Martinique

Fort-de-France : les incontournables

bibliothèque-Schoelcher

Fort-de-France méritait bien son propre article. Ce n’est pas la ville que j’ai préféré en Martinique, mais c’est un passage obligatoire, et contre toutes attentes j’ai  été agréablement surprise par différents aspects. Tout d’abord, j’ai trouvé que c’était une ville très colorée et assez dynamique. Ce qui m’a frappé, c’est l’omniprésence du street-art. A chaque coin de rue, vous pouvez tomber nez à nez avec une œuvre artistique, influencée par des thématiques diverses (musique, société, culture etc.). Durant mon séjour, j’ai également pu profiter d’une exposition éphémère en pleine rue : différents artistes s’étaient appropriés les bancs des rues de la ville.

fort-de-france

fort-de-france

fort-de-france

fort-de-france

  • Le marché couvert

fort-de-france

Incontournable pour faire le plein de senteurs et de saveurs ! Le marché couvert de Fort-de-France, plein de couleurs, vous propose fruits et légumes de saison, un choix immense d’épices en tous genres, du rhum, de la vanille, mais également de multiples souvenirs (si vous êtes friands de bracelets, de briquets ou autres gadgets à l’effigie de la Martinique, ceci est pour vous !). La concurrence est assez importante, mais loyale, il ne sert donc à rien de comparer tous les prix, ils sont sensiblement similaires.

fort-de-france-marché

  • La bibliothèque Schoelcher

bibliothèque-Schoelcher

Si vous faites des recherches sur la Martinique, et plus précisément sur Fort-de-France, vous avez dû tomber sur cette bibliothèque. Construite en 1887, c’est la bibliothèque publique départementale de Fort-de-France, et elle possède plus de 130 000 ouvrages, dont une belle collection d’œuvres antillaises. Je ne l’ai pas visitée, mais je peux vous le confirmer : elle est vraiment très belle en vrai !

Cliquez ici pour effectuer une visite virtuelle de la bibliothèque.

  • Déjeuner au Vieux Foyal

vieux-foyal

Nous cherchions un endroit où déjeuner convenablement sur Fort-de-France, en évitant les grandes chaines, et les nombreux établissements présents le long du port. Après quelques recherches (et de nombreux pas effectués dans la ville !) nous nous sommes retrouvées devant le Vieux Foyal. Et là, ce fut le coup de cœur. Des musiciens qui jouent, un chat endormi à côté d’une enceinte, un magnifique bar… cela commençait déjà très bien.

Puis nous nous sommes un peu plus enfoncées dans la première salle du restaurant, avant de découvrir une terrasse privative, où nous nous sommes installées. L’endroit est reposant, un petit havre de paix en pleine ville. La verdure est omniprésente, et de multiples petits éléments de décoration viennent agrémenter le lieu déjà très joli.

Au niveau de la cuisine, vous aurez l’occasion de goûter à une cuisine traditionnelle avec le choix entre différents plats du jour selon les arrivages. Il s’agit bien entendu de produits frais, le personnel est très agréable et arrangeant. Au niveau du prix, nous avons commandé pour deux personnes une assiette de saumon frais, ¼ de poulet et son accompagnement, un dessert au coco et un café ainsi qu’une grande bouteille d’eau gazeuse et avons payé 40 euros, soit en moyenne 20 euros par personne. La qualité est au rendez-vous, et cette petite cour vous déconnecte vraiment, l’espace d’un repas.

vieux-foyal

vieux-foyal

vieux-foyal

vieux-foyal

vieux-foyal

vieux-foyal

vieux-foyal

  • Prendre un bateau au départ du port pour visiter les différentes anses

Anse-à-l'âne

Profitez d’une matinée passée à Fort-de-France pour vous diriger vers le port et prendre un bateau navette, qui vous emmènera aux différentes anses de l’île. Le forfait est le même pour tout le monde, que vous descendiez au premier stop ou au dernier : environ 7 euros aller/retour, avec un départ au minimum toutes les heures. Personnellement, nous nous sommes arrêtées à l’Anse à l’âne, mais n’hésitez pas à pousser jusqu’à l’Anse Mitan !

