Baléares

Nos bonnes adresses à Palma de Mallorca

nos bonnes adresses à palma pour des vacances réussies

Je vous emmène découvrir nos bonnes adresses à Palma de Mallorca ; vous me suivez ? J’avais (VRAIMENT) des a priori sur les Baléares. Je ne comprenais pas les gens qui y partaient en vacances. Et il y a eu deux facteurs déclencheurs pour moi : l’article de Jade sur l’île de Majorque et le fait que la meilleure amie de mon copain s’y soit installée définitivement depuis presque deux ans… ces deux facteurs m’ont « forcée » à aller voir par moi-même ! Et, apparemment, j’ai été séduite puisque j’y suis déjà allée 3 fois en 8 mois : septembre 2017, janvier avril 2018 🙂

Est-il possible de visiter Palma sans voiture ?

Bien sûr ! Sur un weekend prolongé, pas besoin de louer une voiture, encore moins en saison estivale où tout est adapté aux touristes. Le centre-ville est faisable à pied : comptez 30 minutes du nord au sud, de Plaza de España à la Cathédrale et au Parc de la Mar. Nous vous conseillons de ce fait de séjourner du côté de Plaza de España : gare routière, ligne de bus pour l’aéroport (la numéro 1), station de taxi ; c’est un coin stratégique de Palma en termes de transport.

Les courses de taxi ne sont pas trop onéreuses et les tickets de bus coûtent entre 1,5 et 2,1€ (5€ pour aller à l’aéroport). Le réseau de bus et d’autocars est fourni et vous permet de bien rayonner autour de Palma, surtout en saison.

Vous pouvez louer un scooter ou un vélo (Palma Bike and Go – Plaza d’Espanya niveau -1 ; 6 à 9 € la journée en fonction du type de vélo choisi).

En avril 2018, j’ai voulu louer une voiture pour explorer les environs de Palma. En passant par OK Rent a car via la plateforme Autoescape, nous avons payé 42€ pour 3 jours incluant un 2ème conducteur (modèle Fiat 500 ; nous avons eu un surclassement pour une DS3) et nous avons été très contentes de la prestation ; par contre au moment de la remise des clés, au-delà de la franchise de 900€, j’ai appris que je devais payer 100€ (en cas de plein non fait), somme qu’on m’a rendue au retour, minorée de 29€ qui sont soit disant les frais d’Autoescape… Je n’ai vu écrit cela nulle part donc un peu déçue de ces frais additionnels… On a un peu l’impression d’être des pigeons… Renseignez-vous bien !

Où loger à Palma ?

Il n’y a pas d’hôtel all inclusive à Palma (pas comme à Magaluf dont on entend que trop parler sur les reportages télévisés du dimanche soir…), ce qui fait augmenter le niveau de l’hôtellerie, en qualité mais également en prix. Voici quelques recommandations d’hôtels boutiques 4* à Palma : Posada Terra Santa, Brondo Architect ou encore HM BalangueraPour vous faire plaisir, séjournez à l’hôtel Can Cera 5* (site Internet) ou au Convent de la Missio 5* (site Internet).

La solution la plus économique pour vous loger reste de louer un AirBnB. Je vous recommande celui-ci, très bien placé (proche de Plaza de España et quasiment en face d’un arrêt de bus pour rejoindre l’aéroport) et assez économique car il s’agit d’une chambre chez l’habitant avec salle de bain et balcon privatifs. Luis, notre hôte, a été adorable ! Réservez à l’avance pour avoir un large choix et trouver un logement entier (toujours plus agréable !). En avril 2018, j’ai testé celui-là et j’ai beaucoup aimé l’ambiance de l’appartement (vintage !), la taille de la chambre et le fait qu’on ait presque une salle de bain pour nous ! Par contre ce n’est pas très bien isolé et en hiver il fait froid ! Son emplacement idéal à quelques centaines de mètres de la Plaza Major et Plaza de España le rendent d’autant plus attractif (vous pouvez séjourner à 3 dans la chambre).

Nos bonnes adresses à Palma pour vous restaurer

Un immense merci à Caro L.N. de m’avoir fait découvrir ses bonnes adresses et coups de cœur ! J’en partage ici une partie avec beaucoup d’enthousiasme. Si vous souhaitez rencontrer une fille pleine de peps, passionnée par Palma et Mallorca en général, autour d’un café ou la contacter pour un programme sur mesure, envoyez-moi un email ! Buen provecho !

