Japon

Que faire à Ishigaki, dans l’archipel d’Okinawa

ishigaki kabira bay

Vous avez envie d’explorer Okinawa mais ne savez pas par où commencer ? Je vous livre ici mes conseils pratiques pour apprécier et savoir que faire à Ishigaki en 4 jours.

Ishigaki, kézako ?

Partir seule à Ishigaki

Après un énième séjour à Tokyo, j’ai décidé de prolonger et de partir seule sur Ishigaki Island, en passant par Osaka et Kyoto. Une parenthèse d’une petite semaine, en mai 2016, fortement appréciée après l’urbanisme et le béton à n’en plus finir de Tokyo (que j’adore, cela dit !). Et passer de 42 millions d’habitants à moins de 1,5 million, ça fait du bien ! Saviez-vous que c’est dans la préfecture d’Okinawa qu’on observe la plus longue espérance de vie ainsi que le plus grand nombre de centenaires ? Apparemment, ce serait en partie lié à leur alimentation et les nombreuses algues et plantes qu’ils consomment ! Je ne crois pas que mes 4 jours sur Ishigaki ont pu faire quelque chose pour moi lol. Mais, savez-vous que faire à Ishigaki ?

Comme partout au Japon, ça ne craint pas, c’est vraiment safe pour une femme seule. Sur Ishigaki, le climat est tropical. Il fait chaud et humide, il y a beaucoup de champs de canne à sucre, de verdure, les gens écoutent du reggae, certains ont même les cheveux crépus ! Ce n’est pas le Japon traditionnel, c’est le Japon des îles ou les Antilles japonaises haha !

Quant à la période idéale pour visiter Ishigaki… ce n’est clairement pas mai, comme cela fut mon cas ! Privilégiez la période de novembre à avril, qui sont les mois où il pleut le mois (mais le climat est  équatorial, c’est toute l’année chaud et humide).

Comment venir à Ishigaki ?

Ne faites pas comme moi, en bookant vos vols à la va-vite… Les belles plages d’Okinawa ne sont pas sur l’île principale (Naha) !! Okinawa est en fait un archipel de 160 îles dont 1/3 est inoccupé… J’avais dans un premier temps réservé un vol Osaka-Naha que j’ai dû annuler, préférant découvrir l’île d’Ishigaki. Il existe en effet des vols directs Osaka-Ishigaki (compter 2h30 de vol), mais également des vols Tokyo-Ishigaki (3h de vol), ce que je vous conseille vivement de faire. Ishigaki est finalement plus proche de Taïwan que d’Okinawa, et est bordée par la mer de Chine à l’ouest et l’Océan Pacifique à l’est. Il existe même un endroit sur l’île où l’on peut voir les deux océans se rejoindre !

Sur place, je n’avais pas loué de véhicule (je n’aime pas rouler dans les pays où ils conduisent à gauche et c’est le problème quand on voyage seule !). Si mon hôte n’avait pas eu le temps et l’envie de me faire découvrir son île, je serais passée à côté de plein de choses ! Mais c’est la magie de voyager seule et de tisser des liens rapidement… La plupart des touristes louent une voiture pour faire le tour de l’île aisément, ce que je vous conseille vivement !

les-exploratrices-ishigaki-vue-avion

Vue aérienne d’Ishigaki

Les sites d’information en anglais sur Okinawa et Ishigaki

Il y en a assez peu en anglais ; c’est le principal problème au Japon : la langue ! J’en ai recensé 2 principaux qui pourront vous être utiles : ici et , mais sachez que je suis partie sans savoir que faire à Ishigaki ni ce que j’allais y trouver 🙂 J’avais seulement réservé mes 4 nuits sur Airbnb, dans le sud d’Ishigaki.

Où loger sur Ishigaki ?

Vous pourrez trouver des hôtels sur Ishigaki. Dans mon optique de voyager seule au japon, j’ai privilégié un logement sur Airbnb et plus précisément une chambre privatisée chez l’habitant. Comme je voyageais seule à Ishigaki, je n’ai pas choisi au hasard : j’ai pris le temps d’échanger avec mon hôte, une Japonaise parlant un très bon anglais et qui m’a donné une super impression dès nos 1ers échanges. Cette femme, c’est Mayumi… Et je vous en parlerai juste après ! Sa maison est située dans le sud d’Ishigaki, dans le quartier d’Ohama. Dormir sur un tatami, dans une chambre uniquement fermée par des portes coulissantes en papier de verre, ça c’était une expérience pour moi ! Ce que j’ai le plus aimé c’est qu’elle avait sincèrement envie de partager avec ses invités son amour de l’île en prenant le temps de nous expliquer que faire à Ishigaki, et comment bien le faire !

