Madrid

Weekend à Madrid entre filles

les-exploratrices-weekend-madrid-de-dos

Mettez 4 filles dans un avion, donnez-leur un peu de soleil et de façades colorées, faites les dormir 3h par nuit, nourrissez-les bien et rafraîchissez leurs verres sur fond de musique endiablée… Vous aurez un aperçu de notre weekend à Madrid !

les-exploratrices-weekend-madrid-rooftop-girls-sunset

les-exploratrices-madrid-apero

Pourquoi Madrid ?

Fanny : il y a 2 ans 1/2, on est parties entre filles pour fêter les 30 ans 20 ans d’Ornella à Lisbonne (hahaha). Gros coup de cœur pour la ville, barres de rire et souvenirs toujours aussi marqués (un peu moins pour tout ce qu’il s’est passé après 23h lol). On a eu envie de reproduire l’expérience avec une team moins importante pour privilégier la proximité et dans une ville qu’aucune d’entre nous ne connaissait (on n’est pas parfaites mais on se soigne !). Autre point non négligeable : on cherchait une destination « budget » (vols à moins de 100 € et logement peu onéreux).

Ornella : C’est LE moment de l’année que j’attends, celui où on part entre copines pour un long weekend. Ça fait un bien fou ! Franchement, quoi de mieux que de voyager avec ses potes ? Après Amsterdam, Copenhague, Barcelone et Lisbonne, il était temps de trouver une nouvelle ville européenne. Une ville au soleil, pas chère, facilement accessible pour y faire un peu de tout (balade, découverte gastronomique, expo, parc, fiesta).

Caro V : Pour aller chercher le soleil et prolonger l’été, avoir les gambettes à l’air et profiter de l’entrain de cette belle capitale et de ses nombreux rooftops ! J’ai omis un petit détail d’importance : pour sa proximité, 2h de vol seulement.

les-exploratrices-a-madrid-fanny-ornella

Madrid, on entend tout sur toi. Mais quels souvenirs, quelles impressions nous as-tu laissés ?

Fanny : une très belle ville, colorée, marquée par sa diversité d’un quartier à l’autre (Centro – hyper touristique ; Latina – typique et très agréable, sorte de ville dans la ville ; Chueca – quartier gay ; Malasaña – hipster…) et riche culturellement et historiquement. Par contre, c’est un peu pour moi comme Paris mais dans le sud : pour l’accueil on repassera ! J’ai trouvé ça assez guindé. Et pas donné non plus le coût de la vie.

Ornella : il y fait bon vivre. Le climat, la gastronomie (qu’est-ce qu’on a pu manger !! Je m’en remets toujours pas), les rues, les magnifiques façades et toutes ces couleurs… On s’y sent bien pour flâner. Vous y trouverez votre bonheur, quel que soit ce que vous recherchez, si si si ! Des expos aux parcs et jardins, en passant par les musées, les marchés, boutiques, bars à tapas, rooftops… 2 ombres au tableau : l’accueil (pas franchement très souriants ni sympas) et le manque de musique.

Caro V : une ville rayonnante de par ses façades colorées et son soleil de plomb. Une gastronomie conviviale et variée. A Madrid, on partage et on profite autour de bons mets, souvent un verre à la main. C’est dommage que cette convivialité ne se retrouve pas dans ses habitants. En effet, d’un point de vue accueil, Madrid m’a semblé bien triste, peu de sourires et de bonne humeur, un service souvent déplorable malgré une ambiance générale qui se voulait chaleureuse.

les-exploratrices-carolines-jamoneria

les-exploratrices-madrid-copines-balade

Plutôt transports en commun ou à pied ?

Fanny : La 2ème méthode est selon nous la meilleure pour arpenter une ville. Encore faut-il prévoir de changer de chaussures tous les jours sous peine de rentrer cassée ! On a privilégié ce « moyen de locomotion » pour profiter du soleil, prendre plein de choses en photos et flâner tout simplement ! On a fait 16 km le premier jour ! Le 2ème, on s’est calmées un peu et on a privilégié les bus de touristes (on fait quand à Paris les filles ?!?) pour aller plus loin que le centre et sa proximité. Fous rires garantis mais on n’a pas retenu grand chose (honte sur nous !). Le réseau de métro est très bien fait et le ticket unitaire coûte 1,50 €.

