Maroc

Visiter le nord du Maroc : de Tétouan à Chefchaouen en 6 jours

maroc-nord-tetouan-lily-les-exploratrices-porte-orientale

Voici probablement, mon dernier article sur le Maroc. Après y avoir passé plus d’un an, je quitte ce pays pour de nouvelles aventures. Je vous ai gardé pour la fin, un magnifique itinéraire de vacances pour découvrir et visiter le nord du Maroc, dans les montagnes du Rif. Et ainsi découvrir un Maroc encore différent de ce que vous pouviez connaître jusque-là. Les montagnes du Rif longent la côte méditerranéenne de Tétouan à la frontière algérienne. Les habitants de cette région du Maroc ont des habitudes et une culture un peu différentes de ce que je connais du Maroc, notamment dans le Sahara où j’ai habité. Les couleurs turquoise de l’eau de la mer se mélangent au vert des montagnes et au sol orangé, un camaïeu de couleurs qui font du nord du pays, une région à découvrir absolument lors de votre prochain passage au Maroc.

Visiter le nord du Maroc en une semaine : que faire ?

Si l’envie vous vient de passer une semaine de vacances hors des sentiers battus pour visiter le nord du Maroc, vous êtes tombés sur le bon article ! Ici nous ne suivrons pas un itinéraire classique mais bien un itinéraire suivi des Marocains lors de leurs vacances. Bien sûr, nous retournerons dans la foule et la folie touristique à Chefchaouen, mais cela en vaut la peine.

maroc-nord-tetouan-lily-les-exploratrices-medina

Tétouan en deux jours

Tétouan est une des plus grandes villes de la vallée du rif, au bord de la Méditerranée. Sa particularité est d’être une ville toute blanche. Il faut savoir que sa médina est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, et il y a de quoi. Un vrai petit trésor caché entre mer et montagnes.

Le premier jour, on se promène dans la ville nouvelle puis dans la médina. On entre dans la médina par une de ses portes : la porte Bab el Okla. Il n’y a plus qu’à se perdre dans cette fourmilière pleine de vie, d’odeurs et de sons dépaysant. La médina est comme un immense marché où grouillent les vendeurs. Ils sont établis par quartier : le quartier des tanneurs, le quartier du cuir, les fruits, les bijoux… Il y en a pour tous les gouts. Arrêtez-vous dans un petit troquet, sirotez un thé à la menthe dans les grands verres, si particuliers du nord, pour vous imprégner de l’ambiance si irrésistible de la médina de Tétouan, un de mes meilleurs moments au Maroc !

Le deuxième jour, n’hésitez pas à faire le tour des plages autour de Tétouan, en été comme en hiver, vous saurez apprécier ce charme si particulier qu’ont ces plages au sable noir de la Méditerranée. Il y a d’abord Cabo Négro ; la station balnéaire de Tétouan. Une magnifique plage surplombée par une colline verdoyante. On y trouve beaucoup de villas de luxe, c’est le lieu de rendez-vous de la Jet Set marocaine. Prenez le temps de faire la route de montagne qui sépare Tétouan de Oued Laou. 44 kilomètres sur une route sinueuse où nous suivons des criques et des plages plus jolies les unes que les autres : Sidi abdesslam Beach , plage Beni Maadane, Azla Beach…. Une des choses agréables à faire est de s’arrêter dans un des petits restaurants au bord des plages et de s’empiffrer de poisson et de poulpe. Il n’y a aucun souci à se faire, les produits de la mer sont ici vraiment très frais, aucun risque. Manger du poisson, et regarder l’océan ainsi que les pécheurs qui partent au large dans leurs petites barques : effet garanti !

Un peu plus haut, je vous ai parlé d’Oued Laou, il s’agit également d’une des plages incontournables autour de Tétouan, à 44 kilomètres exactement. Oued Laou est une des plus grosses stations balnéaires du Maroc et une destination très prisée des Marocains. Pour autant, les commerces ne font pas « touristiques » et ressemblent vraiment à ce qu’il y a de plus typiques au Maroc, des petits Hannouts (épiceries) à chaque coin de rue et le chant du Muezzin qui résonnent et rebondit sur la mer bleue et limpide. La plage est entourée de montagnes et les paysages autour sont magnifiques. Y rester quelques jours est peut-être un peu long mais Oued Laou vaut définitivement le détour le temps d’une journée ! Et en plus vous savez quoi ? C’est sur la route entre Tétouan et Chefchaouen !

