Maurice

10 choses à faire absolument à l’île Maurice

Partie pendant dix jours à l’île Maurice durant le mois de mars, il était grand temps que je vous fasse part de mon expérience. Si vous souhaitez uniquement vaquer d’une plage à une autre à la recherche de farniente, alors cet article ne sera sûrement pas fait pour vous. Mais si au contraire vous avez des préjugés sur Maurice, que vous souhaitez les briser et que vous appréciez diversifier vos activités : restez avec nous !

1) Faire l’ascension du Morne

Avis aux amatrices de randonnées, de paysages magnifiques et de panoramas à couper le souffle, si vous venez visiter l’île Maurice, vous ne pouvez pas passer à côté de l’ascension du Morne Brabant. Situé au sud-ouest de l’île, le Morne Brabant (souvent appelé uniquement le Morne) est une montagne située à 550 mètres d’altitude, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour la gravir, nous sommes passées par la société Yanature, assez connue sur l’île. Le rendez-vous est fixé aux aurores, mais même s’il peut faire peur, l’horaire est en réalité idéal : non seulement vous ne souffrirez pas de la chaleur, mais vous ne risquerez pas de passer votre temps à croiser d’autres groupes, et à laisser passer les randonneurs… Détail non négligeable pour des sentiers qui sont parfois assez abrupts. Et les sentiers, parlons-en ! Aucune lassitude possible, vous aurez tantôt des sentiers assez plats (uniquement au début), des d’autres qui montent, des moments d’escalade, des passages étroits … mais une fois au sommet, vous obtiendrez la plus belle des récompenses avec un panorama à couper le souffle.

Notez que la randonnée est accessible au plus grand nombre, dure à peu près 3h30 sur 6 kilomètres, coûte environ 40 euros par personne, et que le retour s’effectue par les mêmes sentiers qu’à l’aller.

 

2) Découvrir les 7 cascades 

On poursuit sur notre lancée des randonnées (en même temps, ce serait dommage de passer à côté de tant de beauté lors de votre venue sur l’île Maurice !) avec la randonnée des 7 cascades. Autrement appelées les chutes de Tamarin, cette randonnée vaut vraiment le détour, tant vous allez être subjuguées par les différents paysages, et la grandeur de certaines chutes d’eau. Pour notre part, nous avons choisi d’effectuer cette randonnée avec Raj Adventures, dont vous trouverez facilement les coordonnées sur leur page Facebook ou les nombreux avis positifs consultables sur Internet. Notre guide était Mervin, le fils de Raj, qui connaît les lieux comme sa poche et qui a su répondre à toutes nos questions. On ne peut que vous conseiller d’opter pour un guide (et plus particulièrement pour Raj Adventures évidemment !) car le risque de vous perdre en y allant seule est vraiment élevé. Petit bonus ? Vous pourrez profiter de nombreux spots dans les endroits les plus instagrammables (Mervin pense à tout !) et déguster de succulents fruits frais. Au retour, petite pause et débrief chez Raj et sa famille, où les meilleurs samoussas et bonbons piments vous attendent. Une expérience inoubliable !

3) Manger local

Bon on doit bien l’avouer, la nourriture tient pour nous une place très importante dans la découverte d’un pays et de sa culture. Alors OK nous sommes toutes très gourmandes, mais aussi réalistes : quoi de mieux pour se rendre compte de la diversité et de l’histoire d’un pays que d’analyser sa gastronomie ? Et de côté-là, vous serez servies à l’île Maurice. Forte de sa diversité culturelle, ce sont à la fois des spécialités indiennes, chinoises, européennes mais aussi créoles que vous allez pouvoir retrouver. Nos découvertes coups de cœur ? Le rougail, le cari poulet, le riz aux grains, toutes les sortes de samoussas, les bonbons piments, mais aussi les fruits délicieux, et le thé mauricien : un thé noir à la vanille, sucré et coupé au lait. N’hésitez pas à tester les petits stands en bord de route, qui proposent souvent des spécialités simples mais délicieuses : c’est ainsi qu’on a pu découvrir les Dholl Puri, des crêpes salées et fourrées, qui ne coûtent presque rien mais qui vous tiendront bien au corps. A contrario, nous avons également extrêmement bien mangé au restaurant Belle Vue du Veranda Resorts de Grand Baie : un restaurant avec vue sur le lagon, qui propose une nourriture mauricienne variée et de qualité. A faire pour vous faire un plaisir un soir dans un très joli cadre !

