Lire et s'évader Passer à l'action

Vivez vos rêves !

livre-reves

« Voyage à la rencontre de 81 femmes qui réveillent le monde »

Voici un livre comme on en fait peu : une bouffée d’oxygène et d’inspiration ! « Same same but different » écrit par Sandra Reinflet, est un livre dont les pages sont un pur bonheur. Un bijou précieux : celui du témoignage de Sandra qui, avec son amie Yuki, est partie autour du monde durant 14 mois, rencontrer 81 femmes qui réalisent leurs rêves.

A travers 20 pays, elles vont donc rencontrer et échanger avec des jeunes femmes de l’Afrique Australe, d’Asie, d’Océanie et d’Amérique du Sud.

Ce livre est puissant. Tout au long de l’aventure, j’ai été transportée par le voyage. Sandra nous emmène à la découverte de contrées lointaines et de cultures bien différentes de notre quotidien. Elle partage leurs anecdotes avec Yuki, moments forts et situations délicates comme comiques.

Ce livre est rempli d’émotions : j’ai ri (vraiment ! Haut et fort quoi !), j’ai été surprise, dégoutée, énervée, émue. Sandra sait parfaitement transmettre ses émotions. Je me suis vite prise au jeu. Avide d’aventures et curieuse de suivre la suite, j’ai presque eu l’impression d’accompagner ce duo dans sa quête.

Et quelle magnifique quête ! Celle de partir à la rencontre de jeunes femmes à travers le monde qui se battent pour vivre leurs rêves et envies, pour survivre et combattre les difficultés du quotidien, toujours avec le sourire.

same-same-livre-reves-sandra-reinflet

Départ vers l’inconnu

Ce projet pour Sandra et Yuki était un départ vers l’inconnu, l’aventure, le hasard et les rencontres. Le renoncement à la sécurité financière, affective et géographique.

Au delà du récit sur ces femmes inspirantes, en tant que voyageuse passionnée et aguerrie, il y a des passages de leurs péripéties qui m’ont marquée. Comme :

  • Le trajet en bus en Afrique du Sud depuis Le Cap vers la côte sauvage et cette petite fille sur les genoux.
  • Parcourir la Namibie et le Botswana en voiture : pas sûr que je m’en sentirai capable. Chapeau bas !
  • L’aventure dans les rapides du Zambèze : j’ai ri, j’ai eu peur, je m’y suis tellement imaginée !
  • La Bolivie : la mentalité, le statut de la femme, la situation du pays sont autant d’éléments que je découvrais au fil des pages.
  • Le passage au Népal : surprise par les coutumes et le quotidien, je n’imaginais pas un instant ce type de situation.

les-exploratrices-sandra-reinflet-livre-reves

Vivez vos rêves !

Cet extraordinaire voyage est un apprentissage de tous les instants. Chaque rencontre pousse davantage vers l’action et l’envie de réaliser ses propres rêves.

Ces femmes ont conscience que la vie peut se transformer ou même se stopper du jour au lendemain. Leur existence est fragile. Elles prennent alors le risque d’accomplir leur destinée, ce en quoi elles croient au plus profond. Il n’y a pas de place pour les phrases démarrant par « quand » ou « si ». Elles n’attendent pas d’avoir plus d’argent ou de temps. Elle ne remettent pas à plus tard ce qui peut être réalisé dans l’instant…

Ce livre est une inspiration. N’ayons pas peur de l’inconnu, de la différence et de ce qui nous parait étrange. Ce voyage est rempli d’espoirs, pour toutes. Ou que vous soyez dans le monde… Osez vivre vos rêves ! Il est urgent de les réaliser !

Dans cette vidéo, Sandra vous explique parfaitement sa vision de la vie ! Je vous invite vraiment à regarder cette vidéo de février 2016.

« Same same but different » : un message inspirant

Malgré des cultures bien différentes, elles sont comme vous et nous : elles représentent le monde et ont envie de le faire bouger.

Ces femmes sont entrepreneuses, sportives de haut niveau, leaders politiques, artistes, travailleuses sociales… Quelles que soient leurs conditions de vie, le choix du bonheur est plus fort que tout le reste.

