Sicile

Bien préparer son roadtrip en Sicile : circuit et infos pratiques

fanny à enna lors du roadtrip en sicile

Qui a envie de partir en vacances pendant la 1ère quinzaine d’août ? Là où tout coûte cher et où tout est blindé de monde ? Ce n’était pas un souhait, mais une obligation professionnelle, qui s’est révélée être un calvaire au moment de choisir une destination nous permettant de bouger un peu (et facilement), sécurisante pour 2 femmes (et 2 sœurs !), qui soit un bon compromis entre plages, villages, soleil et bonne nourriture ! L’Italie et la Grèce étaient les finalistes, et c’est la Sicile qui a remporté le match, grâce à des billets d’avion très abordables (bon, ok, on a pris 3 vols avec Alitalia pour y aller… !!). Cet article vous permettra de préparer au mieux votre roadtrip en Sicile, une destination coup de cœur pour Caroline et moi, nous qui sommes fan de gastronomie italienne, de paysages « instagrammables » et d’autochtones accueillants ! N’hésitez plus, la Sicile doit figurer sur votre « to travel list » !

les-exploratrices-roadtrip-sicile-erice-ceramique

Erice

Les étapes de notre roadtrip en Sicile au mois d’août

Comment avons-nous défini notre circuit ?

Nous souhaitions faire une boucle, un tour de la Sicile par la côte, de Catane à Catane en 20 jours. Certaines personnes semblaient effarées de la durée du roadtrip, d’autres pensaient qu’on ferait trop d’étapes… On vous livre tout de notre roadtrip en Sicile juste après, avec nos suggestions pour l’améliorer et vous faciliter encore plus la tâche car monter ce circuit nous a pris un temps fou ! Oubliez votre idée de plages désertes et de sable blanc : la Sicile regorge certes de belles crique, de jolies plages, mais elles sont soit publiques et vous êtes entassés, soit elles sont privées… et vous êtes aussi entassés (mais avez payé de 6 à 25 €), surtout en juillet-août ! Le sable clair et fin se trouve dans le sud et le sud-est de l’île ; au nord, il s’agit plutôt de petits cailloux.

Pour voir un maximum de choses, nous avons changé 14 fois de logement, avons dormi à la montagne, à la campagne, en ville et à la mer, testé des AirBnB, de l’agriturismo, des Bed & Breakfast familiaux et une magnifique villa. C’était un marathon et, d’ores et déjà, notre conseil numéro 1 est : réduisez le nombre d’étapes pour passer a minima 2 nuits par endroit, dans des lieux stratégiques vous permettant de rayonner facilement. Attention aux distances kilométriques faibles qui au final seront longues et fatigantes au volant de votre voiture !

Nous pensions faire des visites entre 2 logements, mais nos valises ne rentrant pas dans le coffre, ça a été notre petit « couac » d’organisation et nous avons dû nous adapter.

les-exploratrices-roadtrip-sicile-cefalu-plage-bondee

Cefalu

les-exploratrices-roadtrip-sicile-ortigia-ruelle

Ortigia

les-exploratrices-roadtrip-en-sicile-favignana-mer

Favignana

Les étapes de notre roadtrip en Sicile

les-exploratrices-carte-itineraire-roadtrip-sicile

LEGENDE : en noir, nos logements ; en rouge, les visites intéressantes ; en bleu, les plages

 

