Sicile

Que faire dans le nord-ouest de la Sicile, de Cefalù à Sciacca ? (2/3)

les-exploratrices-roadtrip-sicile-favignana-caro

Deuxième étape de notre roadtrip sicilien : le nord-ouest de la Sicile, plus connu sous le nom de « Sicile tyrrhénienne » ou « Sicile africaine« , en fonction d’où vous êtes, de Cefalù à Sciacca. Au programme : Cefalu et l’arrière-pays (Gangi et Castelbuono), la surprenante Palerme, la petite ville de Castellammare del Golfo, Trapani et les îles Egades, Mazara del Vallo et Sciacca !

les-exploratrices-carte-nord-ouest-de-la-sicile

Cefalù

Cefalù est située dans la province de Palerme, au nord-ouest de l’île. Si vous vous intéressez un peu à la Sicile et suivez les publications sur les réseaux sociaux, vous avez surement dû voir de nombreuses publications reprenant les clichés les plus charmants de cette petite ville de pêche. Bien que très mignonne, la réalité est toute autre : les touristes ont tellement investi Cefalù que cela dénature totalement l’aspect authentique de la ville. Nous nous y attendions, mais sommes restées choquées face à tant de fréquentation. Néanmoins, lorsque vous vous éloignez des trois premières rues du centre-ville (et de la plage : inaccessible) vous découvrirez un village assez typique, comme nous les aimons. Alors Cefalù, passage obligatoire ? Tout de même, oui. La fréquentation doit également beaucoup varier en fonction de la saison. Mais un conseil : ne prévoyez pas d’y rester la journée, n’y allez pas pour la plage (25 € pour 2 personnes et être entassé !) et n’y dormez qu’en saison creuse !

Cefalu-Sicile-nord-ouest

Cefalu-Sicile-nord-ouest

Cefalu-Sicile-nord-ouest

Cefalu-Sicile-nord-ouest

nord-ouest

les-exploratrices-le-nord-ouest-de-la-sicile-streetfood

A faire à Cefalù :

  • S’éloigner du centre touristique et découvrir le village, plus calme, et moins bondé.
  • Boire un jus de fruits fraîchement pressé à Zagara
  • Manger de la street food sicilienne chez Fritto e Divino

Gangi et Castelbuono

Proches de Cefalù, mais dans l’arrière-pays du nord-ouest de la Sicile, ces deux villages valent le détour, et sont beaucoup moins fréquentés. Si vous cherchez le charme authentique sicilien, alors n’hésitez pas à vous y rendre ! Personnellement, nous avons pu faire aisément les deux villages dans la même journée, au retour de Cefalù. Mais cela reste un timing que vous devez mesurer en amont, la qualité des routes n’aidant pas dans cette partie de la Sicile.

Gangi-Sicile-nord-ouest

Gangi-Sicile-nord-ouest

Gangi-Sicile-nord-ouest

Gangi-Sicile-nord-ouest

les-exploratrices-roadtrip-sicile-castelbuono-place

Conseils pour apprécier Gangi et sa région :

  • Vue impressionnante depuis la route sur le village de Gangi, tout en hauteur et tellement représentatif des villages siciliens situés sur les hauteurs. Baladez-vous dans Gangi, perdez-vous dans ses multiples ruelles, profitez d’une vue imprenable sur les toits de la ville et la nature prédominante.
  • Dormir ou dîner à l’agriturismo Capuano : chambres assez sommaires, mais lieu atypique, calme et extrêmement reposant. Salvatore (Toto) et son épouse sauront vous accueillir comme il se doit. La nourriture est excellente (et bien entendu faite maison !). Comptez 20 € par personne pour un dîner incluant le vin. Toto parle assez bien le français, vous parlera de Gangi (sa ville d’origine) et comment il a tout quitté pour s’installer à la campagne. Il est également chanteur, et il se peut que vous ayez le droit à un concert de musique sicilienne !

les-exploratrices-roadtrip-sicile-gangi-sunset-nord-ouest

Palerme

Palerme est la plus grande ville de l’île (650.000 habitants), située dans le nord-ouest de la Sicile. Une ville qui a mauvaise presse, qu’on nous a décrite comme sale, chaotique, embouteillée… Et pourtant, nous avons beaucoup aimé !

