Déjeuner / Diner à Paris

Waly Fay : voyage culinaire en Afrique de l’Ouest

les-exploratrices-waly-fay-thieboudiene

Ce restaurant est une invitation au voyage : Waly Fay vous emmène sur le continent africain, plus précisément en Afrique de l’Ouest, avec des influences sénégalaises, camerounaises et ivoiriennes.

J’ai testé cette table lors d’un dîner en amoureux, mais il est également adapté à des dîners entre amis, avec une 2ème salle un peu à l’écart en fonction de votre nombre. Contactez directement le restaurant pour en savoir plus sur ce qu’il est possible de faire.

waly-fay-facade

Crédit photo : Waly Fay

Leur carte des cocktails est assez originale. Nous avons testé un rhum gingembre et un rhum bissap (boisson faite à partir de fleurs d’hibiscus). Je vous conseille de commander une entrée à partager : nous nous sommes laissés séduire par des frites de patate douce blanche mais les pastels au thon (beignets) étaient très appétissants.

les-exploratrices-waly-fay-aperitif

Pour le plat principal, tout dépend de votre envie du moment ! Poulet ? Poisson ? Bœuf ? Agneau ? Grillé ou en sauce ? Aimez-vous le beurre de cacahuète ? Voulez-vous une sauce relevée ?

Parlons peu, parlons bien : on vient chez Waly Fay pour manger des plats traditionnels africains, revisités par la chef Fatou Sylla.

LaRevueY-Waly-Fay

Crédit photo : La Revue Y

Voici mes 4 favoris :

  • Thiéboudiène : c’est le plat national au Sénégal ! Il s’agit d’un plat à base de poisson frais (souvent du thiof), de poisson séché, d’un mollusque et de riz, cuits avec des légumes (manioc, citrouille, chou, carotte, navet, aubergine…), du persil, de la purée de tomate, des piments, de l’ail et des oignons (source).
  • Yassa : plat à base de poulet mariné avec des oignons, du jus de citron vert, du vinaigre et de la moutarde, le tout mijoté et accompagné de riz blanc.
  • Mafé : plat originaire du Mali, réadapté à la gastronomie sénégalaise. Il est à base de riz et d’une sauce (excellente mais très riche !) à la pâte d’arachide. On peut éventuellement y ajouter de la viande et des légumes.
  • Plus classique, mais tellement succulent : le poulet braisé avec ses 2 sauces (servies à part).

En accompagnement, je prends souvent un mélange de riz blanc et d’alocos (bananes plantain frites). Vous pouvez également vous laisser tenter par l’atiéké (semoule de manioc) ou l’igname (légume-racine un peu comme une patate douce).

waly-fay-plat-principal

Crédit photo : Waly Fay

Je suis souvent allée manger chez Albarino, dans le 16ème (coordonnées ici), qui est un autre restaurant africain classe et plutôt premium tant dans son décor que dans sa fréquentation. Mais j’aime Waly Fay pour sa déco recherchée et cosy. Je le trouve plus simple d’approche, avec moins de chichis (le 11ème y est surement pour beaucoup !). Pensez à réserver et c’est parti pour une découverte culinaire en WestAf 🙂

Les plus :

  • L’accueil
  • Le design du lieu, mêlant bois, aluminium, plantes vertes et éclairage tamisé
  • Les plats qui sont très bien cuisinés
  • La carte des rhums

Les moins :

  • Les prix, pour des plats africains « classiques » : comptez entre 8 et 10 € pour une entrée et entre 15 et 22 € pour un plat principal (rajoutez 5 € pour un accompagnement différent du riz).

Adresse : 6, rue Godefroy-Cavaignac, 75011 Paris  /  Tél : 01 40 24 17 79

Station Charonne (9)

Horaires : ouvert le midi du lundi au vendredi, de 12h à 15h et tous les soirs de la semaine, de 19h à 2h du matin

Site Internet de Waly Fay

les-exploratrices-waly-fay-outside les-exploratrices-waly-fay-salle-principale

les-exploratrices-waly-fay-ambiance-tamisee
waly-fay-decoration

Crédit photo : Waly Fay

Vous devriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!