maroc-nord-oued-laou-lily-les-exploratrices-plage-station-balneaire

Où dormir à Tétouan

Il n’y a pas beaucoup de plans intermédiaires pour dormir à Tétouan, on est soit sur des auberges très peu chères mais un peu limite au niveau hygiène, soit sur des grands hôtels de luxe hors de prix. Entre les deux, je vous conseille le riad Blanco, un endroit absolument magnifique où les chambres sont somptueuses. Le prix inclue le petit déjeuner qui est délicieux. En outre, on peut y diner sur réservation et l’on y mange très très bien pour pas cher. Le riad Blanco se réserve sur Booking !

Deux jours pour découvrir la vallée d’Akchour

Envie d’une bouffée d’oxygène ? A Oued Laou, il est possible de prendre la route pour Chefchaouen. Cependant, ne vous rendez pas tout de suite dans la ville bleue. A 30 km avant Chefchaouen, vous arrivez dans une vallée magnifique nommée Akchour : un des plus beaux sites naturels du Maroc, réputé pour ses cascades. On peut découvrir ici d’incroyables paysages naturels entourés de montagnes. Un sentier de randonnée d’environ 2h parcourt les gorges. Au bout de ce chemin, on découvre la plus belle cascade d’Akchour qui offre une piscine naturelle à son pied. Parfait pour se rafraichir après cette belle marche. Le chemin est ponctué de petits marchands qui proposent thé à la menthe pour se désaltérer, des snacks et des tagines. Ces petites cabanes en bois n’enlèvent rien au charme du site, il est possible une fois arrivé à la cascade de manger un délicieux tagine les pieds dans l’eau, que demander de mieux ! Sur le chemin, il est probable que vous croisiez des petits singes. Ils ont l’air d’être habitué aux humains et se laissent observer de relativement près. Attention cependant, les plus gros peuvent attaquer ! Il est mieux de ne pas les nourrir pour ne pas les habituer à la nourriture humaine.

maroc-nord-akchour-lily-les-exploratrices-cascade-panorama-randonnee

Si vous restez un jour de plus, d’autres sentiers existent dans la vallée d’Akchour comme le sentier qui mène au pont de Dieu : un gigantesque arc de pierre. Je n’ai pas fait cette randonnée, mais je retournerai volontiers dans cet endroit pour la faire, cela à l’air immense.

Où dormir à Akchour

Je suis ravie de pouvoir vous présenter un endroit pour lequel j’ai eu un gros coup de cœur : l’Ermitage d’Akchour. Situé au départ du sentier des cascades d’Akchour. L’Ermitage d’Akchour est un écolodge perdu au milieu d’une nature luxuriante. Un assortiment de magnifiques petits et grands chalets au bord de la rivière et proche des cascades et de piscines naturelles. Ici pas de réseau ni d’internet, on entre en pleine communion avec la nature, un véritable lieu de repos qui permet de se ressourcer et de prendre le temps de savourer l’instant présent. Le bois des constructions se fond complètement dans le décor enchanteur et les jardins de l’Ermitage sont parfaitement aménagés et pleins de charme. On trouve également à l’Ermitage un restaurant où l’on mange bien, un peu cher à mon gout mais la carte est intéressante. Evidemment, on ne peut pas y acheter d’alcool. Libre à vous de vous procurer avant de venir une bouteille de vin pour la consommer sur place.

maroc-nord-akchour-lily-les-exploratrices-ermitage-chalet-ecolodge

Une nuit dans l’Ermitage n’est pas la moins chère des nuits que vous passerez au Maroc, mais c’est un lieu absolument insolite et charmant qui vaut le détour. Comptez 120 euros la nuit pour un chalet pour 4 personnes avec petit déjeuner. Voici le site du domaine pour que vous puissiez vous faire une idée : L’Ermitage d’Akchour

Deux jours à Chefchaouen : La perle bleue du Maroc

Pour terminer ce voyage dans le nord du Maroc, je vous propose de vous emmener dans celle que l’on appelle la perle bleue : Chefchaouen. Cette petite ville est réputée pour sa couleur bleue qui nous fait rêver. Paraît-il que les maisons sont peintes en bleu pour éloigner les insectes. Je vous conseille fortement d’y passer deux jours pour vous imprégner de l’ambiance de la médina (vieille ville), de vous perdre dans ses rues et découvrir des ruelles composées de camaïeux de bleus, jamais vu ailleurs.