Ornella : à pied, c’est vraiment canon ! Mais vous pouvez aussi arpenter les rues en segway (si vous êtes feignants ahahaha) et aussi en Go Car (ça fait 2 fois que je passe à côté de cette petite voiturette sans pouvoir en faire ça ne va pas du tout, y’a quand même que 5 villes dans le monde qui proposent les Go Car !). Je vous invite donc à tester et à me dire si ça vaut le coup 🙂

les-exploratrices-madrid-place

les-exploratrices-madrid-tour-en-bus

Nos quartiers préférés ?

Fanny : sans hésiter Malasaña ! J’ai mitraillé les concepts de restos et cafés (déformation professionnelle ?), notamment ceux de la Carrera Baja de San Pablo (olé !!).

Ornella : Latina, plus authentique et vraiment sympa. Pour le reste, je vous avoue, je n’ai rien retenu. Je me suis laissée totalement porter. J’ai suivi Fanny et Caro, nos deux guides touristiques 😉 D’ailleurs, on va où après Fanny ?! 🙂

Caro V : le quartier Austrias au cœur duquel se situe le Mercado San Miguel, magnifique marché couvert typique où vous pourrez déguster de délicieux tapas mais pas que ! Et situé dans un quartier très animé à quelques pas de la plaza Mayor. Malasaña pour tous ses restos décorés avec beaucoup de goût et d’ingéniosité ! Un quartier qui se prête à la flânerie et on adore ça ! Pour finir, Gran Via pour son architecture (places emblématiques, façades sculptées, monuments et grands magasins).

les-exploratrices-week-end-madrid-copines

les-exploratrices-madrid-fanny-ornella-seance-photo

Une anecdote à partager (du moins une que l’on peut raconter sans honte !!) :

Fanny : les fous rires devant le musée du Prado avec nos maximes « en avant Guingamp, en voiture Simone, c’est parti mon kiki, en route mauvaises troupes » et le flux constant de bêtises que l’on peut débiter ! Une anecdote par rapport à la ville : quand les 3 filles essayaient de parler espagnol en rajoutant des « o » partout… Plutôt embarrassant !

Ornella : ahahahah parle pour toi le « plutôt embarrassant », nous on l’a bien vécu 😃

Caro V : Madrid est réputée pour ses rooftops ; allez-y avant 18h00, surtout fin septembre, si vous voulez éviter de faire une queue souvent interminable 😉 Celui du Museo de Bellas artes est payant mais la vue et les cocktails valent le détour.

les-exploratrices-madrid-soiree

Informations pratiques :

Arriver à Madrid et rejoindre le centre-ville :

Comptez 2h de vol depuis Paris CDG. Nous avons choisi EasyJet et avons payé 67 € chacune en réservant 3 semaines avant le départ !

Pour rejoindre le centre de Madrid : empruntez la ligne rose de métro. 5 € le ticket jusque dans le centre. Au retour, commandez un taxi si vous êtes plus de 2 personnes ; ça coûte 30 € (prix fixe). 30 minutes sans trafic.

les-exploratrices-weekend-madrid-airbnb-latina

Latina

Où séjourner ?

Nous avons opté pour un Airbnb dans la Latina, quartier typique, sorte de village dans le village, et bien plus cosy quand on est 4. Nous avons payé au total 266 € pour 2 nuits. La localisation est idéale, le logement propre et calme, et il est décoré avec beaucoup de goût sur la thématique du diner américain ! Retrouvez la page du Airbnb en cliquant ici.

Depuis ce quartier, tout peut se faire à pied. Sinon, le Ticket de métro coûte 1,50 €. Possibilité d’acheter des cartes de 10 voyages.

les-exploratrices-weekend-madrid-airbnb

Que faire à Madrid ?

  • Prendre le bus à impériale Madrid City Tour : 21 € pour 2 circuits (classique et moderne) ; vous montez et descendez où vous voulez. Plus d’informations ici.
  • Inédit : Go car (seulement dans 5 villes en Espagne, au Portugal et aux USA). Réservez à l’avance. Coût : 35 €. Les informations ici.
  • Musées : le Prado (peintures classiques), Reina Sofia (expose le Guernica de Picasso), Museo Thyssen (apparemment le meilleur musée de Madrid).
  • Observer le coucher du soleil au Templo de Debod.
les-exploratrices-weekend-madrid-palais-royal

Palais Royal

les-exploratrices-weekend-madrid-facades

Madrid, quartier par quartier (avec nos bonnes adresses !)