Arrivées à Catane, nous avons récupéré notre voiture de location et sommes parties dans l’intérieur des terres, au plus proche de l’Etna : Pedara (2 nuits avec la possibilité de faire une rando sur l’Etna). Puis nous sommes remontées le long de la côte est, direction Taormina (1 nuit), puis Milazzo (1 nuit avec, pour idée, une excursion sur une journée sur une des îles éoliennes). Nous avons continué par le nord, avec Capo d’Orlando (1 nuit) et Gangi (1 nuit), avant de mettre le cap à l’ouest, avec un stop de 3 jours à PalermeCastellammare del Golfo (1 nuit) a été une étape très plaisante, avant de descendre sur Trapani (2 nuits), au coeur de la Sicile Africaine, pour notamment aller sur les îles Egades. Les 2 étapes suivantes (1 nuit chacune) : Mazara del Vallo et Sciacca n’auraient pu faire qu’une et nous avons manqué de temps à Agrigente (1 nuit) et pour la fin du roadtrip (dans le sud-est de l’île). Modica (1 nuit) s’est révélée un bon choix, Syracuse aussi (1 nuit) et Catane, passez-y la demi-journée, ça suffit ! Nous y avons séjourné 2 nuits en fin de séjour, en ayant rendu la voiture, et en plein weekend du 15 août, c’était vraiment dur…

Pour retrouver le détail de notre roadtrip en Sicile en détails, cliquez sur les liens ci-dessous :

les îles éoliennes en roadtrip en sicile

Les îles éoliennes vues du Mont Nebrodi

Modica-Sicile

Modica

Nos recommandations pour améliorer ce circuit

  • Arrêtez-vous à Milazzo uniquement si vous voulez faire une excursion dans les îles éoliennes. En haute saison, réservez votre ferry à l’avance (pas comme nous… !).
  • Capo d’Orlando et Sciacca peuvent faire l’objet d’une balade ou d’un moment de baignade, mais il n’est pas nécessaire d’y dormir.
  • Catane n’est pas une jolie ville. Bien que nous ayons mis nos « lunettes d’exploratrices » et ratissé large pour dégoter ses pépites, passez-y une seule nuit, la veille de votre départ. Vous croiserez beaucoup de personnes avec une valise, Catane est une « ville étape » mais on n’y reste pas !
  • Les visites que nous n’avons pas eu le temps de faire : San Vito Lo Capo (nord-ouest), Ragusa (sud-est) et Marzamemi (village de pêcheurs au sud-est). Et bien sûr l’Etna et les îles éoliennes (on nous a recommandé Vulcano et Stromboli).

Et parce qu’il n’y a pas mieux qu’une agence spécialisée sur une destination pour une expérience personnalisée et hors des sentiers battus, nous vous recommandons vivement l’agence Le Voyageur Méditerranéen qui vous conseillera et vous proposera un circuit adapté à vos envies, avec des prestations testées et approuvées ! Un grand merci à Estelle pour sa patience et ses conseils !

les-exploratrices-roadtrip-sciacca-fanny-porte

Sciacca

Infos pratiques pour préparer votre roadtrip en Sicile

Louer une voiture en Sicile : conseils pratiques, la vérité sur les routes et la conduite

La location de la voiture est indispensable pour réussir votre roadtrip en Sicile. Moi qui n’en loue jamais parce que je préfère utiliser les moyens de transport locaux, on nous a dit à chaque fois qu’on n’aurait pas le choix !

Nous sommes passées par la plateforme Doyouitaly qui nous a proposé une location avec Maggiore. Nous avons payé 480€ pour 18 jours en kilométrage illimité. 40€ débités en ligne immédiatement, puis on nous a fait signer un contrat de 400€ + 100€ de franchise à l’aéroport au moment de la prise du véhicule (si jamais on ne rendait pas la voiture avec le plein d’essence) et j’ai été débitée de 440€ à la fin. Nous n’avons pas pris d’assurance dommages ni vol (malgré la pression du loueur à l’arrivée, qui confirmait ce qu’on avait lu sur Internet). Ne prenez pas de GPS, utilisez Google maps (roaming Europe dans nos forfaits donc gratuit). Attention à la taille des bagages si vous voulez être plus libre et les mettre dans le coffre (nos deux grosses valises ne passaient pas dans le coffre de notre Panda 5 portes !). Il est possible de prendre la voiture à l’aéroport de Catane et de la ramener dans la ville, ce que nous avons fait mais nous recommandons de faire aéroport / aéroport pour plus de liberté.