Chefchaouen est une ville très photogénique. Chaque recoin mérite sa photo, n’hésitez pas à partir avec beaucoup d’espace sur votre carte mémoire !

Où dormir à Chefchaouen
La médina de Chefchaouen regorge de petits riads à réserver sur Booking ou sur airbnb, un grand nombre de choix avec des chambres de qualité. Difficile de vous en choisir certaines en particulier, il y en a trop !

maroc-nord-chefchaouen-lily-les-exploratrices-rue-bleue

Où manger à Chefchaouen
J’aimerais vous partager ici mes bonnes adresses à Chefchaouen pour manger. Certaines d’entre elles n’ont pas toujours de très bon avis sur les sites de comparaison mais je trouve que certaines personnes ont la critique facile lorsque le service est différent d’un service français. Je voudrais aussi rajouter ici qu’au Maroc il est fréquent que l’on nous propose une carte mais qu’en réalité il n’y en n’ait pas la moitié de disponible, cela fait partie du voyage, et n’est-ce pas finalement un gage de la fraicheur des produits ? L’ouverture d’esprit est reine !

  • Restaurant Morisco – Place Outa Hammam : un des très grands restaurants de la place principale de la ville. La plupart des restaurants sont des «  attrapes touristes » avec des rabatteurs qui offrent «  le thé à la menthe et un petit joint pour la route ». Morisco est le meilleur de la place avec une carte marocaine variée à un bon prix et bien sûr le thé à la menthe offert. Petit conseil : goutez à la bissara, soupe de pois cassés typique du nord du Maroc, un régal !
  • Restaurant Tissemlal du riad Casa Hassan : avec des prix un peu plus élevés, un excellent restaurant aux spécialités marocaines. Il y a aussi une très bonne carte des desserts ce qui n’est pas si commun au Maroc. Le restaurant est vraiment beau.
  • Snack Assada : un petit snack vraiment pas cher pour manger sur le pouce des spécialités marocaines ou un simple poulet frites. Je recommande, surtout car ce genre de snack est typique au Maroc, on n’en trouve partout et cela participe à s’imprégner de la culture locale. Facile d’accès avec google map ou trip advisor !
  • Pâtisserie chez Aziz : Idéale pour un petit déjeuner ou un gouter. Les meilleures pâtisseries et petits biscuits marocains de la ville.
  • Café Rahmouni : un des indispensables au Maroc : prendre un petit-déjeuner « Beldi », c’est-à-dire un petit-déjeuner typique marocain. Ici il est très bon et très copieux, on ne mange pas le midi après cela ! Le petit plus de cet établissement est sa jolie terrasse qui permet de déjeuner en surplombant la ville. Wouah !

Que faire à Chefchaouen

Comme je l’ai écrit un peu plus haut, la première des activités est de se perdre dans la médina, dériver dans ce labyrinthe bleu, flâner à la découverte des charmants petits commerces de cette vieille ville… Bref, on prend ses jolies baskets, et on marche !

La place principale Outta Hamman de Chechaouen abrite un des plus anciens monuments de la ville : la kasbah. La visite coûte 10 dirhams et permet d’en apprendre plus sur l’histoire de la ville, de la région du rif et sur la place de la femme dans cette société. Ces anciens bâtiments sont en plus très jolis, chargés d’histoire et offrent une très belle vue sur la ville. A faire !

maroc-nord-chefchaouen-les-exploratrices-lily-vue-outta-hammam

Autant profiter de cette escapade marocaine pour tenter l’expérience du hammam. La ville regorge de hammams traditionnels qu’il faut absolument tester lors d’une visite du pays. On peut opter pour des hammams « touristiques » tout confort à la décoration orientale ou pour un hammam populaire non mixte. Le mieux est de demander à son hôte ou se trouve le hammam populaire le plus proche et y aller ! Il faut acheter du savon noir dans n’importe quelle épicerie (en demander pour 1 dirham suffit largement), un « kiss » (le gant de crin qui coûte environ 10 dirhams), prenez avec vous des vêtements de rechange, vos savons et shampoings et vivez l’expérience à la marocaine. Les hammams sont généralement faits de trois salles de la moins chauffée à la plus chauffée. Il est possible de payer une femme pour qu’elle s’occupe du gommage au gant de crin ou le faire seule (lui donner au moins 30 dirhams ou plus). C’est une activité que je recommande vivement.

