Canada

Que faire dans le Bas-Saint-Laurent, depuis Rivière-du-Loup ?

drapeau du canada à rivière du loup

Le Bas-Saint-Laurent qui porte bien son nom est la région sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent et une région du Québec. Notre point de chute dans cette région a été pendant un bon moment Rivière-du-loup qui se situe à 4h30 de Montréal et 2h de Québec City. Pour ceux qui ont lu l’article « Tour de la Gaspésie en 6 jours », souvenez-vous, c’était la ville de départ/arrivée de notre roadtrip.

Rivière-du-loup, c’est plutôt l’endroit où l’on passe mais où l’on ne s’arrête pas longtemps, à tort ! Car cette petite ville (20.000 habitants) qui fait penser au nom d’une tribu amérindienne a quelque chose qu’on ne sait expliquer. Comme quand on aime un truc sans savoir vraiment pourquoi. Et pour ceux qui connaissent, j’entends déjà vos petites voix : « Quoi ? Rivière-du-loup ? Mais c’est la campagne ! », « En 2 jours, tu as fait le tour ! ».

Pour nous, Rivière-du-loup a été un bon moyen de découvrir la ville en elle-même mais aussi les alentours, à plus ou moins 1h30 de route. Voici donc, un petit guide …

Que faire à Rivière-du-loup ?

  • La Rue Lafontaine. Lorsque vous arrivez de Québec, vous arrivez par le Boulevard de l’hôtel de ville où se succèdent Mc Donald, Canadian Tire, SAQ, Walmart… A 1ère vue, ça ressemble beaucoup aux grandes villes avec les grandes chaines de distribution mais plus loin, la Rue Lafontaine a ce charme indescriptible avec ses commerces (le Vrac), ses bars (microbrasserie « Les fous brassants ») et ses restaurants (Le Symposium, L’Estaminet, L’Innocent…).
  • Le Parc des chutes avec sa chute d’eau. Le lieu où les locaux et les visiteurs vont pour faire une halte pour une balade, un footing ou une pause détente. En hiver, il est très prisé pour l’escalade sur glace.
riviere-du-loup-bas-saint-laurent-les-exploratrices-entree-parc-des-chutes

Entrée du parc !

  • Le Parc de la croix. Je ne sais pas si on peut réellement appeler ça un parc, n’empêche que pour apprécier un beau point de vue et un beau coucher de soleil sur la ville avec en arrière-plan le fleuve, c’est le bon endroit ! Et comme son nom l’indique, une croix visible depuis le bas de la ville domine ce petit espace au calme, loin de la ville mais pourtant si proche.
riviere-du-loup-bas-saint-laurent-les-exploratrices-vue-pac-de-la-croix

Vue depuis le parc de la Croix sur le fleuve

  • Le Parc de la pointe pour son coucher de soleil.

riviere-du-loup-bas-saint-laurent-parc-de-la-pointe

  • La vieille ville (architecture, église, Manoir Fraser…) pour découvrir l’histoire et le patrimoine grâce un parcours qui vous expliquera l’histoire de la ville et qui vous mènera dans les endroits clés. A ne pas manquer : le Manoir Fraser. Avant, la ville s’appelait Fraser ville, en hommage à la seigneurie Fraser, l’une des plus célèbre de la ville.
  • L’auberge internationale de Rivière-du-loup. Ancien couvent maintenant transformé en Auberge. La bâtisse se situe dans le vieux Rivière-du-loup et est très charmante et accueillante. On s’y sent « comme à la maison » et je crois qu’en voyage c’est l’une des choses les plus importantes à mes yeux !

riviere-du-loup-bas-saint-laurent-canada-les-exploratrices-auberge-rdl

  • L’observation des baleines et des bélugas. Il y a une population de bélugas dans l’estuaire du Saint-Laurent et le Fjord du Saguenay et, pour les observer, le mieux est de partir de Rivière-du-loup ou de Tadoussac, tout comme pour l’observation des baleines. Les bélugas, si vous ne visualisez pas cet animal, est un mélange de baleine et de dauphin de couleur blanche.
riviere-du-loup-bas-saint-laurent-canada-exploratrice-dans-l-ame

Exploratrice dans l’âme, à la recherche des baleines/bélugas

riviere-du-loup-bas-saint-laurent-canada-baleine

Rorqual commun

  • Noël au château. Un mini Walt Disney, magie assurée pour vos enfants ! On trouve aussi un magasin de décoration de Noël, juste fantastique et qui serait la plus grande boutique de Noël du Canada. Si vous avez fait une halte à Québec, vous avez forcément remarqué les magasins dédiés aux décorations de Noël. Eh bien, c’est la même chose mais en plus grand !
  • La Boulangerie Bis. En tant que bons Français, le pain et les viennoiseries sont ce qui manque le plus en voyage. Dans cette boulangerie, vous pourrez retrouver ce petit goût de France qu’on aime tant…
  • Le Casse-croûte (comprenez « fast-food ») le Mini-putt, royaume de la poutine ! C’est l’endroit idéal pour découvrir la poutine. Il y en a de toutes les sortes, parfois surprenantes !

