Thaïlande

Quoi faire à Koh Jum ?

quoi faire à koh jum en thaïlande du sud ? boire un verre au rock bar

Vous avez envie d’une alternative moins touristique à Koh Lanta ou Koh Phi Phi ? Découvrez quoi faire à Koh Jum, nos bonnes adresses et nos conseils pour découvrir les alentours.

Où loger et manger à Koh Jum ?

Nous avons passé 2 merveilleuses nuits au Koh Jum Lodge, l’hôtel le plus confortable de l’île tout en restant à taille humaine. Ouvert il y a 13 ans par Jean-Michel et des amis, il est composé d’un ensemble de 19 bungalows en bois, décorés avec soin et spacieux. Pas de climatisation mais des ventilateurs et un lit à baldaquin pour vous protéger des moustiques la nuit. Sa localisation au milieu de la côte ouest de l’île est idéale, permettant de rejoindre les deux extrémités de l’île très facilement. J’ai particulièrement aimé l’accueil et les conseils avisés du personnel de l’hôtel, francophone et anglophone, sa plage très bien aménagée et son restaurant, qui sert une cuisine fraîche et raffinée. Comme dans la plupart des hôtels en Thaïlande, vous avez la possibilité de louer des scooters (à Koh Jum, oubliez le port du casque !), de vous faire masser (je vous recommande de booker un massage à l’hôtel plutôt que d’économiser 100 bahts sur des adresses moins bonnes ; durée : 1h30 ; coût : 500 bahts).

>> Coût : de 4.500 bahts / nuit (cottage Vue Mer en basse saison) à 8000 bahts / nuit (cottage Front de Mer en très haute saison). Le petit déjeuner est inclus.

Nous avons également passé 3 nuits dans un petit resort appelé Cliff Beach (anciennement Usa Beach). Après le Koh Jum Lodge, ça faisait un contraste niveau confort mais les chambres étaient propres, le prix excellent et le restaurant servait de très bons petits déjeuners. Le personnel est très sympathique et propose gratuitement un service de tuk-tuk pour rejoindre le Koh Jum Hostel, qui dispose d’un bureau de change et distributeur.

>> Coût : 1.900 bahts pour les 3 nuits, sans petit déjeuner. Compter 200 bahts pour le petit déjeuner.

Nous dînions très souvent à l’hôtel (il fait nuit noire à 19h et nous ne conduisions pas la nuit). Je peux néanmoins vous recommander le restaurant de l’hôtel Oonlee Bungalows, situé plus au nord et ouvert en 2004. Seul problème : il n’est pas facile d’accès. C’est soit par la mer (en longtail boat), soit par la jungle (le personnel peut venir vous chercher en jeep). Nous y sommes allés en scooter et avons terminé à pied, le chemin étant trop arpenté. Comptez 600 bahts pour 2 personnes pour y déjeuner. Oonlee dispose également d’un beach bar très sympathique mais il n’est pas possible de s’y baigner. Pensez à visiter le concept store de Valérie, le Pop Up, la propriétaire de l’hôtel ! Vous pouvez y séjourner car les bungalows sont très bien tenus, c’est fleuri et très calme. Attention aux moustiques 🙂

>> Coût : 800 à 4.000 bahts la nuit, selon le type de bungalow choisi.

Pour boire un verre, il y a un endroit que j’ai adoré, un bar clandestin à 2 pas du Cliff Beach : le Rock Bar ! Ce bar est construit uniquement à base de bois flotté qui arrive sur l’île en période de pluie. Ambiance jamaïcaine, nattes à même le sol pour boire un verre. Il est également possible d’y dîner ; il suffit de commander son poisson à l’avance, l’après-midi. Et surtout : le bar est à l’abri du vent et permet d’admirer de magnifiques couchers de soleil ! Mon coup de cœur en termes d’ambiance et de créativité du lieu.

les-exploratrices-koh-jum-rock-bar-sunset

les-exploratrices-koh-jum-rock-bar

Quoi faire à Koh Jum et aux alentours ?