1- Pour petit déjeuner et bruncher

  • Santosha : un vrai brunch à la carte que je vous recommande les yeux fermés ! Déco, accueil et qualité des produits sont parfaits ! Ma recommandation va au partage de plats pour goûter à la carte salée et sucrée ! Nous avons partagé à 3 : 2 avocado toasts avec oeufs pochés, 1 assiette de pancakes, 1 granola au fromage blanc, 1 pulled pork sndwich (un délice !), 3 jus d’oranges fraîchement pressées et 3 doubles expressos. Cela nous a coûté 15 € par personne et les quantités étaient idéales. Adresse : Calle Metge Matas 2, Palma de Mallorca ; site Internet
  • La Molienda : une excellente adresse bio pour prendre un petit déjeuner ou bruncher. Ils se vantent de servir le meilleur café de Palma et je dois avouer qu’il est excellent ! Le brunch se prend à la carte. Je vous recommande de prendre l’avocado sandwich avec son oeuf poché et le savory porridge, qui est servi salé et avec du fromage de chèvre et du chou kale ! Adresse : Carrer Bisbe Campins 11, Palma de Mallorca ; page Facebook ; ouvert tous les jours
  • Mise en Place : une petite adresse sur la Plaza Mayor (non loin du Burger King), comme je les aime ! Tables et chaises dépareillées, tons blancs et bleu turquoise, jus de fruits fraîchement pressés, petit déjeuner jusqu’à midi et brunch TOUS LES JOURS jusqu’à 13h ! Il ne coûte que 12,50€, bien loin des 20-25€ communs sur Paris ! Adresse : Plaça Major, Palma de Mallorca ; page Facebook ; ouvert tous les jours
  • Es Rebost : une adresse qui vend des salades, des sandwichs typiquement mallorcais et des jus de fruits fraîchements pressés. Pour un petit déjéuner ou un déjeuner frais et sain, vous êtes à la bonne adresse ! Adresse : deux adresses à Palma : Oms, 52 et Avda. de Jaume III, 20 ; site Internet
  • Mozz’art : un traiteur / restaurant tenu par des Italiens originaires de Venise dans un décor soigné. Vous pouvez y déjeuner mais également y bruncher. Une carte composée de sandwichs, salades, mozzarella (faite eux-mêmes !!), yaourt au muesli, desserts, etc. Adresse : C. Bisbe Campins 8, Palma de Mallorca ; site Internet ; fermé le dimanche

2- Pour dîner

  • Purobeach : un Beach club trendy qui cible une clientèle plus huppée que le Nikki Beach. Il existe 3 clubs en Espagne, 1 au Portugal et 1 au Mexique. Celui de Palma est situé Cala Estancia, à Palma. Plusieurs options pour profiter du lieu : louer un transat en journée et profiter de la piscine (les prix commencent à 30 €) ; boire un verre (idéalement au coucher de soleil) ; ou dîner (cuisine asiatique fusion). Les salades sont excellentes. En réservant, précisez si vous voulez être à l’intérieur ou à l’extérieur ! À noter : l’addition peut être assez salée (20 € pour une grande salade ; cocktail à 14 €) ! Nous vous conseillons de choisir un plat ou une salade et un « side ». Les desserts sont très copieux. Adresse : Pagell 1 – Cala Estancia (Exit 7A – Airport), 07610 Palma de Mallorca ; Site Internet
  • Cocco : mes papilles s’en souviennent ! Ce restaurant de cuisine italienne est situé à Portixol et sa terrasse et sa baie vitrée à l’étage donnent sur la petite plage. Si vous dînez au moment du sunset, vous observerez le ciel rosir et ce spectacle est fabuleux. Nous y avons dîné deux fois et c’est un délice. Je vous suggère la burrata en entrée (à partager car elle est huge !!) ou le carpaccio de thon rouge. En plat, la pizza tartuffo ou le risotto sont à tomber mais aucune fausse note n’est à signaler ; allez-y les yeux fermés ! Adresse : Joaquin Fuster 53, Palma de Mallorca ; page Facebook ; ouvert tous les jours
  • Il Tano : les meilleures pizzas que j’ai jamais mangées ! On n’y va pas pour la déco mais bel et bien pour ce qu’il y a dans les assiettes ! Une pâte fine, 6 pages de pizzas au menu, la possibilité de rendre un repas très convivial avec les formats 45 cm à partager et que l’on peut faire en bi-goût ! Adresse : 3 adresses à Palma et aux alentours ; je ne connais que celle de Santa Catalina : Carrer de la Pursiana, 10, 07013 Palma de Mallorca ; site Internet ; ouvert tous les jours
  • Mercado Gastronomico San Juan : un marché couvert comme on en trouve souvent en Espagne, avec des airs de foodcourt premium et qui s’anime le weekend avec des animations musicales ou autres événements (regardez la programmation). L’avantage ? On mange ensemble à une grande table mais chacun commande ce qu’il veut ! Laissez-vous tenter par des croquetas, des tortillas ou encore une assiette jambon ibérique / fromage accompagnée d’un bon verre de vin ! Adresse : Carrer de l’Emperadriu Eugènia, 6, Palma de Mallorca ; site Internet
  • Buscando El Norte : un restaurant de tapas revisitées, à faire (et à réserver) impérativement ! Nous avons testé deux plats à partager et une assiettes de légumes à la plancha pour 3 et un dessert chacune (gourmandes !) et c’était parfait ! Goûtez le vin mallorcais (préférence pour le rouge). Adresse : Carrer de Sant Miquel, 77, 07002 Palma de Mallorca ; site Internet ; fermé le dimanche