les-exploratrices-roadtrip-sicile-palerme-cathedrale

les-exploratrices-roadtrip-sicile-palerme-place

les-exploratrices-roadtrip-sicile-palerme-marche-fruits

les-exploratrices-roadtrip-sicile-palerme-nana-aristova

les-exploratrices-roadtrip-sicile-palerme-restaurant-fud

les-exploratrices-roadtrip-sicile-palerme-musee-art-contemporain

Gagini-Palerme-nord-ouest

Nos conseils pour tomber sous le charme de Palerme :

  • Déjeuner chez FUD (une autre adresse également à Catane) : tout est écrit en anglais, enfin, en anglais phonétique hahaha ! Les salades sont fraîches, copieuses et originales ! Une très bonne adresse pour un déjeuner en terrasse.
  • Grignoter végétarien chez Freschette, Piazzetta Monteleone.
  • Dîner au restaurant gastronomique Gagini : pour vous faire plaisir un soir. Très beau cadre, service topissime et plats succulents ! Réservation très conseillée !
  • Faire les nombreux marchés de fruits et légumes de la ville (notamment le marché Capo)
  • Visiter le musée d’art contemporain
  • Faire du shopping sur Via Roma ou Via Maqueda
  • Admirer le croisement « Quattro Canti », rentrer dans la Chiesa di San Giuseppe dei Teatini
  • Visiter la Cathédrale de Palerme (qui, selon nous, est plus belle d’extérieur que d’intérieur)
  • Acheter des bijoux à Nana Aristova, créatrice de la marque éponyme et basée à Palerme
  • Prendre l’aperitivo au Fuoriluogo, sur Via dell’Orologio. Pour 15 € vous aurez 2 cocktails et une grande planche mixte sicilienne !
  • Dormir au B&B Sant’Agostino : emplacement idéal pour visiter au mieux Palerme, un parking (payant) est disponible à quelques minutes à pieds seulement. Un peu bruyant le soir si vous souhaitez vous reposer assez tôt, la chambre est néanmoins très jolie, confortable, fonctionnelle et décorée avec goût. Le petit-déjeuner est très complet vous ne serez pas déçus. Bon rapport qualité/prix. Site Internet de l’établissement.

Aux alentours de Palerme

Monreale

Monreale est une ville de la province de Palerme, célèbre pour sa cathédrale d’architecture arabo/normande. C’est d’ailleurs le point le plus important de la ville, et ce qu’il faut vraiment visiter. Attention : vous devez être couvert pour avoir le droit de rentrer dans le Duomo Santa Maria La Nuova, sinon, vous pourrez toujours acheter une cape à l’entrée, pour un euro. Nous n’avons pas fait le cloître du duomo de Monreale (environ 6 euros), mais cela a l’air magnifique. N’hésitez pas encore une fois à sortir un peu des rues les plus touristiques pour découvrir de petits spots déserts, très mignons, et bénéficiant d’une superbe vue.

Monreale-Sicile-nord-ouest

Monreale-Sicile-nord-ouest

Kalandrìa

Cet endroit est tellement un coup de cœur qu’il méritait amplement son propre espace dans notre article ! Il nous a vivement été conseillé par notre créatrice de bijoux favorite, Nana Aristova. Difficile d’accès de prime abord (nous sommes passées plusieurs fois avant d’arriver à le trouver !) vous ne serez pas déçus. Il s’agit d’un endroit atypique : vous pouvez vous y faire bronzer la journée, et prendre un verre et y dîner le soir. Des banquettes, des matelas, des fleurs, et surtout, une vue à couper le souffle. Nous ne pouvons que vous conseiller d’y aller pour le coucher du soleil, de tester leurs succulents cocktails (mention spéciale pour la piña colada et le spritz) et leur aperitivo : parfait pour tester les spécialités siciliennes. Les prix sont raisonnables pour un endroit comme celui-là. Compter 15 € par personne pour un cocktail et une planche mixte à partager.

