Myanmar

Les 8 merveilles du Myanmar 

les-exploratrices-myanmar-la-paya-swedagon

Mes premiers pas en Asie, de mi-octobre à mi-novembre 2015, se sont faits sur cette terre incroyable qu’est le Myanmar (ex-Birmanie). J’en suis revenue changée. Un mois à découvrir ce pays qui, avec beaucoup de simplicité, a tellement à offrir. Beauté, couleurs et lumière envahissent les sens… Rudyard Kipling, qui disait déjà en 1898 « La Birmanie un pays qui est différent de tout ce que tu connais », avait raison. C’est différent de tout ce que je connaissais et la liste des merveilles du Myanmar (non exhaustive) a été difficile à établir !

Beaucoup moins touristique que d’autres pays d’Asie, le Myanmar a pourtant beaucoup à nous apporter. En matière de remise en question de soi, de notre surconsommation mais aussi pour apprécier la richesse du pays et la gentillesse de ses habitants ! J’ai décidé de vous présenter les 8 merveilles du Myanmar à mes yeux, un échantillon des lieux à voir lors de votre exploration de ce pays ! Alors, prêts à voyager ?

les-exploratrices-myanmar-les-huit-merveilles-myanmar

1. Les temples de Yangon

Yangon ou Rangoon, est la capitale du Myanmar. Il y a de grandes chances de passer par ici en arrivant en avion ! N’hésitez pas à vous y arrêter quelques jours, la ville regorge de temples bouddhistes, plus merveilleux les uns que les autres. Ici, les temples, nous les appelons des payas. Les payas Sule et Botataung sont assez proches l’une de l’autre et il est possible de faire le chemin entre les deux à pied. Avant d’entrer, on enlève ses chaussures, c’est la règle. On entre ensuite dans un univers d’or et de guirlandes de Noël clignotantes pour célébrer les divinités de la religion bouddhiste. Une petite donation est toujours bien appréciée.

La paya Swedagon est la plus grandiose et la plus connue de Yangon. Je vous invite à y faire un tour au coucher du soleil. Vous serez ébloui par sa beauté.

2. Le Rocher d’or

Situé sur le mont Kyaiktiyo dans le village de Kinpun, à 200 km de Yangon, le Rocher d’or est un lieu de culte très important pour les bouddhistes. Il est d’un équilibre parfait et tiendrait comme cela par un cheveu de Bouddha très bien placé. Il a donc été recouvert d’or et coiffé d’un stupa. L’ascension du mont, en camion avec des bouddhistes montant en pèlerinage, est déjà une aventure en soi mais la beauté du lieu de culte et des petits villages environnants en vaut la peine !

les-exploratrices-myanmar-le-rocher-dor

3. Les grottes de Hpa-an

Dans la région de Hpa-an, plus au sud, il y a une quantité de grottes sacrées ! J’ai choisi de visiter les grottes de Sadar, au beau milieu des rizières, paysages incroyables !

On arrive dans une grotte aux mille sculptures du Bouddha ; même rituel qu’ailleurs, on enlève les chaussures. C’est parti pour la traversée de la grotte dans l’obscurité totale, merci les lampes frontales ! On marche dans la boue et sur les roches. Au plafond, des centaines de grosses chauves-souris, quelle ambiance ! Difficile de faire de belles photos dans cette noirceur mais la sortie de la grotte est grandiose et donne sur un lac. On nous ramène de l’autre côté du mont, à l’entrée de la grotte en pirogue. Magique !

4. Le pont U-bein

Nous retournons plus au nord du Myanmar. Direction la région de Mandalay, à Amarapura, une des anciennes capitales royales. Ici on trouve un pont construit en bois de teck, qui traverse un lac sur 1,2 km. C’est le plus long pont de teck du monde et il vaut la visite. Au coucher ou au lever du soleil, c’est tellement beau que j’ai fait les deux ! Sans hésiter, une des huit plus belles merveilles du Myanmar !