Que faire aux alentours de Rivière-du-Loup

  • Le Parc Kiskotuk à Cacouna (10 min environ de Rivière-du-Loup) saura ravir les passionnés de marche, de faune et de flore. Réparti sur 4 secteurs au bord du Saint-Laurent, les vues sont diversifiées et incroyables. Plus d’information sur le site.
bas-saint-laurent-canada-parc-kiskotuk

Sentier des roitelets

  • Saint André (20 min environ de Rivière-du-Loup) avec sa microbrasserie « Tête d’allumette »

bas-saint-laurent-canada-microbrasseri-tete-d-allumette

  • Si vous souhaitez vous balader, faire du kayak, de l’escalade ou camper, il vous faudra payer un droit d’accès à la SEBKA (qui veille à la préservation de la nature entre autres).

saint-andre-bas-sait-laurent-canada

  • Kamouraska (35 min environ de Rivière-du-Loup) pour son architecture et son histoire. Baladez-vous dans la rue principale. Et pour vous restaurer, je vous conseille le Restaurant-poissonnerie Lauzier. Ce n’est pas un restaurant gastronomique mais le poisson et les fruits de mer sont frais et les repas très bon. Vous pouvez aussi simplement acheter des produits frais.

restaurant-poissoinerie-lauziers-bas-saint-laurent-canada

  • Pohénégamook (50 min environ de Rivière-du-Loup) à la frontière du Maine (USA) : prenez de la hauteur pour avoir un panorama sur le lac (en automne c’est incroyable). La légende prétend qu’un monstre prénommé Ponik errerait dans le lac. Ça ne vous rappelle pas une autre légende ? En tout cas, nous ne l’avons su qu’après notre passage et nous n’avons bien évidemment rien vu de suspect !!! Vous pouvez aussi faire une pause à la microbrasserie « le Secret des dieux » (à côté de l’église !). L’une de mes favorites.

bas-saint-laurent-canada-lac-pohenegamook

bas-saint-laurent-canada-pohenegamook-frontiere-maine

  • Le Parc national du Bic (1h environ de Rivière-du-Loup sur la route de Rimouski). Possible de le faire en même temps que la Gaspésie. Comme beaucoup de parcs au Canada, les vues sont extraordinaires, les couleurs dingues et le dépaysement assuré.

bas-saint-laurent-parc-du-bic-canada

  • Visiter une érablière : le Domaine Acer (1h20 environ de Rivière-du-Loup). Impossible de ne pas visiter une érablière en étant au Québec (le Québec produit 72% de la production mondiale de sirop d’érable). Après la visite, évidemment, il y a la dégustation de produits à base d’érable (sirop d’érable, beurre d’érable et même de l’alcool d’érable !) et forcément vous ne pouvez pas repartir les mains vides ! Saviez-vous qu’il existait 3 sortes de sirop d’érable ?

bas-saint-laurent-canada-erabliere-domaine-acer

  • Le Parc national du Lac Témiscouata (1h35 environ de Rivière-du-Loup). A faire en même temps que la visite de l’érablière. Encore et toujours du plein air, de la découverte, des couleurs à couper le souffle, de l’histoire et… un lac !!!

parc-temiscouata-bas-saint-laurent-canada

bas-saint-laurent-canada-parc-temiscouata

En poussant plus loin : Tadoussac

Tadoussac, sur la rive nord du fleuve, ne fait donc pas partie du Bas-Saint-Laurent mais est accessible grâce au ferry (« traversier » comme ils disent ici) qui arrive à Saint-Siméon. A Saint-Siméon, il reste encore environ 40 km pour rejoindre Tadoussac et vous devrez reprendre un autre traversier (gratuit). La traversée vous donne un avant-gout des Fjords du Saguenay. Ouvrez bien les yeux, vous apercevrez certainement des bélugas voire des bancs de bélugas !

Pour info : pour cette halte à Tadoussac, nous sommes partis sac sur le dos et comme seul moyen de locomotion, nos jambes – enfin presque – comme les Québécois sont géniaux et amicaux, si vous leur demandez de vous prendre dans leur voiture, ils n’oseront pas dire « non » !

tadoussac-quebec-canada-les-exploratrices

Que faire à Tadoussac ?

  • Prendre de la hauteur jusqu’au Mont Adela-Lessard. C’est assez long et difficile par moments, mais ça en vaut la peine. La vue est superbe.

tadoussac-bas-saint-laurent-les-exploratrices-canada

  • Se balader sur le sentier de la Pointe de l’Islet où vous croiserez sûrement des baleines et des bélugas !
  • Se balader dans le village de Tadoussac qui est le plus ancien du Canada (Hôtel Tadoussac, chapelle de Tadoussac, poste de traite…). Ce petit village, où le rouge et le blanc prédominent, est vraiment très charmant mais évitez la période estivale si vous voulez en profiter un maximum et en toute tranquillité !
les-exploratrices-canada-quebec-tadoussac-celebre-hotel

Le célèbre Hôtel Tadoussac

 Eglises-Tadoussac-quebec-riviere-du-loup-bas-saint-laurent-les-exploratrices

Eglises de Tadoussac

  • Le poste de traite (reconstitution de l’original) a été pour nous un endroit très intéressant, où l’on apprend comment Innus (amérindiens du Canada) et Européens faisaient du troc de marchandises (notamment de fourrure) à l’époque de la Nouvelle-France.
poste-de-traite-Tadoussac-quebec-riviere-du-loup-bas-saint-laurent-les-exploratrices

Poste de traite

Je vous conseillerais de rajouter à ce guide, depuis Tadoussac :

  • De remonter jusqu’au Lac Saint Jean.
  • De faire le parc national du Fjord du Saguenay qui est magique.

Bien évidemment, ce guide n’est pas exhaustif mais donne déjà un bel aperçu du Bas-Saint-Laurent avec l’article sur la Gaspésie. Pour ceux qui se demandent combien de temps nous avons passé dans cette région du Bas-Saint-Laurent, la réponse est : plus d’un mois ! Sans tout ce temps nous n’aurions certainement pas pu faire autant de chose.

Et comme diraient les Québécois, c’est l’fun !

Lire également :

Vous devriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!