  • Vermuteria La Rosa : j’ai adoré ce mélange entre intemporel et branché ! Les serveurs portent des blouses blanches de boucher, le bar est vintage, la déco générale est un mix entre un dinner américain et une bodega locale ! Ici on mange plein de tapas et on boit vermouths, cocktails, vins et bières ! C’est assez bruyant et toujours rempli ; il faut prendre son mal en patience, en buvant un verre par exemple 🙂 Carlos, le patron, saura vous faire patientez pour que vous vous régaliez à votre tour ! Adresse : Carrer de la Rosa, 5, Palma de Mallorca ; page Facebook ; ouvert tous les jours

3- Pour grignoter

  • Bodega La Rambla : pour manger des tapas de Mallorca, je vous recommande cette adresse qui date de 1940. Le service est agréable et rapide, les bières pression et les tapas faites à la commande. Compter 3,40€ par tapa et l’assiette mixte à 6,90€. Adresse : C/ Via Roma, 6, 07012 Palma de Mallorca ; site Internet
  • Tuttis : pour manger une gaufre ou un frozen yogurt au niveau du port de Palma. Les compositions proposées sont assez chères (7,90€ tout de même !). Sinon comptez 4,50€ la gaufre et 50 centimes par topping parmi une sélection d’une vingtaine de saveurs. Mention spéciale pour la crème de pistache ! Adresse : Avenida Gabriel Roca 12, Palma de Mallorca ; page Facebook ; ouvert tous les jours
  • Badulake : une épicerie / traiteur à deux pas de la Rambla où tout est écrit en majorquin, principalement fréquentée par les locaux. Leurs sandwichs sont préparés à la commande et devant vous, avec les produits qu’ils vendent. Le Homer et le Vega, les deux que nous avons testés, sont excellents ! Adresse : c/minyones 2, Palma de Mallorca ; page Facebook
  • Giovanni : pour manger une glace italienne. Mention spéciale pour le parfum mojito, pistache, mangue et raffaelo ! Plusieurs adresses dans Palma.

4- Nos bonnes adresses à Palma pour boire un verre

  • Le rooftop en haut du musée d’art contemporain Es Baluard : Es Baluard Restaurant & Lounge (site Internet)
  • Le Lab bar pour des cocktails sur mesure (8-9€) dans une ambiance éclectique très sympa (site Internet)
  • Le Paseo maritimo pour fumer une chicha et boire un verre
  • Le bar Antiguedades : décor carte postale puisque certaines tables sont placées dans les marches ! Il nous a fait de l’œil tout le weekend donc on est allées y boire un verre (on peut aussi manger). 2 € la bière, qui dit mieux ? Pas mal de programmations musicales.
  • Le RamBar : pas testé mais j’ai adoré la déco ! Il est situé sur la Rambla (site Internet)
  • Le bar Cappuccino de l’hôtel Mama (site Internet)

Que faire à Palma et aux alentours ?

  • Plage de Portals Nous (30 minutes en bus depuis Plaza de Espana, descendre au sous-sol de la gare routière) avec la possibilité de louer des pédalos (15€ de l’heure) et un beach bar avec transats sur la gauche quand vous arrivez sur la plage
  • Plage de Can Pastilla (15 minutes en taxi) : une grande plage de sable blanc et des restos tout le long de la promenade maritime

Can Pastilla

  • Plage de Ciutat Jardi (15 minutes en taxi)
  • Arpenter le centre-ville et tomber sur des pépites. Je vous recommande également le parcours à pied des anciens palais de Palma avec leurs patios qui nous laissent rêveurs…
  • Visiter la Plaza Mayor, les Ramblas et les petites ruelles alentours
  • Se balader dans le  quartier de la Cathédrale et dans le Parc de la Mar
  • Visiter le Musée d’art contemporain Es Baluard
  • Faire une randonnée dans la Serra de Tramuntana :  départ du lavoir de Biniaraix. Suivez les pancartes du GR221. Pour monter, comptez 2h30 jusqu’à un plateau avec vue sur un lac puis la rando continue encore pendant 1h30 pour aller jusqu’au lac de Cuber. C’est un aller-retour (ou bien : prévoir d’avoir une voiture garée à Biniaraix et une autre à Cuber) donc comptez le double de temps. Beaucoup de marches (le routard en cite 2000). Couvrez vous là-haut, ça peut souffler fort ! Prévoyez de pique-niquer au sommet et dégustez un merveilleux jus d’oranges pressées dans le café du centre de Biniaraix ! Le patron parle même le français ! Pour 2,50€ vous aurez un jus qui vous donne envie de croquer à pleines dents dans toutes les oranges que vous aurez vues sur les arbres dans la région de Soller !
  • Visitez le village et le port de Soller, connu notamment pour son petit train. Si vous vous garez dans le parking souterrain, attention à bien prendre un ticket à la machine en descendant de votre voiture ! Rien n’est gratuit. On a échappé à la majoration à 80€ (lol) mais le parking nous aura coûté 15€ les 50 minutes à cause de notre oubli !