Se balader dans l’île

Depuis les plages de la côte ouest, vous pouvez faire de jolies marches au moment du coucher du soleil. Vous rejoindrez le sud de l’île en 40 minutes depuis le Koh Jum Lodge. Une autre façon de visiter l’île est à vélo (le Koh Jum Lodge en met à votre disposition gratuitement) ou encore en scooter (et sans casque ! comme je le précisais plus haut). Attention par contre, plusieurs chemins sont en terre et semés d’embûches : si c’est votre première fois en scooter, privilégiez les routes principales.

les-exploratrices-koh-jum-plage

Faire l’ascension du mont Koh Pu

C’est la « montagne » de Koh Jum (400 mètres de hauteur !). On la voit très bien depuis les plages de l’île. Je ne pourrais pas vous donner mon ressenti car je ne l’ai pas fait. Il s’agit d’une randonnée de 2h environ (aller), que vous ne pouvez faire qu’avec un guide car vous passez par une propriété privée. Coût : 1.000 bahts / personne.

les-exploratrices-sud-thailande-koh-jum-lodge-beach

Découvrir les îles alentours : Koh Muk, Koh Chuak & Koh Ngai

Ça a été notre folie du séjour ! Louer un speedboat privatisé pour nous permettre de visiter 3 îles au sud de Koh Lanta (pas réalisable depuis Koh Jum en longtail boat ; cela prend trop de temps). Nous sommes passés par le Koh Jum Lodge pour réserver cette excursion. Nous avons quitté la plage de l’hôtel à 8h30. 2 skippers très sympathiques, et qui parlaient anglais, nous ont suivi toute la journée. Nous avons mis un peu plus de 2h pour arriver à Koh Muk, notre 1er stop. Nous avons traversé Lanta et sa mangrove. Nous avons visité Morakot cave : on nous équipe d’un gilet de sauvetage et on nage, éclairé par la lampe-torche du skipper dans la cave. Il fait tout noir, c’est un peu flippant… On arrive de l’autre côté de la cave sur une plage déserte, entourée de jungle. Le rêve ! J’imagine que Maya Bay, avant de devenir aussi touristique, ressemblait à ça… Des garde-côtes surveillent les bateaux pour vous faire payer l’entrée dans ce parc national : 200 bahts / personne. L’avantage d’avoir privatisé cette excursion est que nous n’étions pas avec les touristes ! La privatisation du speedboat comprend les boissons soft et le déjeuner, qui normalement est pris sur une plage… pas très propre ! Nous avons préféré manger sur le bateau.

La 2ème étape de la journée était Koh Chuak, pour du snorkeling en pleine mer ! Les fonds sont beaux, l’eau est transparente et le décor est sublime mais je n’y ai pas vu de poissons rares.

les-exploratrices-koh-chuak

Enfin, nous nous sommes arrêtés, à ma demande, sur la plage de Koh Ngai. Pas grand chose à faire à part admirer le paysage, et c’est déjà pas mal ! L’eau est turquoise, comme celle que l’on peut trouver à Koh Phi Phi ou encore au sud de Phuket, les touristes en moins ! Ici, il n’y a que des guesthouses assez roots. Vous y trouverez votre bonheur si vous cherchez du calme et de la jungle. Vous savez désormais quoi faire à Koh Jum… Découvrez ici la suite de mon voyage dans le Sud de la Thaïlande !

les-exploratrices-sud-thailande-koh-ngai

Lire également : 

Vous devriez aimer

10 Commentaire

  • Répondre
    Nelly PAYOUX
    5 novembre 2017 at 12 h 15 min

    Bonjour, nous arriverons à l’aéroport de KRABI le 2 février 2018 pour 5 jours de séjour balnéaire; à nous de nous organiser pour optimiser au mieux ce mini séjour ! Nous sommes un couple de quinquagénaires, appréciant la rando, les jolis paysages et une relative tranquillité;. Dans mon idée, je pensais séjourner à AO NANG les 2 premières nuits afin de prendre nos marques et visiter RAILEY par long trail boat, et étre ainsi à proximité des embarcadères désservant les iles:

