Polynésie Française

Les activités à Moorea : l’île aux rencontres uniques

moorea-belvedere-baies

Moorea, l’île soeur de Tahiti, semble l’île idéale sur de nombreux aspects. Sur cette île des Îles-du-Vent, dans l’Archipel de la Société, il y règne une atmosphère agréable et détendue. Une douceur de vivre où des milliers de fleurs viennent subtilement parfumer l’île ; un arôme mêlé à celui des plantations d’ananas. Un lagon exceptionnel, des plages de sable blanc paradisiaques, une eau cristalline, une végétation dense, des sommets élevés et une faune et une flore merveilleuse : Moorea, c’est la carte postale de la Polynésie Française. Et les activités à Moorea sont nombreuses. .

Située à quelques minutes de Tahiti (30 minutes en bateau et 7 minutes en avion), Moorea est d’ailleurs considérée comme l’une des plus belles îles du Pacifique. Et pour cause, on y découvre des paysages de montagnes et de vallées à couper le souffle. Le fameux Mont Rotui, gardien de l’île, semble lancer ici les premières notes magiques. Ses superbes baies, mondialement connues, offrent un cadre naturel époustouflant : la Baie de Cook (appelée aussi et surtout Pao Pao) et la Baie d’Opunohu plus sauvage.

Moorea est donc une étape essentielle de votre séjour en Polynésie.

Les indispensables activités à Moorea ?

La palette d’activités à Moorea est impressionnante. C’est sur cette île que j’ai eu mes plus belles rencontres ! Nager avec les baleines, les raies et les requins, rencontrer des tortues, des dauphins… Le lagon de Moorea a de quoi vous époustoufler chaque jour. L’intérieur de l’île n’est cependant pas en reste. De splendides panoramas s’offrent à vous, où que vous soyez. Il y a tellement d’activités à Moorea, vous ne verrez pas le temps passer.

moorea-tipaniers

Le splendide lagon de Moorea

Ma première recommandation est d’explorer le lagon de Moorea. C’est ici que vous vivrez des moments époustouflants et magiques, qui sont d’ailleurs parfois difficiles à raconter, tellement les émotions sont présentes.

  • Nager avec les baleines

En vous y rendant entre juillet et novembre (l’hiver austral polynésien), vous aurez la possibilité de nager avec les baleines à bosse. Celles-ci viennent dans les eaux chaudes pour se reproduire et donner naissance. Les baleines quittent la Polynésie quand leur baleineaux ont assez de force pour entreprendre la migration vers l’Antarctique, là où elles passeront le reste de l’année pour se nourrir. Ce sont des instants uniques et inoubliables. Rien que d’en reparler, j’en ai des frissons !

Ce spectacle est extaordinaire. J’ai pu le faire avec Tip Nautic (situé sur la plage des Tipaniers). Expérimentés et passionnés, ils vous partageront leurs connaissances sur ces impressionnants cétacés tout en partant à leur recherche. Très pros, ce sont eux qui décideront du meilleur moment pour vous mettre à l’eau et approcher tout doucement de ces mammifères marins en toute sécurité.

Il y a, à ce moment, quelque chose de magique qui se produit, l’animal vous a repéré et se laisse pourtant approcher afin d’être admiré. On prend alors conscience que les baleines sont sans doute les animaux les plus pacifiques au monde. En effet, j’ai eu la chance de pouvoir nager avec une baleine ET son baleineau. Quelle maman laisserait-elle approcher de son petit des étrangers ? Le baleineau est d’ailleurs très curieux et s’approche de vous pour faire connaissance, bien trop près à mon goût… Un animal d’une tonne à 2 mètres de soi, alors qu’on laisse une marge de manoeuvre de 30 mètres, vous n’avez pas le temps de faire quoique ce soit. L’animal décide de s’approcher, on recule (comme on peut) et on le laisse continuer sa route.

Camille, exploratrice l’ayant fait en octobre 2015, vous le conseille également : « Assez impressionnant au début, moi qui n’aime pas les eaux profondes mais une expérience unique à vivre ! »

  • Nager avec les raies et les requins pointe noire

Non loin de la plage des tipaniers, vous trouverez le spot vous permettant de nager avec les raies et les requins pointe noire. Vous pouvez y aller par vous-même, en louant un kayak ou un petit bateau sans permis ; ou bien opter pour une excursion encadrée par des professionnels. Je m’y suis rendue 3 fois ! Oui, 3 fois c’est mieux qu’une ! 2 fois par moi-même avec un petit bateau sans permis (pour le côté fainéantise… et puis comme je suis nulle sur un canoë, c’était mieux hahahah) et une fois avec Tip Nautic, lors de la sortie baleine.

Rassurez-vous : vous avez pieds, et aucune raie ou requin ne viendra se coller à vous sans raison. La raison est simple et unique : si vous avez du poisson sur vous. Ce que je vous déconseille fortement ! Laissez donc ceci aux professionnels durant les excursions touristiques puisqu’ils savent y faire, et pas vous. En effet, la 3ème fois j’ai vu une femme se faire très mal à la main : c’est normal quand on ne connait pas ces animaux, on ne se vient pas avec du poisson et on ne laisse pas sa main en dessous de la raie… La bouche des raies possède de minuscules dents mais très pointues et puissantes, elles cassent des coquillages… Donc quand on veut caresser une raie, on le fait toujours sur le dessus et on ne laisse pas ses mains en dessous.