Anse-à-l'âne

Anse-à-l'âne

Anse-à-l'âne

Anse-à-l'âne

Anse-à-l'âne

Anse-à-l'âne

  • Prendre un verre et manger un crusty au Garage Popular

garage popular

Nous sommes tombées par hasard sur cet établissement, et nous avons appris par la suite qu’il était un peu une référence pour la jeunesse martiniquaise. Original de par son concept, les gérants ont souhaité reproduire un univers totalement lié au monde automobile : plaques d’immatriculation du monde entier qui recouvrent les différents murs, affiches, sièges de voiture en guise de chaises pour certaines tables etc. le dépaysement est total ! Les prix sont raisonnables : comptez environ 13 euros pour une planche (très conséquente) et 7 ou 8 euros pour un crusty (grande tartine garnie et gratinée). Le soir, une deuxième salle située juste en face de l’établissement principal s’ouvre, et vous vous retrouvez dans une ambiance festive, accompagnée de cocktails réussis. La simplicité de l’endroit, mêlée à l’originalité du décor en font un établissement très appréciable.

garage-popular

garage-popular

Page Facebook 

  • Prendre un cocktail au Cloud rooftop

Repéré sur internet, nous avons passé une soirée au Cloud, pour tester leurs cocktails, l’ambiance, mais également profiter d’une vue panoramique. L’établissement est un peu excentré du centre-ville, situé juste à côté des locaux de la chaîne Trace TV : vous ne pouvez donc pas tomber dessus par hasard. Le parking est très vite rempli, les places sont apparemment assez rares. Des vigiles sont présents à l’entrée de l’immeuble, et un ascenseur vous conduit à l’étage du Cloud. Vous plongez par la suite dans une ambiance très lounge, lumière tamisée, fauteuils confortables, et musique agréable. Les cocktails sont vraiment très bons (comptez environ 11 euros).

crédit : Drone Caraïbes 

Page Facebook

  • Bruncher sain : Mille et une brindilles

1001-brindilles-brunch

Crédit : 1001 brindilles

Découvert tardivement, nous avons souhaité bruncher chez Mille et une brindilles. N’ayant pas réservé, nous sommes arrivées à l’ouverture de l’établissement (10h) : malheureusement, tout avait déjà été réservé, l’établissement était complet. Ayant rapidement discuté avec la gérante, et ayant été séduite par sa gentillesse, le décor, et le concept (des mets aux saveurs végétariennes et marines : assez rare sur l’île) je ne peux que vous conseiller de prendre le temps de réserver en amont, et de tester Mille et une brindilles ! De plus, le seul concept de brunch n’est pas encore très implanté sur l’île, même à Fort-de-France, à part dans certains hôtels luxueux (et donc très chers).

1001-brindilles-brunch

Crédit : 1001 brindilles

N’hésitez pas à nous faire un retour si vous y êtes allés !

Page Facebook de Mille et une brindilles & compte Instagram 

 

Lire aussi :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous devriez aimer

4 Commentaire

  • Répondre
    Cécile
    25 mai 2017 at 20 h 25 min
    Je confirme qu’au marché de Fort-en-France, on trouve de tout ! J’y vais de temps en temps pour acheter des épices, afin d’agrémenter mes petites recettes. 🙂 Je suis tenté de manger un morceau au Garage Popular, LOL…
    • Répondre
      Caroline R.
      4 juin 2017 at 18 h 35 min
      Tentez et dites-moi ce que vous en avez pensé 🙂
  • Répondre
    Jeh
    26 avril 2017 at 8 h 27 min
    Petite rectification: « Le mur des sourires » (peiture murale en seconde photo de l’article) se situe à Schoelcher et non à Fort de France.
    Cordialement, bonne continuation.
    • Répondre
      Caroline R.
      27 avril 2017 at 16 h 17 min
      Merci beaucoup pour la précision ! Mes souvenirs se sont un peu emmêlés… Bonne journée !

    Laisser un commentaire

    error: Content is protected !!