    Au départ, j’ai pensé à faire une journée/nuit à KHO LANTA puis enchainer sur KHO PHI PHI pour faire de même mais devant les commentaires très contreversés sur PHI PHI, et suite à la lecture de votre blog, KHO JUM nous tente ! surement plus paisible et correspondant plus à un esprit Robinson… Qu’en pensez vous ?
    Quelques questions :
    Quelle est la taille de KHO JUM ? comment se déplace t on ?
    D’où est elle accessible ? (à noter que nous irons à KHO LANTA et que notre « camp de base » sera AO NANG probablement (les 2 premères nuits de notre séjour et la dernière afin de retourner sans stress à l’aéroport)
    Est ce mieux de prévoir une nuit sur cette île ou faisable dans la journée ?
    Merci pour la réponse !
    Nelly et Gilles

    • Répondre
      Fanny
      17 novembre 2017 at 23 h 58 min

      Bonjour Nelly ! Désolée pour ma réponse tardive, votre commentaire était tombé en « indésirable » ! Vous trouverez ici les infos pour rejoindre Koh Jum : https://lesexploratrices.com/circuit-thailande-du-sud/
      Je vous déconseille de faire trop de sauts de puce ! 2 jours Ao Nang et 2-3 jours Koh Jum seraient appréciables, mais n’allez pas à Koh Phi Phi beaucoup trop touristique et Koh Lanta est bien trop grande vous allez y perdre du temps en si peu de jours !

  • Répondre
    FONSECA BARBARA
    29 octobre 2017 at 22 h 46 min

    Bonjour, combien coûte la location d’un speedboat pour la journée s’il vous plaît ?
    merci par avance.

    Super ce blog !!

    • Répondre
      Fanny
      1 novembre 2017 at 10 h 47 min

      Bonjour. Environ 10.000 bahts soit 260€. Ce qui était notre folie du séjour, clairement !!

  • Répondre
    Jb
    3 octobre 2017 at 5 h 18 min

    Bonjour savez vous comment rejoindre koh jum depuis koh lanta ? Merci pour votre super blog

    • Répondre
      Fanny
      3 octobre 2017 at 13 h 27 min

      Bonjour, il y a des gros bateaux qui font la traversée direction Krabi de mémoire qui s’arrêtent « en pleine mer » au large des côtes de Koh Jum et des long tails accostent et vous emmènent sur les différentes plages de l’île.

  • Répondre
    padthai
    23 juin 2017 at 14 h 06 min

    salut à tous,
    franchement, l’ile de koh jum ne vaut pas le detour, y a rien, pas d’atm, des plages avec des sandfly, vachement de moustiques,des thais pas sympas, des touristes qui se balladent presque à poil dans le village, souvent des fadas
    de farangs qui vivent là, la bouffe est pas terrible, y a des tsunamis presque tout les jours,il fait tres tres chaud,y a des meduses dans la mer etc etc
    Franchement,
    NE VENEZ PAS! VOUS SEREZ GENTILS

    • Répondre
      Fanny
      23 juin 2017 at 19 h 42 min

      LOL on publie ton commentaire en se disant que nos lecteurs et lectrices te liront au 10ème degré 🙂
      Je vois que tu as aimé autant que moi 🙂

  • Répondre
    David Joffre
    17 mars 2017 at 21 h 54 min

    Bonjour,
    Nous faisons le même parcours.
    Votre expérience en boat prive a l’air canon!!!
    Par quel presta êtes vous passée à Ko Lanta pour cette excursion?

    • Répondre
      Fanny
      17 mars 2017 at 23 h 35 min

      Bonjour David ! Je n’ai pas séjourné à Koh Lanta : nous sommes partis de Kho Jum donc beaucoup plus loin que Lanta d’où l’obligation d’être en speedboat pour la journée ! C’est l’hôtel Koh Jum Lodge qui m’a organisé cette excursion ; je ne connais pas le nom du prestataire 🙁 désolée

    Laisser un commentaire

    error: Content is protected !!