5. Bagan

Bagan est l’immanquable du Myanmar. Plus de 4000 pagodes, temples et stupas dans une jungle incroyable. Ancienne ville royale, aujourd’hui le vieux Bagan est la capitale des anciens temples en briques rouges ; peintures indiennes et passages secrets hantent ces stupéfiants édifices ! Il est impensable de ne pas passer à Bagan lors d’un séjour au Myanmar !

Je vous conseille grandement de monter en haut d’un temple au lever du soleil. À l’aube, les montgolfières s’envolent, un spectacle époustouflant !

les-exploratrices-myanmar-bagan-de-jour

les-exploratrices-myanmar-bagan-lever-soleil

6. Les montagnes de Hsipaw

Vous aimez la randonnée ? Vous souhaitez aller au-delà des sentiers battus du Myanmar ? Alors n’attendez plus! Direction Hsipaw au nord-est du pays ! Ici on trouve facilement un guide qui nous emmène pour un, deux, trois ou même quatre jours découvrir les profondeurs des montagnes environnantes, les petits villages isolés du reste du monde et les plantations de thé. Pour ma part j’ai fait deux jours de treck et passé la nuit dans une famille de cultivateurs de thé là-haut dans la montagne. Un bonheur, un souffle d’air pur, une vague d’authenticité, une bouffée de paix intérieure… mon meilleur moment au Myanmar.

7. Le lac Inlé

Comme moi, beaucoup de gens arrivent dans la région du lac Inlé par un treck partant de la ville de Kalaw. Mais il est également possible d’arriver en bus. Ce lac se situe à 900 m d’altitude au centre du Myanmar. Autour du lac, il y a plusieurs villages dont le plus gros au nord du lac : Nyaung Shwe. Les villages regorgent de pagodes et de petits artisans.

À ne pas louper : je vous conseille vivement de traverser le lac en petit bateau ou en pirogue. On croise un tas de boutiques, de temples et de petites maisons sur pilotis, des jardins flottants et les fameux pêcheurs acrobates du lac Inlé. Un plaisir des yeux.

les-exploratrices-myanmar-lac-inle-pecheur

8. La côte ouest : le Golfe du Bengale

Le Myanmar offre aussi à l’ouest des paysages paradisiaques. Des plages de sable blanc, des cocotiers, des cocktails de fruits et de bons poissons. Je suis allée faire un tour du côté de Ngwe Saung Beach, une petite cité balnéaire. Les infrastructures touristiques sont construites, mais les touristes ne sont pas là*. Ce petit village très tranquille vous offre alors des kilomètres de plage pour vous tout seul, un océan à température idéale et des petites paillotes à louer pour dormir au bord de l’eau. Incroyable !!

*A février 2017, cette station balnéaire est beaucoup plus fréquentée que lors de mon voyage, fin 2015. Mes commentaires sont donc à nuancer.

 

Ce qu’il faut retenir pour un voyage au Myanmar :

Pour finir, j’ai envie de vous dire que le Myanmar est un pays magnifique et j’encourage chaque personne qui a envie de se rendre en Asie du sud-Est à passer par là. Loin de la mondialisation et du tourisme de masse vu son ouverture tardive au reste du monde, on est ici dans un cocon de tranquillité. Tout le pays n’est pas encore ouvert au tourisme pour cause de conflits internes qui perdurent, et il est strictement interdit d’entrer dans les territoires fermés. Cependant le « Myanmar ouvert » est un endroit accueillant et incroyable ! Je préfère préciser que dans certains endroits, comme Bagan ou Mandalay, le tourisme est en expansion mais il n’y a pas beaucoup d’auberges de jeunesse et autres guesthouses. Cela explique le prix assez cher du logement au Myanmar.

Et si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez consulter nos informations pratiques pour préparer votre voyage au Myanmar au mieux !

Bon voyage les Exploratrices !

les-exploratrices-myanmar-ce-quil-faut-retenir-du-myanmar

Vous devriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!