Camille l’a fait également par elle-même en louant un kayak. Notre conseil à toutes les deux est donc d’y aller et d’attendre que les bateaux des excursions touristiques repartent pour être alors plus tranquilles. Ou alors, si vous avez peur, vous pouvez vous mettre à côté d’un bateau où justement un professionnel se trouve. Prenez vos masques et tubas surtout !

Pour moi les deux manières valent le coup, car avec des professionnels, vous aurez l’occasion de les toucher si cela vous dit et d’apprendre comment ces animaux vivent; et par vous-mêmes, le côté aventurier prime.

Que ce soit nager avec les baleines ou les raies, voici deux activités à Moorea qui ne faut pas louper !

Les impressionants panoramas de Moorea

Autre manière indispensable d’explorer Moorea est donc de s’engouffrer au coeur de l’île et prendre un peu de hauteur.

  • Une journée en roadster

La façon la plus fun et insolite d’explorer l’île est d’opter pour la location à la journée d’un roadster avec Moorea Fun Roadster. Cette petite voiture ressemblant plus à un kart est un vrai plaisir pour faire le tour de l’île. Exit la location classique d’une voiture, optez pour ces moments uniques où vous aurez les cheveux aux vents, à la recherche des plus beaux points de vue de Moorea. On vous donne une carte de l’île et vous explique tous les points d’intérêts essentiels où vous pouvez vous arrêter. Libres comme l’air en roadster, c’est donc différemment que vous découvrirez l’île. Une autres des très belles activités à Moorea à ne pas manquer.

Bon à savoir : en une journée, en fonction de comment vous gérez votre temps, vous pouvez faire jusqu’à 2 fois le tour de l’île. Nous, presque 3 fois (j’ai un pilote pied au plancher hahaha). Donc prenez votre temps, appréciez, laissez-vous embarquer dans cette aventure pour la journée. Merci Manuel !

Prestataire : Moorea Fun Roadster

  • Point de vue de Toatea

A hauteur de l’hôtel Sofitel, la route monte vers un belvédère aménagé, avec une vue splendide sur le lagon et la plage de Temae, ainsi que sur Tahiti. La plage publique de Temae est d’ailleurs tout simplement magnifique. Allez-y dans l’après-midi, ou même le dimanche, pour aller vous poser sur la plage avec les polynésiens, qui y pique-niquent.

moorea-plage-publique

 

  • Le Belvédère

Une vue à couper le souffle s’offre à vous en haut du belvédère. La vue est sublime avec un panorama sur les deux baies principales de Moorea, les baies de Cook et Opunohu.

Conseil de Camille : Sur la route en redescendant, arrêtez vous aux sites archéologiques pour découvrir les marae (vestiges historiques ou se déroulaient les cultes polynésiens). A l’aller ou au retour, arrêtez-vous au lycée agricole, qui propose des visites gratuites, afin de découvrir les plantations d’ananas, de vanille et toutes sortes de fruits, de légumes et de fleurs de l’île et finir par la dégustation des confitures faites maisons (celle à la fleur de Tiaré est à tester).

  • Baies de Cook (=Pao Pao) et d’Opunohu

Deux baies mondialement connues qui comptent d’ailleurs parmi les plus photogéniques du Pacifique. Formant de profondes échancrures, ces deux baies sont exceptionnelles. Au fond de la Baie de Cook se trouve la route des ananas, point de départ vous amenant au coeur même de l’île. Attention cependant, elle est pratiquable uniquement en quad ou 4×4. Au fond de la Baie d’Opunohu se trouve la route du Belvédère, remontant ainsi la Vallée d’Opunohu.

  • Explorer la Vallée d’Opunohu et ses champs d’ananas

La route des ananas, une route mythique de l’île. Peu goudronnée, donc on ne s’y aventure uniquement en quad ou en 4×4. L’occasion de passer au coeur de cette végétation dense et d’aller au coeur des champs d’ananas. L’ananas est en effet roi à Moorea. La marque de jus de fruits Rotui est absolument à tester sur place.

L’époustouflant relief de Moorea peut s’apprécier également au cours d’une randonnée. Ses magnifiques montagnes qui dominent l’île comme le Mont Rotui ou le Mont Mouaputa, et c’est le Mont Tohivea qui culmine à 1200 mètres d’altitude. Pour des randonnées il est conseillé de se faire accompagner d’un guide:

  • Vaiare à Pao Pao, randonnée de deux heures
  • Le col des trois cocotiers, randonnée plutot facile depuis le lycée agricole
  • La boucle d’Opunohu, une randonnée longue de 7 heures mais relativement facile et agréable
  • Le Mouaputa (la montagne percée), randonnée sportive de 8 heures environ (aller-retour), mais qui vous offrira une vue à 360 degrés fabuleuse

Les conseils supplémentaires de Camille :

  • Louer un scooter et faire le tour de l’île
  • Visiter l’usine de jus de fruit/liqueur Rotui et profiter des dégustations (avec modération !)
  • Prendre LA photo mythique avec LE palmier mythique à la plage des Tipaniers (15/20 min à pied du camping). Vous avez certainement déjà vu ce palmier sur des photos publicitaires.

