Sri Lanka

Mihintale : plus beau souvenir du Sri Lanka

mihintale-view

Voici un de nos plus beaux souvenirs durant ce voyage au Sri Lanka :  Mihintale, le berceau du bouddhisme sri lankais. Situé à 13km d’Anuradhapura, vous pouvez vous y rendre en tuk-tuk (comptez 25 minutes si vous avez un chauffeur rapide). Mihintale, aussi appelé « la montagne de Mahinda », est l’endroit où aurait eu lieu la rencontre entre Mahinda, un disciple de Bouddha, et le roi Sri lankais Dewanampiya Tissa. Séduit par les paroles de Mahinda, le roi s’est converti au bouddhisme et ainsi toute l’île entière. C’est ici que fut construit le premier temple bouddhiste sri lankais.

mihintale-vue-site

Notre guide touristique, Opatha, parle très bien anglais. Il nous a accompagné durant cette journée et nous le remercions pour sa gentillesse, ses connaissances et la transmission de sa passion pour Mihintale. Si vous cherchez un guide à Mihintale, demandez-le à l’entrée. (Ce ne sont pas les guides qui manquent et qui viendront vous proposer leurs services. Nous espérons que vous pourrez rencontrer Opatha.)

Mihintale est un endroit magnifique et majestueux situé en haut d’une colline (346 mètres). La vue sur les rizières et la jungle est époustouflante. Pour y accéder, il faut donc monter des escaliers bordés de frangipaniers. Notre guide nous a fait monter quelques marches avant de bifurquer un peu plus dans la forêt et emprunter un chemin bien moins connu (et moins touristique) nous offrant ainsi un moment exceptionnel et calme !

Arrivées dans l’enceinte du site, vous devrez retirer nos chaussures (comme pour tous les sites bouddhistes). L’enceinte est grande, pensez que vous risquez d’emprunter des chemins avec sable et pierres chaudes ou petits cailloux. Conseil : prenez des petites chaussettes, c’est autorisé et vous profiterez alors pleinement de votre visite.

Durant notre exploration, nous rencontrons un moine bouddhiste, qui nous invite gentiment au sein même du temple et de son lieu de vie. Moine enseignant, il voyage à travers le monde et se rend dans les écoles bouddhistes. Ce moment de partage reste gravé dans nos mémoires. Dans un cadre paisible, à l’abri du regard des touristes (mais pas de celui des singes !), nous avons eu la chance de découvrir Mihintale sous un autre angle. Il nous a offert des bananes, des biscuits, une boîte de thé et nous a bénies avec un bracelet qu’il a noué à nos poignets droits en guise de protection.

Ce moine propose un hébergement au sein même du site de Mihintale.

Cette visite aura duré pour nous près de 4 heures. Un temps assez long auquel nous ne sommes pas vraiment habituées. D’habitude, le pas est plus rapide et la visite s’écoule souvent en moins d’une heure. De retour à l’entrée du site, notre chauffeur de tuk-tuk (à qui nous avions donc dit: bouge pas, on n’en a pas pour longtemps, 1h30 max…) nous attendait tranquillement. Tout cela pour vous dire que vous pouvez prendre votre temps (bien sur dans le respect aussi du chauffeur qui patiente). Si vous dépassez le temps prévu avec votre chauffeur, il est rare que celui-ci vous en tienne rigueur. Donc profitez à fond de ces moments.

Ce fut un moment magique et privilégié, rempli de quiétude et de sérénité. Un souvenir qui restera gravé !

mihintale-sentier

Lire également :

Vous devriez aimer

2 Commentaire

  • Répondre
    Lalani FAURE
    25 mai 2017 at 17 h 46 min

    Salut,
    Merci d’avoir eu le plaisir de visiter mon beau pays (Sri Lanka)

    • Répondre
      Lalani FAURE
      25 mai 2017 at 17 h 48 min

      Il y a pleines d’endroits à visiter et faut prendre temps de les decouvrir

    Laisser un commentaire

    error: Content is protected !!