les-exploratrices-roadtrip-sicile-palerme-kalandria-nord-ouest

les-exploratrices-roadtrip-sicile-palerme-kalandria-spritz-nord-ouest

Kalandria-Sicile-nord-ouest

Castellammare del Golfo

Castellammare del Golfo est une petite ville de la province de Trapani, peuplée d’un peu plus de 15.000 habitants. Cette ville a été un réel coup de cœur pour nous, et nous la plaçons bien avant les célèbres Cefalù ou Taormine. Castellammare del Golfo est située entre mer et collines, et possède énormément de charme, avec son port, ses ruelles, mais également de nombreux spots cachés avec vue sur la mer. Puis, vous pourrez tomber sur sa place principale, bordée de palmiers, qui vous transportera dans une Sicile aux influences arabes. De nombreux artistes sont présents dans cette ville, ce qui confère à Castellammare une dynamique de création (art, concepts de magasins ou restaurants) qui fait également partie de son charme. N’hésitez pas à partir à la découverte de cette ville !

nord-ouest

Castellammare-Sicile-nord-ouest

Castellammare-Sicile-nord-ouest

Castellammare-del-golfo-nord-ouest

nord-ouest

Tyrrhenian-Sicile-nord-ouest

mama-cocha-nord-ouest

Pour apprécier Castellammare del Golfo, voici nos conseils :

  • Se prélasser au Tyrrhenian beach village à Alcamo : peu de monde, endroit superbe avec une décoration moderne et féérique, véritable havre de paix. Possible également de se restaurer et/ou de prendre un verre. Le Tyrrhenian beach village dispose de son propre parking et accepte les réservations. Compter 22 euros pour un gazebo pour 2 personnes.
  • Dîner chez Mama cocha (Castellammare del Golfo) : décoration, service, rapidité et qualité des plats, tout y est, vous ne serez pas déçus. N’hésitez pas à prendre plusieurs choses et à partager (les portions sont conséquentes).
  • Boire une bière chez Hoppy ! Super choix et petits snacks à grignoter !

Aux alentours de Castellammare del Golfo

Scopello

Aux alentours de Castellammare del Golfo, vous pouvez aisément vous rendre dans de petites plages ou criques, peu éloignées les unes des autres. Attention, les accès ne sont pas toujours très bien indiqués, et nous ne pouvons que vous conseiller de vous diriger vers un parking payant. En pleine période estivale et donc touristique, nous nous sommes rendues à Scopello. L’endroit est presque infréquentable tant il y a de monde, et les prix des transats sont exorbitants. Néanmoins, il est nécessaire de préciser que l’endroit est magnifique, bien que sans doute plus agréable hors période.

les-exploratrices-roadtrip-sicile-scopello-nord-ouest

San Vito Lo Capo

Station balnéaire située à l’extrémité nord-ouest de la Sicile, nous n’avons pas eu le temps de nous y arrêter.

Trapani

Nous n’avons pas eu de coup de cœur pour la ville de Trapani. Néanmoins vous pourrez y trouver quelques endroits sympathiques dans le centre-ville, et un glacier excellent, conseillé par notre hôte : Liparoti. Trapani est un point de départ pour vous rendre sur les îles Egades, ce qui rend la ville intéressante. Pensez bien à réserver votre aller et votre retour : il y a plusieurs départs dans la journée, à des horaires assez espacés, et ils sont vite pris d’assaut. De notre côté, nous nous sommes rendues sur la grande île de Favignana, ce n’était pas notre premier choix mais ce fut une jolie découverte.

Le soir, vous pouvez aller boire un verre au Frida’s Bar ou encore chez Divino Rosso ou 12 Chiavi et pourrez vous restaurer chez Sood ou à l’Hosteria San Pietro. Pensez à déguster un couscous de poisson, a spécialité de la région.

les-exploratrices-roadtrip-trapani-corso-nord-ouest

les-exploratrices-roadtrip-trapani-mer-nord-ouest

les-exploratrices-roadtrip-trapani-couscous-poisson-nord-ouest

Aux alentours de Trapani

Favignana (îles Egades)