La conduite est sportive mais ça ne klaxonne jamais, les gens ne s’énervent pas. Oubliez les priorités à droite et le fait que ce soit « à vous de passer » dans les ronds points ou aux feux. Il faut s’insérer, point barre ! Pareil pour traverser quand on est piéton ! Après 2000 bornes et zéro accrochage, je vous le confirme !

Les routes sont très bonnes. Les autoroutes sont parfois gratuites, d’autres fois payantes. Les routes SS sont leurs nationales, les SP leurs départementales. Certaines routes de l’intérieur des terres (vers l’Etna ou vers Gangi) sont irrégulières, le goudron a fondu ou alors ça a formé des dos d’âne, mais rien de terrible ! Il y a eu assez peu de petites routes en lacets, ma crainte étant de conduire sur des routes de montagne étroites et avec le ravin à ma droite !!

Nous n’avons eu aucun problème de vol et aucun sentiment d’insécurité. Il faut faire un peu plus attention dans les grandes villes, Palerme et Catane, et favoriser alors des parkings surveillés surtout quand vous laissez votre voiture longtemps.

Pour vous stationner, respectez la signification des lignes au sol : jaune = résident, bleu = payant, blanc = gratuit. Respectez les interdictions de stationner et dans le doute, demandez aux commerçants / habitants. On paie le parcmètre à un horodateur, le cas échéant à un buraliste (ça ressemble alors à un ticket de loto !).

L’essence coûte assez cher, entre 1,45 et 1,55€ le litre (en août 2017). Nous avons fait 2000 km et mis 5 pleins (50 à 55 € le plein).

Pensez à toujours avoir du liquide sur vous et notamment des pièces pour les péages (on ne sait jamais à quel moment on va payer l’autoroute, ça reste un tout petit budget : 10 à 15 € pour la durée totale de notre voyage) et les parcmètres (de 60 centimes à 1€ / heure en général – maximum 5€ la journée).

les-exploratrices-roadtrip-en-sicile-castelbuono-parking

Les tickets de parking à Castelbuono

les-exploratrices-roadtrip-sicile-scala-dei-turchi

Scala dei Turchi

Bed & Breakfast, Airbnb, Agriturismo et autres

Partir en vacances pendant la 1ère quinzaine d’août était synonyme de touristes et de tarifs exorbitants. Tout était plus cher, mais avons réussi à trouver, en réservant 2 semaines à l’avance, des nuitées très correctes entre 50 et 80€ par nuit. Nous choisissons de préférence sur Booking des B&B bien situés et propres. Pensez aussi à l’agriturismo ! En haute saison, les prix sont 3 à 4 fois plus élevés que ceux mentionnés sur le site mais au moins vous êtes dans des exploitations agricoles, on vous sert des produits de la ferme et vous dégustez la vraie cuisine sicilienne (pensez à faire une diète le lendemain !!).

Nous vous conseillons de réserver 2 mois à l’avance pour avoir du choix et des tarifs plus intéressants. A noter : la City tax coûte en général 1€ par personne par nuit ; beaucoup de B&B ne prennent pas la carte, pensez à retirer avant.

Nos avons eu 2 gros coups de cœur : la villa Marabecca à Piedimonte Etneo que nous avons testée une nuit en exclusivité (la villa se loue normalement sur une plus longue durée et peut accueillir jusqu’à 8 personnes. Idéal si vous êtes un groupe car la piscine à débordement ne sera alors que pour vous !) et le B&B Sant’Agostino de Palerme dans lequel nous avons séjourné 3 nuits. Un grand merci à nos hôtes pour leurs conseils avisés, la décoration de leur logement, la qualité des petits déjeuners et la localisation.

les-exploratrices-roadtrip-en-sicile-piedimonte-etneo-villa-marabecca-piscine

La Villa Marabecca à Piedimonte Etneo

les-exploratrices-roadtrip-sicile-palerme-b&b

B&B Sant’Agostino

On mange quoi en Sicile ?