Coût : 148 € pour 3 nuits, petit déjeuner inclus. Pour réserver, cliquez ici.

Pour rejoindre l’aéroport, il y a une ligne de bus : comptez une vingtaine de minutes et 390 yens le trajet. Dans les bus au Japon, vous prenez un ticket en montant mais vous payez à la sortie, en fonction du trajet parcouru !

les-exploratrices-ishigaki-vue-logement-mayumi

Vue de la terrasse de Mayumi, mon hôte

les-exploratrices-ishigaki-mayumi-petit-dejeuner

Zoom sur mon hôte Mayumi

Mayumi a été une hôte merveilleuse et une femme complètement atypique selon les standards japonais. Elle travaillait bien trop à Tokyo et avait trop de stress donc elle a décidé de quitter cette mégalopole. Elle est passée par plusieurs endroits avant de s’installer à Ishigaki. Maman de 3 enfants, elle est divorcée, a fait du triathlon pendant 10 ans en compétition, travaille depuis 24 années comme professeur dans une école privée, qu’elle gère elle-même ! Son école se situe au rez-de-chaussée de sa maison, dont elle est propriétaire depuis un peu plus de 3 ans. Tous ces informations vont à l’encontre de la culture japonaise… Et, depuis novembre 2015, elle est hôte Airbnb, lui permettant de rencontrer des gens du monde entier et de leur faire découvrir l’île d’Ishigaki, dont elle est tombée amoureuse il y a presque 30 ans. J’ai beaucoup apprécié sa conception de la vie et le fait qu’elle valorise le temps qu’elle a : son école est privée pour compenser les lacunes du service public. Ses élèves viennent en général en semaine de 19h à 22h, les samedis et pendant les vacances. Cela lui laisse donc beaucoup de temps dans la journée, chose qu’elle valorise.

les-exploratrices-ishigaki-ishigakijima-sunset-beach-mayumi-fanny

Mon hôte et « guide » japonaise, Mayumi

Que faire à Ishigaki ?

carte-ishigaki-island-les-exploratrices

Les points d’intérêt sur Ishigaki Island

Découvrir le nord et l’ouest de l’île d’Ishigaki

  • Faire du snorkelling à Yonehara Beach (au nord de l’île, à environ 30 minutes de route depuis le sud en prenant l’Otomo tunnel) : Mayumi est passée acheter des saucisses de poisson dans un combini local (magasin de proximité) et s’amusait à distribuer de petits morceaux pour faire venir les poissons ! Pensez à prendre masque et tubas (possibilité d’en louer au même combini). Heureusement qu’il n’y a pas de tourisme de masse sur l’île !
  • Kabira bay (nord-ouest de l’île). Superbe ! Une eau turquoise / émeraude, très paisible. Possibilité de faire un tour en bateau. J’ai adoré cet endroit avec des vues à couper le souffle !

les-exploratrices-ishigaki-kabira-bay-vue

les-exploratrices-ishigaki-kabira-bay-bateaux

  • Uganzaki (pointe nord-ouest de l’île) : cet endroit avait des airs de Cape Town et du Cap de Bonne-Espérance !

les-exploratrices-uganzaki-phare

  • Suggestion de restaurant : Italico, un restaurant italien avec vue.
  • Ishigaki Yaima Village : un parc à thème sur l’artisanat d’Okinawa. Coût : 1.000 yens pp. Rencontre avec un groupe de 4 musiciens et chanteurs de plus de 65 ans qui ont donné un concert juste pour nous 2. Nous avons dansé avec ces papis en pleine forme. Ils m’ont dit de revenir quand j’aurai 100 ans lol ! La légende sur les centenaires d’Okinawa n’est donc pas fausse 🙂
  • Sur le trajet retour, nous avons mangé une glace avec vue chez Miru Miru : j’ai testé des fruits locaux ; c’était excellent !
les-exploratrices-ishigaki-glaces-mirumiru

Chez le glacier Miru Miru, même les tabourets ont de petits chaussons !