Concernant Favignana, nous vous conseillons d’y passer quelques heures, pas plus. Durant ce laps de temps, nous avons pu louer des vélos (environ 8 euros par personne pour la demi-journée) et nous avons fait toute une partie de l’île en trois heures, en nous arrêtant à tous les spots sympathiques. A cette période de l’année (août), l’île est tout de même envahie par les touristes, mais comme elle est assez grande, ce n’est pas si dérangeant. Le vélo reste le meilleur moyen de partir à sa découverte. Equipez-vous contre le soleil assez féroce, et n’oubliez surtout pas d’emporter de l’eau avec vous (beaucoup d’eau). Attention également, nous avons remarqué que beaucoup d’endroits décrits comme des « plages » n’en étaient pas du tout en réalité. Il s’agit souvent de petits endroits remplis d’algues, ou de rochers, aucun grain de sable à l’horizon. Nous n’avons donc pas pu nous baigner. Pour les plus téméraires, de nombreux spots vous permettrons de sauter et de vous baigner. Concernant les vues : vous en prendrez plein les yeux, et l’architecture de cette île est vraiment très particulière. Prix d’un aller/retour : environ 25 euros.

Si vous le pouvez, réservez plutôt un aliscafo (bateau rapide) pour Marettimo avec Liberty Lines. Les infos sur les horaires sont !

Favignana-Sicile-nord-ouest

Favignana-Sicile-nord-ouest

les-exploratrices-roadtrip-sicile-favignana-caro-velo-nord-ouest

les-exploratrices-roadtrip-sicile-favignana-granita-nord-ouest

Erice

Depuis Trapani, vous pouvez également vous rendre dans la petite ville d’Erice, via un téléphérique (9 euros par personne pour l’aller/retour). Beaucoup de ruines, de bâtiments religieux, des petites ruelles pavées, et quelques boutiques typiques très sympathiques. Cela vaut le coup d’œil ! Garez-vous via Capua et payez aux horodateurs en vous stationnant sur les places délimitées par les lignes bleues. Certains Siciliens en scooter voudront vous attirer vers leur parking « pseudo privé » ; dites-leur gentiment que vous allez payer à l’horodateur. Il n’y aura pas de problème !

les-exploratrices-roadtrip-sicile-erice-funiculaire

Erice-Sicile-nord-ouest

Mazara del Vallo

Mazara del Vallo, petite ville de la province de Trapani, au nord-ouest de la Sicile, assez peu connue, est un véritable musée d’art à ciel ouvert.

les-exploratrices-roadtrip-sicile-mazara-del-vallo-art-nord-ouest

les-exploratrices-roadtrip-sicile-mazara-del-vallo-escaliers-nord-ouest

les-exploratrices-roadtrip-sicile-mazara-del-vallo-vintro-bar-nord-ouest

A faire à Mazara del Vallo :

  • Se perdre dans ses ruelles ornées de céramiques
  • Boire un verre au Vintro Bar et apprécier le décor en face de vous : Piazza Santa Caterina
  • Pousser jusqu’à la mer pour tomber sur les fameux escaliers en céramique

Sciacca

Sciacca est une ville de la province d’Agrigente, dans le nord-ouest de la Sicile, et elle est pleine de surprises. Très calme, presque déserte par moment, laissez-vous guider à travers ses ruelles, et vous découvrirez que Sciacca est une ville remplie d’œuvres d’art, sous différentes formes (mais surtout via la céramique).

Sciacca-Sicile-nord-ouest

les-exploratrices-roadtrip-sciacca-sunset-nord-ouest

les-exploratrices-roadtrip-sciacca-pizza-nord-ouest

les-exploratrices-roadtrip-sciacca-plage-nord-ouest

  • En dehors du petit centre-ville, arrêtez-vous dans des trattorias ou pizzerias familiales et traditionnelles. Souvent, les restaurateurs ne parlent ni anglais, ni français, mais vous arriverez toujours à vous faire comprendre (la pizza après tout, c’est universel !). Nous avons mangé une de nos meilleures pizzas à Sciacca, dans un format familial, pour à peine 7 euros au Café Perollo.
  • Pour fuir la chaleur et vous rafraîchir, sortez de la ville direction le Mahili Beach. Cette plage privée vous offre une cuisine très correcte et à prix abordables, des transats à 6€ pour 2 personnes incluant un parasol et une ambiance survoltée le weekend, avec musique à fond et bière qui coule à flots !

Pour tout savoir sur le nord-est de la Sicile, cliquez ici ; et pour découvrir le sud de la Sicile, cliquez là !

– Article co-écrit par Caro R et Fanny –

Vous devriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!