Myanmar

Quand partir au Myanmar et préparer son départ

les-exploratrices-myanmar-la-politique

Quand partir au Myanmar ? Y a-t-il des choses à savoir et à préparer avant de partir ? Vous êtes convaincus de partir à l’aventure, découvrir ce magnifique pays ? Voici une petite sélection de choses à savoir ! Histoire de préparer le sac à dos de manière sereine !

1. Quand partir au Myanmar ?

Le top du top est de partir au Myanmar entre octobre et décembre. C’est la fin de la mousson et la chaleur tropicale est encore supportable. C’est l’équivalent du printemps. Puis de janvier à mai, c’est l’été et il fait vraiment très chaud, à la limite du supportable ! (ça dépend pour qui bien sur, je parle en tant que bretonne !). Enfin de mai à octobre, c’est la mousson ! Il pleut souvent et la chaleur est très humide.

les-exploratrices-myanmar-le-moment-ideal

2. Les transports au Myanmar ?

Le premier transport utilisé par les touristes et les Birmans, c’est le bus ! Il y a un grand nombre de compagnies de bus, fiables et confortables ! Ce sont des bus qui proviennent du Japon ! Le volant est à droite mais ils conduisent à gauche ! Cela paraît assez bizarre au début mais on s’y fait bien. Il faut compter entre 7 et 20 dollars par trajet.

Il est aussi possible de prendre le train, mais c’est plus long et plus coûteux. Je ne l’ai pas fait, mais il paraît que le trajet en train entre Hsipaw et Mandalay est incontournable pendant un séjour au Myanmar !

Dans les villes, on peut prendre les taxis ou les taxis scooters ! La ceinture de sécurité est bien entendue absente des taxis !

3. L’argent au Myanmar ?

En comparaison avec ses voisins la Thaïlande et l’Inde, le Myanmar est un pays plus cher pour le tourisme. Il y a effectivement plus de demandes que d’offres, au niveau de l’hébergement type « guesthouses » et l’hébergement n’est pas donné par rapport au niveau de vie ! Il faut compter entre 15 et 30 dollars pour une chambre pour deux.

La monnaie ici, c’est le Kyat. 1 dollar = 1200 kyats.

Cependant, je vous conseille fortement, de changer des euros en dollars avant le départ. Le dollar est beaucoup utilisé au Myanmar, notamment pour le logement. Il faut utiliser des billets neufs, ni pliés, ni abîmés, c’est très important !

4. Comment y aller ?

Pour entrer au Myanmar, il est impératif de faire une demande de visa tourisme.

Deux options :

  • Se rendre à l’ambassade du Myanmar à Paris. Il est possible de retirer le formulaire en avance sur le site de l’ambassade mais il faut se rendre sur place pour déposer la demande. Elle peut être traitée dès le lendemain ou en quelques jours, mais ça suppose un petit séjour à Paris pour les non-parisiens 😉
  • Le plus simple : faire le visa en ligne. Cliquez sur le lien suivant pour en faire la demande. Coût : 50 $.

Pour se rendre au Myanmar, il n’y a pas de vols directs depuis la France. Cela demande une escale dans les Emirats, ou ailleurs en Asie. Personnellement, je suis parti avec la compagnie Qatar Airways, avec une escale à Doha. Il est aussi possible de partir avec Emirates, Thai airways, Air China….

5. Et la santé ?

Les médecins conseillent de se faire vacciner contre la rage pour un voyage au Myanmar. Il faut savoir que ce vaccin coûte 150 euros et est non remboursable. Il ne nous protège pas de la maladie mais nous donne plus de temps lorsque l’on a été mordu, pour accéder au vaccin curatif. La meilleure des préventions reste de ne pas s’approcher des animaux, singes, chiens, chats… pour éviter la morsure.

Il y a beaucoup de moustiques au Myanmar. Je vous conseille de prendre des répulsifs et une moustiquaire. Ces moustiques peuvent être potentiellement porteurs de maladies comme l’encéphalite japonaise, le paludisme… même si le traitement contre le paludisme n’est pas spécialement recommandé.

6. Où dormir ?

Le système Guest-houses (auberges de jeunesse) fonctionne très bien au Myanmar. Il n’y a pas besoin de réserver en avance et vous pourrez toujours trouver une place en arrivant. Je conseille cependant de réserver la première nuit en arrivant. Beaucoup de guest-houses de Yangon proposent le transfert gratuit de l’aéroport et ça simplifie l’arrivée !

Il est aussi possible d’aller dans des hôtels à plus gros budget mais je n’ai pas testé alors je ne peux pas trop vous en parler !