Pour avoir une belle vue sur la ville, je vous conseille de monter à la mosquée espagnole. Il faut sortir de la médina par la porte Bab El Mahrouk et prendre un petit sentier très facile qui mène à la mosquée (comptez quinze minutes de marche). Le panorama est époustouflant. En revenant sur vos pas, à l’entrée de la médina vous trouverez la source Ras El Ma. Des petits cafés sont installés dans l’eau de la source, idéal pour prendre un bon jus d’orange après cette petite marche.

maroc-nord-chefchaouen-lily-les-exploratrices-vue-mosquee


Quand partir dans le nord du Maroc ?

Le printemps, l’été et l’automne sont d’excellentes saisons pour visiter le nord du Maroc. L’hiver est tout de même froid, pluvieux et même parfois enneigé. A part le petit village de Chefchaouen très touristique, le reste de la région reste authentique et n’est pas encore sujet au tourisme de masse français. Il faut tout de même savoir que la côte méditerranéenne de ce côté est très prisée des Marocains l’été, et des stations balnéaires comme Oued Laou sont prises d’assaut.

maroc-nord-tetouan-lily-les-exploratrices-porte-orientale

Comment se rendre dans le nord du Maroc ?

  • En avion depuis la France : plusieurs compagnies dont Ryan air desservent la ville de Tanger. Il est également possible d’arriver à Fès. Enfin, il est possible d’arriver à Marrakech pour visiter le nord du Maroc.
  • En voiture : Il est possible d’arriver en voiture depuis la France en traversant l’Espagne. Il est aussi possible d’arriver à Tanger depuis Sète mais c’est une sacrée aventure !!! Je conseille en arrivant en avion à Marrakech ou Tanger de louer une voiture. Il faut compter 6h de route entre Marrakech et Tétouan. Il y a deux heures de route sur l’autoroute entre Marrakech et Casablanca. Il faut ensuite compter 4h jusque Tétouan avec une partie autoroute et de très jolies routes qui traversent les paysages marocains. Sur ce trajet on voit réellement la transformation d’un paysage désertique à un paysage montagnard, quel changement !
  • En transport en commun : Les compagnies de bus Supratours et CTM relient quotidiennement le nord du Maroc à Marrakech ou Casablanca.

maroc-nord-tetouan-lily-les-exploratrices-bord-de-mer

 


maroc-nord-chefchaouen-lily-les-exploratrices-porte-bleue

Au revoir Le Maroc, pays aux mille couleurs, pays de lumières et de saveurs. Tu as transformé ma vie et ma vision des choses pour toujours. Il y a pour moi un avant et un après ma vie chez toi. Tu ne seras pas le pays où je vivrais pour toujours mais tu es certainement mon deuxième pays, mon pays d’adoption. Tu m’as ouvert les yeux sur beaucoup de choses, tu m’as fait grandir et mûrir. Tu m’as tourmenté, tu m’as usé parfois, mais tu as pris une grande place dans mon cœur et j’espère un jour revenir fouler ta terre rouge sous ton ciel presque toujours bleu. Je suis vraiment ravie d’avoir partagé mes aventures marocaines avec vous et je continuerai à vous partager mes nouvelles aventures dans mon nouveau pays d’expatriation.

A lire également :

Vous devriez aimer

3 Commentaire

  • Répondre
    ORIANE
    30 avril 2018 at 12 h 25 min

    Bonjour ! Merci pour votre blog vraiment intéressant 🙂
    Je pars au Maroc dans une semaine, je fais tout le nord : Tanger, Chefchaouen, Fès…. Et je souhaiterais louer une voiture depuis Tanger. Auriez-vous des conseils (d’agences) à me donner ?
    Merci d’avance !

  • Répondre
    Nastasya
    15 janvier 2018 at 15 h 17 min

    super article qui m’a donné plein d’idées merci !!!!

  • Répondre
    Gidenne
    15 janvier 2018 at 10 h 22 min

    Merci de ce bel article qui ne donne qu’une envie: prendre un billet d’avion ! Est ce que début Mars est jouable comme période ? Qu’il fasse froid n’est pas si grave mais il faut des hébergements et restos ouverts

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    error: Content is protected !!