Sicile

Que faire dans le nord-est de la Sicile, de Catane à Capo d’Orlando ? (1/3)

les-exploratrices-roadtrip-taormina-facade-coloree

Première étape de notre roadtrip sicilien, dont vous retrouverez l’intégralité ici : le nord-est de la Sicile, appelé la « Sicile ionienne« , de Catane à Capo d’Orlando. Vous découvrirez dans cet article que faire à : Catane, Pedara, Enna, Taormine, Milazzo et Capo d’Orlando.

les-exploratrices-carte-nord-est-de-la-sicile

Catane

Catane est la deuxième ville la plus peuplée de Sicile, derrière Palerme. Située dans le nord-est de l’île, elle fut notre point de départ, mais également la destination qui sonnait la fin de notre séjour. Très honnêtement, Catane n’a pas été un coup de cœur et nous avons regretté d’y passer deux nuits. C’est globalement une ville sans réel charme, avec de grandes artères commerçantes, sale et majoritairement masculine. Néanmoins, nous avons réussi à trouver de petites pépites en plein cœur de la ville.

Tout d’abord, nous avons découvert beaucoup de street art dans les rues de Catane, où comment apporter un peu de couleur et de modernité dans une ville sombre et qui mériterait un bon nettoyage… Notre vrai coup de cœur fut le quartier de San Berillo (ou quartier rouge). Les guides n’en parlent pas assez, mais c’est absolument un quartier à visiter. Grand de deux ou trois ruelles seulement, c’est une vraie bouffée d’oxygène : art, poèmes, verdures, tout y est. Malheureusement, nous y étions durant les jours fériés précédant et suivant le 15 août, beaucoup de commerces étaient fermés, dont les petits cafés normalement ouverts dans San Berillo. Si vous êtes très motivés, nous ne pouvons que vous conseiller de vous rendre sur le port afin d’observer (et de photographier !) les magnifiques œuvres d’art que sont devenus les énormes silos à l’entrée du port. En 2014, la municipalité de Catane a demandé à huit artistes de revisiter les grands mythes de l’identité sicilienne, directement sur ces silos, qui se nomment désormais Street Art Silos. Retrouvez plus d’informations sur le site de siciliabellissima  !

Autre coup de cœur pour le parc Bellini : le kiosque, les arbres majestueux, les fontaines etc. Ce parc vaut le coup d’œil !

Pour dîner, nous vous conseillons Fud, pour le concept, la qualité des plats mais également la quantité (attention d’ailleurs !!) et le service. Rien à redire à ce spot que nous avions déjà apprécié à Palerme. Et de manière générale, la rue Santa Filomena est uniquement constituée de restaurants très sympas : à vous de choisir !

Enfin, petit conseil aux voyageurs : il y a une ligne de bus qui fait la navette entre l’aéroport et le centre-ville de Catane mais vous pouvez également réserver un taxi (personnes anglophones au standard) auprès de Radio Taxi Catania en composant le +39 095 330 966.

Catane-Sicile-nord-est

roof-top-etna-nord-est

Catane-Sicile-nord-est

Catane-San-Berillo-Sicile-nord-est

Catane-San-Berillo-Sicile-nord-est

Catane-San-Berillo-Sicile-nord-est

les-exploratrices-roadtrip-sicile-catane-port-silos-street-art-nord-est

les-exploratrices-roadtrip-sicile-catane-brioche-granita-nord-est

Pour résumer, à faire à Catane lors de votre circuit Sicile :

  • Découvrir le quartier de San Berillo
  • Se perdre dans les rues de Catane à la découverte de mots d’amour, ou de peintures reprenant l’éléphant (symbole de Catane)
  • Manger une salade chez FUD, une pizza ou une pâtisserie chez Blanc à manger
  • Prendre un verre sur le rooftop de l’Una Hotel Palace : l’Etnea roof bar & restaurant (prix normaux pour des cocktails, un peu chers pour le dîner)
  • Manger une brioche avec de la glace chez Prestipino
  • Découvrir les nombreux monuments historiques de la ville (Monastère des Bénédictins, Université de Catane, amphithéâtre, etc.)

Pedara

Pedara est une petite commune de la province de Catane , au nord-est de la Sicile, d’environ 13.100 habitants. Elle n’est pas du tout un passage obligatoire lors de votre séjour en Sicile. Néanmoins, nous avons été vraiment sensibles aux nombreux charmes qu’elle a dévoilés. Pedara peut être un très bon pied à terre pour celles et ceux qui souhaitent visiter les terres, comme gravir l’Etna (environ 25 mn en voiture pour y accéder).

les-exploratrices-roadtrip-sicile-pedara-nord-est

nord-est

Quelques points à ne pas louper si vous décidez de passer par Pedara :

  • Visiter le centre-ville, qui s’anime à partir de 18h30, et la place du village
  • Marcher dans les hauteurs afin de profiter d’une superbe vue
  • Rentrer dans la Basilica di Santa Caterina Alessandrina pour découvrir la splendeur de ses fresques (un réel coup de cœur, souvent un point de comparaison durant notre séjour)
  • Dîner dans le restaurant Le Coccinelle, pour une très bonne pizza à moindre coût (environ cinq euros pour deux personnes)

Enna

Enna est une ville de la province d’Enna, au nord-est de l’île, surnommée le « nombril de la Sicile ». Elle n’est pas sur la côte mais en plein centre de la Sicile ! Super découverte et passage presque obligé selon nous lors de votre séjour en Sicile, surtout si vous souhaitez visiter au moins un village typique, dans les terres, et vous éloigner un peu des côtes ! De superbes vues, de magnifiques monuments, et même des endroits sympas où vous restaurer… Vous trouverez tout cela à Enna !