Où déjeuner / diner à Moorea ?

Le meilleur restaurant de fruits de mer de l’île est celui de Tiahura (chez Irène). Un vrai délice ! Des portions énormes, des produits made in Fenua (100% local) et frais. Une ambiance typique polynésienne. Nous avons adoré, nous y avons d’ailleurs mangé plusieurs fois.  Crevettes au curry de lait de coco, langoustes, poissons du lagon grillés, thon, mahi mahi, paniers de la mer… Le bonheur ! Je vous recommande vivement !! Le restaurant se trouve non loin de la plage des Tipaniers.

Coco Beach est également un endroit très sympa où l’on mange très bien et de manière copieuse. Sur son motu privé, ce restaurant à l’ambiance polynésienne garantie, vous offre en plus un panorama superbe. Très sympa !

Snack Mahana est un snack/restaurant très reconnu de Moorea. L’occasion d’aller tester les spécialités ! Des plats copieux et délicieux, dans un cadre magnifique. A ne pas manquer.

Le bar/restaurant de la plage des Tipaniers est également très bien. Avec une super vue, même sans être client de l’hôtel, vous pouvez y prendre le petit-déjeuner, déjeuner et prendre un cocktail le soir au coucher de soleil. Un endroit très sympa où on mange bien.

Painapo Beach est une endroit magique. Une sublime vue à 180 degrés sur le lagon de Mo’orea et juste derrière les montagnes se dressant majestueusement. L’endroit calme et magnifique s’anime le week end. Allez-y pour le fabuleux Ma’a Tahiti, le four tahitien ! Ronald, le priopriétaire, personnage emblématique de Mo’orea vous accueillera les bras ouverts. Show garanti ! Pensez surtout à réserver ! Nous avons eu la chance de participer à un repas de famille, autour d’un bon barbecue ! Des moments de partage et de bonheur ! Merci Ronald et Tehaurai !

Les conseils de Camille : 

On mange dans les roulottes, souvent au bord de la route. Ils proposent des plats polynésiens ou des plats traditionnels pour pas cher. Le snack/restaurant Coco d’Isle, proche du camping, pieds dans le sable, plats locaux, nous ne sommes pas difficiles de base et nous avons beaucoup apprécié ! Le snack/restaurant Le Mahogany, le panneau annonce « spécialités chinoises et françaises » mais vous trouverez de tout. Nous avons opté pour le tartare de thon et les sashimis de thon, très bon.

 

Où se loger à Moorea ?

En dehors des activités à Moorea, la question de l’hébergement se pose. Les Tipaniers restent une adresse typique de l’île. Un hôtel avec une très belle plage, tout proche du spot des raies et des requins. Cette adresse, connue pour sa plage, et connue comme un très bon hôtel est un peu resté « dans son jus ». La localisation est vraiment très bien mais l’hôtel manque d’une âme selon moi.

Site web de l’établissement

Vous pouvez aussi opter pour le Sofitel situé sur une plage magnifique. Il parait fabuleux, mais je ne l’ai pas testé. Vous trouverez aussi l’Intercontinental. Et ensuite, beaucoup de pensions de famille sont possibles. J’aurai tendance à vous inviter à rester autour de la pointe Hauru, c’est une zone sur l’île où vous pouvez facilement vous déplacer à pieds pour restaurant, activités, hébergements, etc..

Conseils de Camille :

On va au camping Nelson ! Soit en tente, soit en bungalow. Le prix est raisonnable et l’emplacement est superbe : au bord de la plage ! C’est juste magnifique et paradisiaque.

Moorea, une île aux moments inoubliables

Pour profiter au mieux, je vous conseille d’y rester à minima 3 jours, voire plutôt 4 ou 5. Entre le tour de l’île, les randonnées, les différentes expériences au coeur du lagon… il y a tant d’activités à Moorea !

Son atmosphère douce et reposante contraste avec sa grande soeur Tahiti, d’ailleurs bon nombres de Polynésiens vivent sur Moorea et vont travailler tous les jours sur Tahiti, en prenant le ferry matin et soir. Et ceux habitant à Tahiti viennent s’y reposer le week-end.

Information de Camille :

Tahiti – Moorea : Par avion, le vol dure à peine 7 minutes. En bateau, de Papetee à Vaiare il faut une trentaine de minutes et le cadre est très beau. Attention  : Si vous avez planifié votre itinéraire avec un des pass et que vous ne vous présentez pas à l’aéroport, ils vous font payer un surplus et vous bloquent les autres vols si vous ne payez pas. Ca m’est arrivé. Nous avions planifié le 1er vol : Tahiti > Moorea et entre temps nous avons décidé de prendre le bateau. Oups. C’est donc un élément à anticiper : bateau ou avion.

moorea-tipaniers

Lire également :

Vous devriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!