Dholl-puri-Maurice

 

4) Visiter un village typique

Poudre-dor-My-Moris-Maurice

Quoi de mieux que de sortir des sentiers battus en visitant un village typique de l’île Maurice, encore peu touché par le tourisme de masse ? Car oui, si certaines villes et certaines côtes de l’île sont submergées d’hôtels de luxe et de touristes, d’autres endroits sont malheureusement (ou dans certains cas, heureusement !) délaissés par le tourisme, alors qu’ils ont tant à nous montrer… C’est le cas du village de pêcheurs Poudre d’or, dont le nom poétique fait rêver, mais que nous n’aurions sûrement jamais visité si nous n’avions pas fait la connaissance de Shakti et Maya, à l’origine du projet My Moris. Situé au nord-est de l’île, Poudre d’Or est une petite ville de pêcheurs composée d’un peu plus de 4 000 habitants. La particularité du circuit culturel proposé par My Moris ? Une balade de 3 heures à vélo, avec de nombreux arrêts : l’occasion d’en apprendre davantage sur l’île, la vie du village, les différentes religions présentes et leurs codes, mais aussi le moment idéal pour admirer la flore, la beauté et la diversité des maisons. Après en avoir appris beaucoup plus sur l’île, avoir discuté avec des locaux, mangé une excellente dholl puri (crêpe salée garnie aux gros pois), découvert avec surprise l’omniprésence du street art dans le village de Poudre d’Or, nous avons terminé notre balade en buvant un thé mauricien (avec du lait svp !) dans un endroit magnifique… mais tenu secret !

 

5) Faire un parcours gastronomique à Port-Louis

taste-buddies-maurice

Vous voulez vraiment connaître un pays et avoir un aperçu de ses richesses ? Alors comme on le disait un peu plus haut, il vous faut tester sa gastronomie ! Pour pouvoir vous faire une idée plus rapidement, on ne peut que vous conseiller d’opter pour l’option « tour gastronomique » dans la ville de Port-Louis, la capitale de l’île. Pour notre part, nous avons effectué ce tour avec la société Taste Buddies, qui propose le Street Food Tour mais aussi le China Town food tour. D’une durée de presque 3 heures, le Street Food Tour de Port Louis vous permettra de tester toutes les spécialités gastronomiques fortes de l’île, en vous arrêtant à de nombreux stands, sur une durée de 4 kilomètres. L’avantage ? Pour environ 45 euros par personne, vous bénéficiez d’explications culturelles et historiques sur la ville, vous faites de jolies découvertes, impossibles sans guide et dans un temps limité, et vous ne prenez aucun risque quant à la qualité et la fraîcheur des plats goûtés. On le recommande vivement !

 

6) Se perdre dans les rues de Port-Louis

Nous ne sommes restées que très peu de temps sur Port-Louis, car ce n’était pas à priori l’endroit dans lequel nous souhaitions le plus nous attarder. Et finalement, nous avons été agréablement surprises. D’une part, grâce au Tour Gastronomique qui nous a permis de nous faire une première impression, de multiplier les découvertes et surtout d’approfondir considérablement nos connaissances. Mais nous avons également souhaité prendre quelques heures de notre temps (2 heures environ pour être honnêtes) pour laisser une autre chance à cette ville, peuplée d’environ 150 000 habitants. Et la meilleure façon de le faire pour nous, a été de marcher sans idée fixe, de se perdre dans la multitude de rues, et de ne surtout rien attendre. Et c’est là que la magie opère !

Port-Louis-Maurice

De petits magasins indiens, des stands de bijoux qui n’en finissent plus, une diversité culturelle omniprésente… qui se voit même dans les différents quartiers ! A côté de l’arche représentant le début de Chinatown, on tombe sur une magnifique mosquée. Et le plus marquant, c’est la forte présence de street art dans les rues de Port-Louis. Des œuvres magnifiques et imposantes se côtoient, aussi belles dans leur force que dans leurs différences.

On a également profité du fait d’être sur Port-Louis pour rejoindre la très jolie plage de Trou aux biches, à environ 18 kilomètres de la capitale. Du sable blanc à perte de vue, des pontons et une eau turquoise, voilà ce qui s’offrira à vous !

7) Redécouvrir la forêt originelle grâce à Ebony Forest

Ebony-Forest-Maurice

 S’il y a bien un projet qui nous tenait à cœur et dont nous voulions absolument vous parler, c’est bien celui d’Ebony Forest. Ouvert au public en juin 2017, cela aura pris plus de 10 ans aux fondateurs d’Ebony Forest pour réussir à recréer plus de 50 hectares de forêt indigène (et seulement 35 personnes s’en occupent !) : 140 000 plantes indigènes ont été plantées, des espèces en voie de disparition ont été réintroduites, et la forêt abrite désormais 5 des 9 espèces d’oiseaux endémiques de l’île. Au programme de cette visite ? Un musée très complet, qui vous expliquera l’histoire complète de l’île Maurice, ses différentes colonisations ainsi que les espèces disparues au fur et à mesure des invasions. Mais aussi une randonnée et une visite guidée à travers la forêt d’ébène, et une balade sportive en Jeep !

