Philippines

Boracay : petite île paradisiaque des Philippines

boracay-white-beach

Février 2015, quelques jours de congés en stock, il fait froid et il pleut à Paris, je cherche le soleil et la chaleur. Où aller, que faire ? Et si j’allais rejoindre un ami qui vit à Singapour et en profiter pour passer une semaine de vacances dans le coin ?! Depuis Singapour, bon nombre de destinations sont possibles. Hop, ce sera les Philippines ! Cela fait un moment que ces îles me font de l’oeil et à 4 heures de vol de Singap, ça vaut le coup.

Cependant, une semaine aux Philippines c’est court… et je cherchais aussi à me poser à un endroit. Alors pour profiter au maximum et ne pas passer trop de temps dans différents transports, le choix s’est porté sur cette île au nom exotique : Boracay !

Les Philippines, c’est plus de 7000 îles (dont une centaine qui disparaissent à marée haute). Seulement 2000 sont habitées. Et très souvent, vous entendrez parler de Palawan, Boracay, Cebu, Bohol, etc… qui font partie des îles les plus populaires et touristiques.

boracay-tour-helico

boracay-helico

En partant depuis Singapour, il faut une journée entière pour rejoindre Boracay ! Oui c’est long au final !

  • 4 heures d’avion: l’aéroport de Boracay est situé assez loin (sur une autre île finalement), l’attente est loooooongue pour sortir de l’aéroport qui est minuscule (pas vu plus petit aéroport) (une bonne heure en raison d’un contrôle des bagages, peut-être n’est-ce pas toujours le cas ?).
  • 2 heures de bus depuis l’aéroport pour rejoindre un embarcadère, où vous traversez différents villages, les paysages sont magnifiques. Ca y est on commence à se plonger dans l’atmosphère..
  • 30 minutes de bateau pour rejoindre Boracay. Arrivés sur l’île, on vous emmène en tuk-tuk pas loin de la zone balnéaire.
  • 10 minutes de marche dans la zone piétonne pour rejoindre l’hôtel.

Comptez donc 7 à 8 heures de voyage. Car tout l’enchainement ne se fait pas d’un coup. Prenez votre mal en patience, le résultat vaut le coup.

boracay-sign

Boracay est une petite île de 10 km², paradisiaque, avec des plages sublimes, un sable fin comme j’ai très rarement vu, une eau transparente, chaude et calme, sans algues. Bref, le paradis ! Elle est divisée en « sections »: 1, 2 et 3. Je vous conseille la section 1, c’est là que tout se passe. Vous serez au centre des activités et surtout directement sur la white beach, la plage la plus célèbre, longue de 4kms. De plus, cette zone est réservée aux piétons. Vous pouvez donc dire au revoir au trafic, aux voitures, aux bruits de moteurs. Le bonheur personnellement !

boracay-white-beach-paradise

boracay-white-beach-rock

Nous avons séjourné à l’hôtel Uptown à la station 1, face à la mer et situé en plein milieu de tous les restaurants, bars, animations, etc… Les raisons de ce choix : peu de disponibilités sur l’île et c’était le moins cher : 380€ une chambre pour 5 nuits.

boracay-uptown-hotel

boracay-pool-beach

Il y a beaucoup d’activités possibles à Boracay, d’ailleurs vous rencontrerez des beach boys qui vous proposeront de s’occuper de tout pour vous. Notre budget s’est monté à 250€ par personne pour l’ensemble des activités.

Les activités réalisées:

  • tour en jet-ski
  • exploration de l’intérieur de l’île en quad
  • vol en hélicoptère au dessus de l’île
  • tour de l’île en bateau
  • helmet diving (hein ? c’est quoi ? voir la fin de l’article)
  • découverte de la jungle et des grottes, repas local et combat de coq
  • exploration en paddle

boracay-interieur-ile

boracay-chutes-eau

Boracay est une petite île sublime, effectivement touristique. Quand on parle de touristes, il s’agit principalement d’Asiatiques (Coréens et Japonais). Nous avons croisé à peine une dizaine d’Européens et quelques Australiens, vous n’entendrez donc pas parler français et peu anglais.

boracay-tour-ile-bateau

Je vous conseille de vous y rendre en février, il fait beau et chaud et surtout les plages sont top. A partir de mars-avril, le vent change, ainsi que les courants et ils amènent de toutes petites algues vertes, qui rendent la white beach beaucoup moins jolie. Le sable de cette plage est tellement fin et doux, rare de trouver une telle plage ailleurs.

On y mange bien aussi ! Vous trouverez tellement de restaurants… Nous cherchions forcément ceux où l’on peut manger local; mais vous trouverez aussi des restos japonais, coréens, un Mcdo avec des propositions insolites comme un plat de pâtes bolo, etc…

Les bars et boites ne manquent pas non plus. Boracay est the place to be pour faire la fête ! Vraiment ! Et vous pouvez y aller sereinement !

boracay-local-food
boracay-local-food-soupe

Les Philippins ? Des gens charmants, prévenants, attentionnés, souriants avec le cœur sur la main. C’est un vrai plaisir ! Je reviendrai définitivement aux Philippines pour découvrir Palawan en priorité et bien d’autres.

 

Ce qui nous a marqué ?

  • Le coucher de soleil magnifique à 18h, à marée basse et les voiliers.
  • C’est une île active et il y a du monde, beaucoup.
  • Le tour en hélicoptère est exceptionnel
  • Les couleurs de l’île sont splendides
  • Le helmet diving est une expérience sympa à faire, même si on s’attend à plus de poissons et une eau plus claire.

boracay-coucher-soleil

boracay-helmet-diving

 

Ce que nous avons moins apprécié ?

  • Le quad est à bannir de vos activités, c’est un vrai piège à touristes, ils sont en mauvais état, pas de puissance et tombent en panne. Le point du vue sur les hauteurs de l’île est magnifique, mais il est accessible autrement qu’en quad.
  • Le jet ski est finalement un « circuit » où vous faites uniquement le tour de 3 bouées, beaucoup moins sympa que d’aller explorer l’île.

 

Boracay est souvent critiquée par les voyageurs qui considèrent qu’elle est une « île à touristes ». Pour autant, elle a été pour moi une superbe destination que je recommande si vous êtes dans le secteur. Que ce soit depuis la mer, l’intérieur des terres ou depuis les airs, cette île continuera de vous surprendre tout au long de votre séjour.

boracay-point-vue-ile

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!