  • Découvrir la crique de Sa Calobra : une visite qui se mérite ! Comptez 45 minutes de route en lacets depuis Soller, 1h30 depuis Palma pour rejoindre cette jolie petite crique turquoise (pas vraiment de plage) et ses  quelques restaurants à touristes. Nous y sommes arrivés à 18h et il y avait à tout casser 15 personnes (mois d’avril) ! Marchez sur la droite direction le Torrent de Pareis (emprunter les tunnels et débarquer sur la fin de cette rivière). C’est très joli mais ça fait beaucoup de route pour une crique. On n’imagine même pas les embouteillages dans ces routes en lacets à la haute saison quand tous les touristes veulent y descendre…

  • Playa S’Amarador : au fond du parc naturel de Mondrago, à 50 minutes de route de Palma. La route est hyper agréable et paisible. Le parking est payant (« ses Fonts de n’Alis » ; 5€ la journée). 5 parcours à pied, des chemins balisés hyper simples avec des vues splendides, de 30 minutes de marche chacun. Vous trouverez deux plages pour vous baigner (la 2ème est plus grande). Possibilité de boire un verre et manger sur place. Je recommande vivement cette excursion (une demi-journée suffit).

Si vous louez une voiture et que vous souhaitez parcourir l’île, nous vous recommandons de consulter cet article, très complet.

Conseils généraux et infos pratiques

  • Pour venir à Palma depuis Paris (2h de vol), il est rare de trouver des vols à moins de 80 €, contrairement à la Belgique, la Suisse ou le Royaume-Uni… En été, comptez de 150 à 300 € les vols directs ! Réservez donc à l’avance.
  • La langue parlée est le majorquin. Beaucoup de personnes parlent anglais ; parler espagnol est un plus !
  • Le coût de la vie peut vous paraître assez élevé car on n’imagine pas Palma comme une ville hype, et pourtant ! Elle n’a rien à envier aux grandes métropoles et fait partie des 3 régions les plus riches d’Espagne ! En discutant avec Caro L.N., elle m’a fait me rendre compte que le rapport qualité / prix était très bon. On est en moyenne sur un écart de prix de l’ordre de 10 € avec Paris pour les restaurants. Les courses quotidiennes au marché vous permettent de bien manger pour 3 fois moins cher ! Non négligeable !
  • En haute saison, les hôtels sont hors de prix ; privilégiez un AirBnB. Plusieurs agences en proposent de manière exclusive, vous offrant une belle alternative.
  • L’île vit toute l’année ! J’y suis allée en janvier, en avril et en septembre (et j’y retourne en juillet 2018) et il y a vraiment de la vie à Palma ! Les weekends sont très animés et, si vous avez la chance de visiter Palma pendant des célébrations / fêtes, vous ne serez pas déçus !
  • Pas de taxi ? Pas de souci, réservez-en un en appelant le 971-20-12-12 ou en vous rendant sur le site Internet de la compagnie officielle. Uber n’est pas présent sur l’île.
  • Vous souhaitez louer un scooter ? Cela vous coûtera 25 € par jour ; avoir un an de permis au moins. Vite amorti !
  • N’oubliez pas qu’on ne boit pas l’eau du robinet à Palma donc vous devrez acheter des bouteilles d’eau.
  • Le pain dans les restaurants est facturé (prenez de l’aïoli !!!).

Playa S’Amarador

Portixol


Lire également sur l’Espagne :

Vous devriez aimer

3 Commentaire

  • Répondre
    Julien Lecêtre
    1 juin 2018 at 15 h 37 min

    Bon voyage au gré du vent chère Fanny
    A bientôt
    Julien (Art Paris)

    • Répondre
      Fanny
      1 juin 2018 at 23 h 48 min

      Merci Julien !!

  • Répondre
    Rita Capellen
    30 mai 2018 at 15 h 16 min

    A partir de juillet,plus de réservations avec AIRBNB.Renseignez-vous bien!

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    error: Content is protected !!