Visiter l’île voisine de Taketomi

Avec une superficie de 5,4 km² et 320 habitants à l’année, vous ne serez pas envahis par la foule ! Le départ pour Taketomi se fait du ferry port d’Ishigaki. La traversée aller-retour en open ticket (1ère traversée à 7h30 ; dernier départ à 18h15) coûte 1.150 yens. Au comptoir d’informations la femme parlait parfaitement anglais. Elle a pu répondre à toutes mes questions. J’étais la seule femme seule et qui plus est la seule européenne à partir avec le ferry de 9h ! Comme à la japonaise, à 8h55 les moteurs étaient en marche et à 8h59 et 55 secondes on quittait le port d’Ishagaki ! La traversée dure 15 minutes.

les-exploratrices-ishigaki-fleur-hibiscus

Je vous conseille de louer un vélo. Comptez 300 yens / heure ou 1.500 yens à la journée pour la location. Ils vous facturent quand vous rendez le vélo ce qui est pratique. J’ai fait une location de 2h me permettant de faire le tour de l’île et me baigner sur la plage de sable blanc Kondoi Beach. J’ai aussi vu le transport traditionnel de l’île : une charrette tractée par des buffles ! L’île en elle-même n’est pas super jolie. Elle a peu de relief, par contre c’est très fleuri. Il n’y a vraiment que 2 plages (Kondoi et Kaiji Beach) d’où le fait de n’y passer qu’une demi-journée. Si vous avez les sous, vous pouvez vous offrir une nuit au très luxueux Hoshinoya Resort.

hoshinoya-resort-taketomi-island-okinawa-japon

Crédit photo : Booking.com

Découvrir le nord-est de l’île d’Ishigaki

  • Le view point de Tamatorizaki. A cet endroit on voit les 2 mers : Océan pacifique et mer de Chine de l’est ! Superbe ! Le temps n’était pas au plus beau, ce qui n’enlève en rien la beauté du spectacle !

les-exploratrices-ishigaki-Tamatorizaki

  • Ishigakijima sunset beach (environ 1h de route depuis le sud d’Ishigaki). Sur la mer de Chine de l’est., cette plage est superbe et sauvage, avec les montagnes derrière ! Je vous recommande d’y aller (comme son nom l’indique !) plutôt en fin de journée, pour voir le coucher du soleil. Parking : 300 yens la journée ; utilisation des douches et toilettes : 300 yens (ouvert de mi-avril à fin octobre).

les-exploratrices-ishigaki-ishigakijima-sunset-beach

Visiter le centre-ville d’Ishigaki

Depuis le ferry port, il est très facile de rejoindre le ventre-ville à pied. Profitez-en pour déguster des ramen et boire un iced cappucino 🙂

Du sud de l’île, vous pouvez facilement vous rendre à la plage du Ana Intercontinental (10 min à pied depuis Ohama) : Maesato Beach. Les transats sont payants mais vous avez accès à la plage et à la baignade surveillée.

Je vous conseille également le restaurant de cuisine hawaïenne Re:Hellow. Site Internet (en japonais).

Expérience incroyable : donner un cours d’anglais à des enfants japonais

J’ai donné mon 1er cours d’anglais à des pré-ados et ados japonais dans l’école privée de Mayumi.  Leur niveau oral est très faible donc elle devait tout traduire en japonais ! Mais j’ai adoré. Je leur ai posé des questions, c’était bonne ambiance. Le cours a eu lieu de 20h à 22h (alors qu’ils ont déjà eu cours toute la journée jusqu’en début d’après-midi, puis leurs activités sportives !). Je leur ai fait faire des choses créatives et de l’improvisation, à contre-courant de ce qu’ils font à l’école au Japon ! A la fin du cours, chaque élève m’a écrit (à 95% en japonais) un mot que Mayumi m’a traduit le lendemain.  Et j’étais tellement comblée de lire à quel point ces enfants que je n’avais jamais vus avaient pris du plaisir, me remerciaient pour mon temps et ma venue et m’incitaient à revenir à Ishigaki ! Si, vous aussi, vous séjournez chez Mayumi, proposez-lui d’intervenir dans un de ses cours, elle en sera ravie !

Lire également :

Vous devriez aimer

20 Commentaire

  • Répondre
    pougnet
    29 juillet 2018 at 15 h 16 min

    Bonjour Fanny, mon mari et moi allons passer 2 jours a ISHIGAKI en Septembre. ton article nous donne envie de contacter MAYUMI pour le logement. je ne l’a trouve pas sur airbnb, peut tu m’envoyer un lien vers son hébergement <,
    merci !

  • Répondre
    Eisen
    12 mai 2018 at 13 h 53 min

    Bonjour,
    Article super sympa ça lire, il est passionnant et super complet merci !

    J’ai une question, l’aéroport comporte t’il des agents d’immigrations capable de délivrer des visas touristique ? Ou faut il obligatoirement que j’aille sur Naha, ou Tokyo ou autre pour la validation de mon visa avant de venir a Ishigaki?

    Je lis tout et son contraire sur le net du coup je sais pas quoi en penser.

