Cadaqués

Escapade catalane à Cadaqués, au pays de Dali

maison dali à cadaqués

Non loin de la frontière franco-espagnole (à 1h15 du Perthus), au nord de la Costa Brava, se trouve un petit village de pêcheurs : Cadaqués. Les articles de blog sur Cadaqués sont plutôt rares comparés à certaines destinations, c’est donc l’occasion de vous faire découvrir cet endroit en 2 jours.

Cadaqués c’est d’abord la route : Figueras puis Roses et enfin cette petite route isolée, montagneuse et sinueuse – qui ressemble aux routes de Corse je trouve -, déjà très typique et charmante avec des points de vue spectaculaires. Et enfin, la descente vers le village en contre-bas, qui apparaît au fur et à mesure. On a l’impression d’être loin de tout et une fois sur place, on se croirait presque sur une île.

Pourquoi visiter Cadaqués ?

Un peu par hasard à vrai dire. Nous cherchions à faire une petite escapade espagnole de 2 jours. Mais la question était de savoir où ? Après quelques recherches, nous tombons sur Cadaqués, idéal à cette période (voyage réalisé en avril) avec du soleil et la mer (et quelques montagnes aussi !). Pour nous, Cadaqués était totalement méconnu. Mais on découvre que cette destination est connue grâce à un artiste qui y a vécu longtemps : Salvador Dali. Ça tombe bien, moi qui aime bien l’art, Dali et les petits villages typiques ! Une fois sur place, on se rend vite compte que les lieux sont imprégnés de sa présence.

A quelle période partir à Cadaqués ?

Nous sommes partis juste avant le week-end de Pâques. Et quelle bonne idée ! La petite route pour rejoindre Cadaqués était bondée quand on est reparti ! Contrairement à nous, les autres touristes avaient l’air de très bien connaitre Cadaqués.

Privilégiez donc les périodes hors saison et hors week-ends fériés. Cadaqués est un petit village et peut donc vitre être bondé (circulation, plages, restaurants et visites) et est assez cher !

la vue depuis la mer sur cadaqués

Logement et restauration à Cadaqués

Où se loger ?

Partir à l’improviste a du bon, mais en terme de logement un peu moins. Nous avons donc dégoté une chambre dans l’Hôtel Can Pépin (à partir de 70€ la nuit), situé dans une rue piétonne très mignonne, à quelques mètres de la plage, des restaurants et des bars. Le seul bémol : pas de parking (il y a néanmoins un grand parking à l’entrée, plus pratique mais pas le plus économique) et la rue peut-être bruyante le soir. Mais il convient très bien pour un court séjour.

Sinon il y a du choix en termes d’hôtels et de prix et il existe des Airbnb.

la ruelle de l'hôtel can pepin à cadaqués

Où se restaurer et boire un verre ?

Tout le long du port, alignés les uns à côtés des autres, comme à St Tropez ou encore au Cap d’Agde, on trouve les principaux bars et restaurants aux airs « d’attrape touristes » mais on le sait et on s’y attend. Difficile donc de faire un choix dans ces conditions (il y en a aussi dans les petites ruelles).

On a donc testé :

  • La Gritta où on y a rencontré une dame qui nous a affirmé que c’était « le meilleur rapport qualité/prix à Cadaqués ». Et en effet, le repas y est simple et sans prétention mais bon. Menu (entrée/plat/dessert et boisson) pour 15€/personne avec entre autres gaspacho, poisson et sangria ! Les bonnes saveurs espagnoles qu’on était venu chercher. Site Internet de l’établissement
  • Pour un repas un peu plus insolite, l’Hostal, le restaurant où se rendait régulièrement Salvador Dali. Sa présence est partout et pour l’anecdote c’est lui qui a créé le logo du restaurant. Nous avons opté pour une paella au riz à l’encre de seiche. Page Facebook de l’établissement
  • Et, pour boire un verre, le Maritim Bar : en bord de mer, pour déguster les fameuses tapas et un verre de sangria (oui, encore !). Page Facebook du bar

Que faire à Cadaqués ?

  • Evidemment, le village en lui-même avec ses ruelles fleuries, ses maisons blanches qui ressemblent étrangement à celles de la Grèce et son architecture.
  • L’église Santa Maria pour voir Cadaqués du haut et dont le clocher domine le village non sans rappeler celui de St Tropez.
  • Maison Musée de Dali à Port Lligat. Il faut ABSOLUMENT réserver à l’avance, minimum 4 jours avant, voire plus, en haute saison ! C’est l’attraction principale ici. Si, comme nous, vous partez à l’improviste, ne comptez même pas avoir de la place. Malgré tout, vous pouvez déjà avoir un bel aperçu de l’extérieur.
  • En même temps, baladez-vous à Port Lligat, une jolie petite baie.
  • Le musée de Cadaqués, consacré à l’œuvre et la vie de Dali (encore, oui ! Je vous avais prévenus !!!) avec des expositions temporaires. Mais vous trouverez aussi des expositions d’autres artistes liés à Cadaqués. Si vous ne pouvez pas visiter la maison de Dali, c’est plutôt sympa de (re)découvrir son univers extravagant !
  • Le parc naturel de Cap de Creus, zone marine et terrestre protégée. Pour les amoureux de la mer, de la nature et des grands espaces vous aimerez certainement ce lieu. Le phare du Cap de Creus est accessible en voiture. Prenez le temps de marcher et de profiter.

Vous connaissez Cadaqués ? N’hésitez pas à ajouter des commentaires pour faire vivre cet article… Vous ne connaissez pas encore et vous avez besoin d’une coupure ?  Alors c’est une destination idéale pour ça !!! Pour toute information complémentaire sur le village, cliquez ici.

Lire également :

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!