  • Quartier Latina :

Un quartier qu’on a beaucoup aimé, typique et coloré, à faire le soir pour les bars à tapas, notamment dans les Calles Cava Baja et Cava Alta. Ce qui nous a le plus surprises, c’est quand même de ne pas avoir de musique dans les rues et les taperias !

Une très bonne adresse de restaurant : Musa la Latina. Par contre, réservez impérativement !

Visitez le marché aux puces du Rastro si vous y êtes un dimanche.

Pour sortir en boîte, Shoko est une bonne adresse, pour les amateurs de musique urbaine (reggaeton, hip hop, dancehall)

les-exploratrices-weekend-madrid-la-musa-latina

La Musa Latina

les-exploratrices-weekend-madrid-streets

  • Quartier Malasaña :

Notre préféré, assez hipster / trendy ! Beaucoup de petites boutiques et de très beaux concepts de bars et restaurants.

Brunchez chez Maricastaña, buvez un verre à Ojala et dînez à La Pescaderia !

les-exploratrices-weekend-madrid-brunch-food

Brunch chez Maricastaña

les-exploratrices-weekend-madrid-malasana-concept-store

Concept store El Moderno

  • Quartier Chueca :

C’est le quartier gay de Madrid, idéal pour sortir et faire la fête, avec beaucoup de bars et une bonne ambiance.

2 adresses de rooftops : la terrasse du Mercado San Anton et l’hôtel Oscar.

  • Quartier Lavapies :

Beaucoup plus populaire et ethnique. Nous avons visité une exposition d’art alternatif à la Tabacalera de Lavapies. L’entrée est gratuite.

les-exploratrices-weekend-madrid-tabacalera-lavapies

  • Quartier Est :

Le poumon vert de Madrid : le Parque de el Retiro, idéal pour vous poser et faire un pique-nique ! Dans ce quartier se trouvent également le jardin botanique et le musée du Prado.

les-exploratrices-weekend-madrid-el-retiro-girls

  • Quartier Centro :

Plaza del sol et ses rues remplies de commerces. Gran via et ses façades magnifiques (pour le shopping, le Primark est à voir absolument ; il occupe un ancien bâtiment ! Magnifique !). Plaza Mayor (impressionnante et nous rappelant la place du capitole à Toulouse).

Le Mercado San Miguel pour déjeuner ou dîner (plus beau de nuit !!) : partagez vous des tapas salées et sucrées. La burrata du mozzarella bar est à tomber. La sangria est excellente aussi et très parfumée.

Mangez des churros trempés dans le chocolat chez Chocolateria San Gines, mais honnêtement on a été déçues par le goût du chocolat (sucré mais peu chocolaté) et celui des churros (un peu salés !)

les-exploratrices-weekend-madrid-primark-gran-via

Primark Gran Via

les-exploratrices-weekend-madrid-mercado-san-miguel-by-night

Mercado San Miguel

les-exploratrices-weekend-madrid-churros

Chocolateria San Gines

Où boire un verre un rooftop ?

  • The Hat – hipster
  • Circulo de Bellas Artes – notre préféré (payant : 4 €)
  • Gymase – un concept mixed use resto / salle de sport / rooftop trendy
  • Hotel Urban – une très bonne adresse
  • Hotel The Principal Madrid – plus classique
  • El Corte Inglés – pour un déjeuner avec vue au 9ème étage du grand magasin

Un conseil : allez-y tôt, si possible avant 18h, pour éviter les longues files d’attente !

les-exploratrices-weekend-madrid-the-hat

The Hat (rez-de-chaussée)

les-exploratrices-weekend-madrid-rooftop-girls

Circulo de Bellas Artes

les-exploratrices-weekend-madrid-gymage

Gymage

les-exploratrices-weekend-madrid-gymage-girls

Gymage

les-exploratrices-weekend-madrid-hotel-urban

Hôtel Urban

les-exploratrices-weekend-madrid-hotel-urban-cocktail

Hôtel Urban

4 Commentaire

  • Répondre
    Aurélie l'exploratrice
    9 novembre 2016 at 17 h 06 min

    Ça avait l’air génial ! Et vous êtes canons les nanas !

    • Répondre
      Ornella
      9 novembre 2016 at 22 h 22 min

      Trop mignonne toi ! Merci Aurélie <3 🙂

  • Répondre
    Raph
    7 novembre 2016 at 9 h 31 min

    super article, les photos sont top

    • Répondre
      Ornella
      7 novembre 2016 at 13 h 26 min

      Merci beaucoup ! 🙂

    Laisser un commentaire

    error: Content is protected !!