    • Répondre
      Fanny
      12 mai 2018 at 15 h 29 min

      Bonjour ! Merci pour ton commentaire. Absolument aucune idée… Je ne suis pas qualifiée pour te répondre, j’en suis navrée.

    • Répondre
      Hakima
      15 juillet 2018 at 6 h 00 min

      Si tu es française, pas besoin de visa!

  • Répondre
    Nehla
    1 mai 2018 at 15 h 29 min

    Bonjour Fanny en fait je serai a ishigaki dans 4 jours, est ce qu’il y a moyen de visiter l’île sans louer de voiture, est ce qie les bus peuvent faire l’affaire?

    • Répondre
      Fanny
      1 mai 2018 at 18 h 58 min

      Bonjour ! Honnêtement c’est possible pour rester dans les alentours de la ville mais ça ne me parait pas possible pour faire le tour de l’île. Peut-être existe-t-il des compagnies qui proposent des tours déjà organisés ?

  • Répondre
    Van Haver Marie
    29 avril 2018 at 11 h 32 min

    Bonjour Fanny ! Je suis actuellement à Ishigaki et il me reste 2 jours donc je vous remercie pour vos conseils !

    • Répondre
      Fanny
      29 avril 2018 at 15 h 23 min

      Bonjour Marie ! Avec plaisir ! Bonne fin de séjour 🙂

  • Répondre
    Alain
    11 avril 2018 at 6 h 14 min

    Bonjour Fanny,

    Je suis actuellement à Ishigaki et j’ai lu vos commentaires avec intérêt. Je souhaitais visiter l’île mais je ne peux pas louer de voiture car pas de traduction en japonais du permis :(. Je me demandais si votre amie Mayumi pourrait nous trouver un ami intéressé à nous faire la visite contre rétribution.
    Je ne sais pas comment la contacter avez-vous son e-mail ou téléphone ou via facebook. Par confidentialité pour elle, merci de répondre sur mon e-mail

    Merci d’avance

    Alain

    • Répondre
      Fanny
      11 avril 2018 at 22 h 53 min

      Bonjour Alain ! Ah oui la location de voiture au Japon, pas facile… et c’est pourtant la meilleure façon pour visiter l’île ! Je vous envoie l’email de Mayumi par mail ! Profitez pour moi je vous envie !

  • Répondre
    dronizuka
    8 mars 2018 at 0 h 12 min

    Bonjour ! J’aurais une question sur la photo avec ton hote Mayumi, je vois un jetski derriere je voulais savoir s’il etais possible de faire une location de jetski a cet endroit de la plage ? Merci !

    • Répondre
      Fanny
      8 mars 2018 at 12 h 59 min

      Bonjour, absolument aucune idée… mais du coup j’imagine que oui 🙂 Les Japonais respectent plutôt les règles et l’ordre lol

  • Répondre
    Luc Cabet
    18 janvier 2018 at 16 h 22 min

    Merci d’avoir partagé ton expérience, ça donne vraiment envie ! Y a t-il des activités que tu as voulu faire mais que tu n’as pas pu effectuer par manque de temps ou de moyens ?

    • Répondre
      Fanny
      22 janvier 2018 at 15 h 36 min

      Je voulais faire le tour de l’île en voiture et j’ai eu l’occasion d’en faire une grosse partie avec mon hôte. J’aurais aimé faire plus de belles plages, voir des couchers de soleil mais c’était déjà une très belle expérience !

  • Répondre
    Odile
    13 janvier 2018 at 22 h 07 min

    Merci Fanny , ton récit me donne une furieuse envie de découvrir Ishigaki à l’occasion d’un stop au Japon .

    • Répondre
      Fanny
      15 janvier 2018 at 14 h 19 min

      Merci à toi Odile ! Je te souhaite de le faire, c’est un vrai beau voyage ! Juin est une meilleure période que mai 🙂

  • Répondre
    Béné
    11 janvier 2018 at 2 h 37 min

    Je préfère de loin Miyakojima mais ton article donne envie de repasser du temps à Ishigaki.

    • Répondre
      Fanny
      13 janvier 2018 at 15 h 48 min

      Ah je ne connais pas car je n’avais que 4 jours après mon séjour à Tokyo, Kyoto et Osaka ! Je vais aller me renseigner ! Merci pour ton commentaire.

    • Répondre
      Fanny
      13 janvier 2018 at 15 h 48 min

      Ah je ne connais pas car je n’avais que 4 jours après mon séjour à Tokyo, Kyoto et Osaka ! Je vais aller me renseigner ! Merci pour ton commentaire.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    error: Content is protected !!