Enna-Sicile-nord-est

Enna-Sicile-nord-est

Enna-Sicile-nord-est-nord-est

les-exploratrices-roadtrip-sicile-enna-biobar-paccamora-nord-est

A faire à Enna :

  • Visiter le Castello di Lombardia (Château de Lombardie). En réalité, peu de choses à réellement visiter, mais vous pouvez vous balader entre les ruines et bénéficier d’une superbe vue sur la ville basse et les villages alentours.
  • Vous balader dans le centre ancien d’Enna et vous laisser surprendre par les différents monuments et les charmes de cette ville.
  • Déjeuner au Paccamora bio bar, un restaurant à la décoration moderne et tendance, ouvert en 2015, qui propose uniquement de la slow food.

Taormine

Taormine est une ville de la province de Messine, au nord-est de la Sicile. Très connue car très touristique et assez présente sur les réseaux sociaux, nous avons aimé cette jolie ville, mais avons néanmoins été un peu déçues par rapport à l’image que nous en avions. En réalité, le centre ancien (et donc l’endroit le plus touristique de la ville) donne l’impression d’une ville close, remplie de magasins et de restaurants. Il est souvent conseillé de visiter l’ancien théâtre de Taormine : néanmoins, c’est une activité touristique payante, et assez chère. Bien d’autres endroits valent le détour et le coup d’œil, et sont eux, gratuits. N’hésitez pas à sortir des quelques rues du centre ancien pour aller vous balader dans le reste de la ville. Vous découvrirez de nombreux jardins, et de superbes vues.

Taormina-Sicile-nord-est

Taormina-Sicile-nord-est

les-exploratrices-roadtrip-taormina-bam-bar-granite-nord-est

les-exploratrices-roadtrip-taormina-facade-coloree-nord-est

Pour optimiser votre visite de Taormine, vous devez :

  • Aller prendre un verre sur la splendide terrasse du Belmond Grand Hotel Timeo (attention, les prix sont très élevés)
  • Manger un granite au Bam Bar, avec brioche s’il vous plait ! L’endroit est très prisé, il y a généralement de l’attente mais le personnel est très bien organisé et vous n’aurez pas longtemps à patienter
  • Partir à la découverte des jardins de la ville

Milazzo

Ville de la province de Messine au nord-est de la Sicile, nous n’avons pas particulièrement apprécié nous y balader, mais avons apparemment loupé des charmes cachés. Néanmoins, cela est intéressant d’y passer car c’est une ville importante concernant les nombreux départs pour les îles Eoliennes (Lipari, Alicudi, Filicudi, Panarea, Salina, Stromboli et Vulcano). Attention, si vous souhaitez vous y rendre, pensez à réserver à l’avance le ferry qui vous y amènera, surtout en pleine période touristique ! On nous a conseillé Lipari ou Stromboli pour un aller-retour journée. Idéalement, Stromboli est à faire de nuit, pour voir la lave ! Le spectacle est magique…

Si vous souhaitez vous restaurer sur place, évitez les spots le long du port, très touristiques et remplis de Français. Depuis Milazzo, vous pouvez également visiter le célèbre parc national de Nebrodi et, à ne pas louper : Capo Milazzo. Ce fut un grand coup de cœur pour nous. Laissez votre voiture sur un grand parking, au bout du cap, et empruntez un sentier, bien indiqué. Vous pourrez alors accéder à la célèbre Piscina di Venere : environ 20 minutes de traversée entre les oliviers et le sentier côtier, pour découvrir cette très belle piscine naturelle et une vue à couper le souffle. Attention, lieu très fréquenté selon la période et les horaires, et, si vous souhaitez vous y baigner, prévoyez des chaussures d’eau impérativement.

les-exploratrices-roadtrip-sicile-milazzo-baia-del-tono-nord-est

Milazzo-Sicile-nord-est

Milazzo-Sicile-nord-est

Milazzo-Sicile-nord-est

A Milazzo, voici nos suggestions :

  • Aller se balader à Capo Milazzo en direction de la Piscina di Venere. En fin de journée, la lumière est superbe.
  • Profiter de la plage privée de Milazzo (Lido Baia del Tono) : très peu chère (6 euros pour 2 transats et 1 parasol) et très agréable, malgré les galets ! Vous pouvez également vous y restaurer, c’est bon et pas cher !
  • Arpenter le centre ancien, autour du Castello di Milazzo (ce que nous n’avons pas fait mais, « parole de Sicilien », ça vaut le coup !)

Capo D’Orlando

Nous n’avons pas du tout aimé Capo D’Orlando, qui nous a semblé être une station balnéaire comme on peut en trouver de nombreuses en France. Pas de charme particulier, nous ne recommandons pas.

les-exploratrices-roadtrip-sicile-capo-dorlando-nord-est

Pour découvrir notre deuxième étape, le nord-ouest de la Sicile, cliquez ici ! Pour passer directement au sud, cliquez là !

– Article co-écrit par Caro R et Fanny –

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous devriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!