Bien-être Booster sa créativité Grossesse/Maternité Surmonter les difficultés

Nouvelle activité pour vos enfants pendant le confinement ! Les aider à évacuer les tensions et à se canaliser avec 3 jeux.

activité pour enfants durant le confinement

J’espère que vous avez apprécié l’article Mieux vivre le confinement avec la Sophrologie et surtout les exercices proposés pour vous détendre et vous recentrer sur vos sensations.

Aujourd’hui c’est aux enfants qu’on s’intéresse !

Vos enfants qui doivent, eux aussi, s’adapter à cette période inédite : apprendre à faire la classe à la maison, patienter pendant que papa et maman sont en télétravail, ne plus voir les copains, et souvent gérer cette sensation de tourner en rond comme un lion en cage. Pour les aider à évacuer leurs tensions et à se canaliser, je vous propose cette séance de Sophrologie avec 3 jeux.

Pour les plus petits, je vous recommande de les faire avec eux, vous profiterez aussi des effets 😉

La séance est aussi disponible en audio ici

La position : Pour commencer : installe-toi debout, tes pieds un peu écartés, ton dos est bien droit, tes bras relâchés de chaque côté, tes mains ouvertes, ta tête droite.

1 / La boule de colère : pour évacuer, éliminer tout ce qui t’embête en ce moment

Il te faut une feuille de papier et quelques feutres.

Sur la feuille, tu vas dessiner ce qui t’énerve en ce moment, ce qui t’embête… ou tu peux aussi écrire les mots… Mets sur la feuille tout ce qui te met en colère.

Une fois terminé, tu froisses la feuille, tu l’écrases pour en faire une belle boule. Tapes bien la boule de tous les côtés pour la rendre bien ronde. C’est bon ? Le but du jeu est de jeter la boule de colère le plus loin possible.

Pour ça, mets-toi d’un côté de la pièce avec assez d’espace devant toi. Inspire fort par le nez, bloque la respiration quelques secondes et jete la boule le plus loiiiiin possible en soufflant fort par la bouche.

Reprends ta boule et recommence une 2ème fois, puis une 3ème fois.

Avec ce jeu, tu sais maintenant évacuer ce qui t’embête, qui te met en colère, ou même te fait peur…  tu sais le jeter loin de toi !

Pour faire les 2 jeux suivants, tu peux fermer les yeux, pour bien te concentrer sur ce que tu ressens, comme pour regarder à l’intérieur de ton corps.

2 / L’éponge : pour éliminer les tensions qui sont à l’intérieur de toi

Maintenant allonge-toi sur le sol, et imagines que ton corps est comme une éponge pleine d’eau. L’eau rend le corps trop lourd, l’eau représente toutes tes tensions, tout ce que tu veux chasser de toi. Tu vas maintenant contracter ton corps, le serrer très fort pour l’essorer et le rendre plus léger.

Pour essorer l’éponge, inspires par le nez, retiens un instant ta respiration en contractant

  • tes jambes : les pieds, les mollets, les cuisses… imagines qu’ils sont durs comme du bois… et souffles fort par la bouche en relâchant la contraction

Puis recommences maintenant, inspires par le nez, retiens un instant ta respiration en contractant :

  • tes fesses, ton ventre, imagine-les durs comme du béton… et souffles fort par la bouche en relâchant la contraction

Puis recommences cette fois-ci, inspires par le nez, retiens un instant ta respiration en contractant :

  • tes bras : les mains, les avant-bras, les épaules, imagine-les durs comme du métal… et souffles fort par la bouche en relâchant la contraction

Puis recommences maintenant, inspires par le nez, retiens un instant ta respiration en contractant :

  • ton visage : les yeux, le nez, la bouche, les joues, le cou, imagine que tu fais ta plus belle grimace… et souffles fort par la bouche en relâchant la contraction

Puis recommences une dernière fois, inspires par le nez, retiens un instant ta respiration en contractant :

  • tout ton corps : les jambes, les fesses, le ventre, les bras et le visage… et souffles fort par la bouche en relâchant la contraction.

Respire tranquillement, calmement, et sens ton corps qui est maintenant tout léger, détendu et relâché, sans aucune tension.

3 / L’arbre : pour se canaliser, s’apaiser

Commences en position au sol, le haut du corps replié en boule sur tes jambes.

Tu es une petite graine plantée dans la terre.

Tu peux imaginer l’odeur de la terre, de l’herbe.

Puis petite graine, tu commences à sortir de la terre tout doucement, tu prends racines.

Tu es à genoux, tu commences à te déplier, à étendre tes branches bras.

Tu pousses : 5 petites feuilles doigts s’ouvrent au bout de tes branches bras.

Tu pousses encore, tes branches grandissent, grandissent…

Tu es levé sur tes genoux, tu as un grand tronc, tu sens ta colonne vertébrale qui pousse vers le ciel.

Puis doucement tu te relèves, tu es debout, tu es un grand arbre, tu peux sentir l’air du ciel dans tes cheveux (vous pouvez souffler dans ses cheveux).

Ecoutes un instant ta respiration : sens quand tu inspires, quand tu expires.

Ta respiration met de la vie partout dans l’arbre : dans tes pieds, tes jambes, ton ventre, ta poitrine, ta tête…

Puis il y a un peu de vent et tout doucement tu te balances, tu vas vers l’avant, l’arrière… sans jamais décoller les pieds, puis vers la droite, la gauche …tes talons sont bien collés au sol, comme les racines des arbres.

Puis le vent s’arrête et tu retrouves ta stabilité, ta verticalité, tu es très solide sur tes pieds.

Tu lèves tes bras vers le ciel pour déployer tes branches, et tu sens tes pieds bien enracinés. Et tu grandis, tu grandis encore.

Tu es solide, bien enraciné, calme comme un grand arbre, rien ne peut te déranger.

Puis tu laisses tes bras redescendre tout doucement le long de ton corps.

Puis doucement, tu soulèves un pied, puis l’autre… tu t’étires, tu bouges la tête et tu ouvres les yeux.


J’espère que ces jeux vous ont fait du bien !

N’hésitez pas à les refaire dès que vous en avez envie ou besoin ; la Sophrologie reposant sur une mécanique de répétition, plus on pratique, plus on en ressent les bienfaits.

Et pour découvrir les audios des séances adolescents et adultes c’est ici (https://soundcloud.com/aurelia-deligne), et vous pouvez aussi consulter mon article : le bonheur à portée de souffle.


Article écrit par Aurélia Brand Deligne – Sophrologue Certifiée

Séances individuelles et en groupe – Spécialisée dans l’accompagnement des Femmes en périnatalité (grossesse, PMA, post-partum) / Enfants & Adolescents / Troubles du Sommeil / Qualité de vie au Travail en Entreprise.


Vous devriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!