Le petit déjeuner se compose souvent de divers biscuits, de café, jus de fruits, yaourt, pain, fruits frais. Quand il n’est pas inclus dans le B&B que vous avez choisi, les hôtes le proposent parfois moyennant 2 à 5€ par personne. Nous vous le conseillons vivement, vous en avez pour votre argent 🙂 Sinon, allez dans les bars pour prendre un café et une brioche ou un croissant.

les-exploratrices-roadtrip-en-sicile-capo-dorlando-sicilian-breakfast

Dans les hauteurs de Capo d’Orlando

Les déjeuners et les dîners peuvent se composer de 4 plats : antipasti, primi, secondi (avec contorni), dolci. Nous nous partagions en général une pizza à deux ou bien 1 entrée et 1 plat et c’était suffisant ! Les portions sont généreuses donc ajustez vos commandes aux quantités servies ! Comptez 7 à 11€ la pizza. Les plats de pâtes sont entre 7 et 13€ selon le type de repas. On vous facture le couvert, qui inclut le pain, de 1 à 3€ par personne.

A l’heure de l’apéro, optez pour un aperitivo : vos cocktails sont accompagnés de planches mixtes, très copieuses, à des pris défiant toute concurrence ! Après ça, vous n’aurez probablement plus faim 🙂

À tester : cannoli à la crème de ricotta, granita & brioche, glaces, arancini, tous les plats à base d’aubergine (melanzane), les pizzas, les galettes de pois chiches, les biscuits à base de pistache, les fruits (et notamment les pêches plates et le raisin), etc.

les-exploratrices-roadtrip-en-sicile-catane-restaurant

Catane

les-exploratrices-roadtrip-sicile-palerme-aperitivo

Aperitivo à Palerme

Budget global

Le budget pour notre roadtrip de 20 jours en Sicile a été de : 1.550 € par personne, réparti de la sorte :

  • Billet d’avion : 280 € par personne incluant une franchise bagages de 23 kg
  • Logements : 600 € par personne
  • Location de la voiture : 240 € par personne (Maggiore / sans GPS / sans assurance / sans 2ème conducteur / kilométrage illimité)
  • Essence : 125 € par personne (2.000 km / 5 pleins d’essence)
  • Nourriture et diverses excursions : 300 € par personne environ
les-exploratrices-roadtrip-sicile-favignana-fanny-caro

Caro R et Fanny à Favignana (îles Egades)

les-exploratrices-roadtrip-en-sicile-taormina-facade-coloree

Taormina

les-exploratrices-roadtrip-sicile-gangi-toits

Gangi

les-exploratrices-roadtrip-sicile-agrigente-vallee-des-temples-sunset

Vallée des Temples

Vous devriez aimer

5 Commentaire

  • Répondre
    Séverine SICARD
    19 septembre 2017 at 13 h 05 min

    Oui, parfait ! Articles lus et approuvés ! 🙂

  • Répondre
    Léone
    18 septembre 2017 at 23 h 19 min

    Au top cet article! J’ai une amie qui va bientôt partir en Sicile, je lui recommande tout de suite!

    • Répondre
      Fanny
      19 septembre 2017 at 13 h 32 min

      Merci Léone ! Et bon anniversaire au passage <3

  • Répondre
    Séverine
    18 septembre 2017 at 22 h 15 min

    Super article, merci pour toutes ces infos et belles photos ! Je pensais y aller en novembre mais j’ai renoncé vu la saison…mais l’an prochain au printemps peut être…Je reviendrai par ici chercher les bonnes idées pour organiser mon séjour… Encore une fois, ça donne envie ! 🙂

    • Répondre
      Fanny
      18 septembre 2017 at 22 h 55 min

      Merci Séverine ! Et en plus on vient tout juste de publier le détail de notre roadtrip, avec 3 articles bien détaillés ! De quoi te donner des idées !

    Laisser un commentaire

    error: Content is protected !!