Par leurs actions, elles cherchent à bousculer le monde, chacune à sa manière et avec ses possibilités. Elles ont la force et la volonté de vouloir changer les choses. Là où, en plus, l’égalité des sexes n’est même pas envisagée.

Comme j’aime les « quotes », voici quelques passages du livre :

« Les outils sont désormais en place {…}. Ceux qui n’existaient pas, elles les a créés, trouvant des solutions pour agir, au lieu de chercher des excuses pour renoncer. »

« Nous étions loin d’imaginer cette situation d’après nos simples observations. Preuve que la meilleure façon de connaitre un lieu est de pénétrer son coeur : les gens qui y vivent. »

« Pourrais-je être heureuse partout ? En cet instant, je le pense. Le monde est comme une maison. A nous d’ouvrir les portes pour découvrir de nouvelles pièces, d’ouvrir les fenêtres pour voir combien la vue est différente chaque matin, d’ouvrir les yeux pour découvrir nos colocaterres. »

Vous souhaitez commander ce livre ? Voici les liens : sur Amazon ou la Fnac.

sandra-reinflet-livre-same-same-reves

Interview de Sandra Reinflet

Rencontrée lors de son cours « passez à l’action » chez The School of Life, Sandra est une femme pleine de peps qui vous booste, avec une bienveillance absolue. Elle vous amène à vous poser les bonnes questions et à repousser vos limites. J’avais envie de vous la présenter ici différemment, alors j’ai choisi de l’interviewer.

Ce joli projet date de 2011 : 5 ans après qu’en reste-t-il ? Qu’est-ce qui t’a marquée au plus profond ?

J’ai fêté les dix ans du départ le 5 avril dernier, et j’avais du mal à croire qu’autant d’années avaient déjà passé… Les souvenirs de ce voyage sont encore très présents. Je pense souvent à ces femmes qui osent quand j’hésite à me lancer. Je garde contact avec certaines d’entre elles, comme Prudence et Christie. Les réseaux sociaux ont le pouvoir magique de rapprocher les mondes.

L’un des héritages de ce tour du monde est la sensation de pouvoir poser mes bagages n’importe où et de m’y sentir chez moi. Comme si j’étais une bouture dont les racines se reforment sans cesse.

Je n’ai pas arrêté de voyager, loin de là. Pour preuve, cet été, je pars rencontrer des artistes de Papouasie Nouvelle Guinée… Ce pays était un rêve de gamine, j’avais écrit un livre à la main sur les oiseaux qui y vivent.

Pour nos amis voyageurs : Comment ré-apprendre la vie quotidienne, après ces longs mois à parcourir le monde ?

Si j’avais une recette miracle, je l’appliquerais sur le champ. Rentrer a toujours été difficile pour moi. Il faut gérer la baisse d’adrénaline, le retour à un environnement familier (et donc moins stimulant), mais je crois que pour y arriver, il faut apprendre à voyager près de chez soi.

Ne pas s’enfermer dans une routine – après tout c’est nous qui la construisons, alors pourquoi ne pas aussi la déconstruire à loisir ? Parler chaque jour à un inconnu, faire des pas de côté, tester de nouveaux lieux, de nouveaux milieux… En tout cas, je crois qu’il est important de ne pas fuir à chaque retour.

Garder le voyage comme un plaisir et pas comme un besoin. C’est à dire se forcer à espacer les départs. Comme en amour, il faut rester indépendant. Et puis, au bout de quelques semaines, on renoue avec les plaisirs de la France (nos petits plats, et les verres en terrasse, et la culture, et les amis et, et, et… on n’est pas mal ici).

Question libre : Sandra, qu’as tu envie de partager avec les lecteurs/lectrices en cet instant ?

Une bière ? Non parce que rien ne vaut les vraies rencontres !

Et sinon, hé bien un petit coup de pied aux fesses pour vous encourager à aller voir ailleurs si vous y êtes.

Merci mille fois Sandra ! Pour tes mots, ton inspiration, ton amour profond pour l’humain et ta capacité à pousser les gens à oser, à croire en eux et en l’autre ! A très vite pour une bière 🙂

Alors, prêts à réaliser vos rêves ?

les-exploratrices-reves

Allez, lançons nous, jetons nous à l’eau !

Vous devriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!