Si on cherche bien, on peut même trouver sur airbnb. Ça reste cependant un peu difficile de se faire loger chez l’habitant. En effet, cela a longtemps été interdit par la loi du pays. Ce n’est plus le cas maintenant.

Les habitants du Myanmar sont très accueillants mais ce n’est pas dans leur culture de vous proposer de rester dormir ! Difficile… Mais pas impossible ! Et puis lors de trecks dans les contrées rurales, les guides vous feront dormir chez l’habitant ou dans des monastères et ça c’est une chouette expérience.

7. Quelle langue parler ?

Les gens parlent birman. Cependant, Le Myanmar est une ancienne colonie anglaise et certaines personnes maitrisent l’anglais. Et puis sinon, c’est la langue des mains. Se faire comprendre malgré la langue, une de mes parties préférées lors d’un voyage !

8- Quels souvenirs ramener ?

Il y a un tas de petites choses vendues au Myanmar ! Des petits objets en bois, des épices, des tissus… On trouve partout des sarouels éléphants ! La région du Lac Inlé est spécialiste dans l’artisanat et on y trouve toutes sortent de choses à acheter, dont des bijoux en argent particulièrement jolis !

9- Les éléphants au Myanmar ?

Comme en Thaïlande, on peut trouver dans plusieurs endroits des attractions à touristes style « promènes-toi sur mon éléphant ». Ce type de sortie coûte extrêmement cher et je n’ai pas peur de le dire : c’est de la maltraitance d’animaux ! On met des chaises sur le dos des éléphants, ce qui est très douloureux. Et leurs conditions de vie sont inquiétantes.

Toutefois, si vous avez envie de voir des éléphants et dépenser de l’argent dans une bonne cause. Je vous conseille la Green Hill Valley près de Kalaw. Une réserve naturelle où des éléphants anciennement maltraités au Myanmar ou en Thaïlande sont recueillis pour une vie meilleure. On leur donne une semi-liberté et ils partent tous les jours à 14h faire leur vie dans la jungle. Ils reviennent ensuite tous les matins pour se faire nourrir. (Malheureusement, on ne peut pas leur donner une entière liberté, ils ont été élevés en captivité).

Il est possible de passer une journée dans la réserve pour le prix de 150 dollars. On rencontre les éléphants, on participe à leur repas puis à leur toilette dans la rivière. Au retour de la rivière, on nous propose de monter sur leur dos, juste cinq minutes et sans chaise bien sûr. Ensuite après un bon déjeuner, on peut passer l’après-midi à faire du jardinage et planter des arbres pour la sauvegarde de la jungle ! Une journée que je vous conseille fortement ! Le prix est élevé, mais c’est la meilleure manière de dépenser son argent dans une attraction touristique au Myanmar !

les-exploratrices-myanmar-ce-quil-faut-retenir-du-myanmar

10. La situation politique du Myanmar ?

Il est bon de savoir avant de partir que, malgré le fait qu’Aung San Suu Kyi et son parti sont maintenant à la tête du pays, il y a toujours des militaires au parlement et nous ne pouvons pas parler d’un pays libre. Il y a beaucoup de minorités opprimées, notamment les musulmans et des ethnies torturées. En conséquence de cela, il y a des zones du Myanmar, strictement interdites aux touristes. Il faut bien respecter cela sous peine de se créer des problèmes et créer aussi des problèmes aux habitants.

L’histoire du Myanmar est assez compliquée et les habitants ont subi plus d’un demi-siècle de dictature militaire après la décolonisation anglaise. Enfin, le pays est ouvert au tourisme depuis 2010. Ce qui est très récent ! Attendez-vous donc à découvrir un pays loin de la société de consommation et de la mentalité occidentale ! Mais surtout, sentez-vous tellement chanceux de découvrir ce pays et de pénétrer dans ce havre de spiritualité qui a tant à offrir !

les-exploratrices-myanmar-infos-pratiques

Vous savez maintenant quand partir au Myanmar et quoi préparer en amont de votre voyage.

 

Lire également :

Vous devriez aimer

2 Commentaire

  • Répondre
    Clothilde
    23 février 2017 at 17 h 57 min

    Aaaah la Birmanie (le terme Myanmar était trop correlée à la junte selon moi) !! Bagan est probablement la 8e merveille du monde et la quiétude de l’observation du coucher de soleil depuis un temple abandonné vaut tous les voyages du monde ! Je suis partie il y a 2 ans et j’avias fait un e-visa pour 30$ environ et je l’ai reçu par email sous 48h ! pratique !

    • Répondre
      Fanny
      23 février 2017 at 19 h 33 min

      Oui nous avons oublié de rajouter le lien électronique pour faire son visa ! Je le rajoute de ce pas ! Merci

    Laisser un commentaire

    error: Content is protected !!