Et on y a appris tellement de choses ! Tout d’abord, quelles étaient les espèces qui existaient sur l’île Maurice avant toute colonisation : les animaux mais aussi les différents types d’arbres ou de plantes ! On sait désormais que quand du lichen est présent sur un arbre, cela prouve la bonne qualité de la forêt, et quand il y a des cheveux d’ange, cela veut dire que l’air est pur. Tout est fait pour que la forêt se développe le mieux possible : vous ne marcherez jamais à même le sol, mais sur des passerelles, qui s’adaptent elles-mêmes à la pousse naturelle des différentes espèces, en contournant un tronc par exemple. Une très belle expérience avec à la clé, une vue panoramique magnifique. Profitez d’aller rapidement voir la terre des 7 couleurs, et prévoyez-un peu plus de temps pour cette initiative privée qui mérite d’être soutenue.

 

8) Faire la découverte de l’île aux cerfs en bateau

ile-aux-cerfs-maurice

 Passage incontournable de votre séjour à l’île Maurice, ne passez pas à côté de la découverte en bateau de l’île aux cerfs ! Certes touristique, cette excursion en vaut tout de même la peine. Vous trouverez de nombreux guides, avec des excursions basiques comme des trajets plus complets. Pour notre part, nous avions réservé auprès de Totof, réputé également sur l’île Maurice. Un départ de Blue Bay vers 9h du matin sur un bateau à fond de verre, afin de pouvoir observer les merveilles des fonds marins, et c’est parti pour une journée complète, où vous en prendrez plein les yeux ! Pour ceux qui le souhaitent, il y a également possibilité de plonger et de faire du snorkelling ! Vous vous arrêterez ensuite sur l’île aux Aigrettes et l’île au Phare, avec toujours des explications historiques qui sont plus que les bienvenues. Puis une pause bien méritée autour d’un repas sous forme de barbecue, les pieds dans l’eau … ou du moins les pieds dans le sable ! Temps libre pour une baignade dans une eau transparente, et c’est reparti, direction l’île aux Cerfs. L’idéal est que l’on vous dépose dans le coin de l’île le moins fréquenté, du moins le moins touristique. Un conseil : prévoyez de quoi vous protéger convenablement du soleil, protéger vos bras, votre visage, et investissez dans de la crème solaire efficace ! Et préparez votre appareil photo (ou vos yeux) car si vous êtes chanceuses comme nous, vous verrez peut-être un banc de dauphins !

 

9) Varier les logements

 Au même titre que la gastronomie ou le fait de louer une voiture pour voir le plus de choses possibles, on vous recommande vivement de varier les logements pour vous faire une bonne idée des différences de l’île et de ce qu’elle peut proposer. Pour notre part, nous avions décidé de nous loger essentiellement chez l’habitant dans des airbnb, ou dans des petits hôtels sans prétention histoire de passer la nuit et de nous reposer : la route, ça fatigue ! Nous n’avons jamais eu de mauvaise surprise, mais nous avions décidé en amont de nous faire plaisir sur certaines nuits. Voici donc 3 expériences que nous vous conseillons, toutes les trois très différentes les unes des autres !

Otentic (Deux Frères)

Nous avions récupéré l’adresse grâce à Fanny qui y était allée lors de son séjour à l’île Maurice et qui avait adoré ! (elle vous en parle ici). L’Otentic, c’est tout simplement un concept d’éco lodge avec de grandes tentes luxueuses, situé dans le village des Deux Frères (à l’Est de l’île). Tout le confort d’un hôtel étoilé, en cohésion avec la nature. L’Otentic est doté d’une petite piscine vraiment très appréciable, et propose une cuisine de super qualité (une option végétarienne est également proposée) : tout était vraiment irréprochable. Le petit plus ? Vous bénéficiez des boissons non alcoolisées à volonté durant votre séjour et pour les boissons alcoolisées, il vous suffit de vous servir directement au bar et de tout noter sur un petit carnet mis à disposition : la confiance règne et ça fait du bien ! Vous pouvez également effectuer des activités aquatiques directement au pied du concept, et une navette vous dépose à l’île aux cerfs tous les matins à 9h30. Que demander de plus ? Pour celles qui ont du mal à déconnecter, pas d’inquiétude, il y a le wifi !

Veranda Resort (Grand Baie)

Le Veranda Resort de Grand Baie est un hôtel 3 étoiles supérieur familial, qui vous propose tout le confort nécessaire. Nous y avons passé deux nuits, ce qui était fort appréciable, mais les gens y passent généralement l’intégralité de leur séjour. Le Veranda Resort de Grand Baie bénéficie d’une grande piscine, et d’un accès à la mer (imaginez donc la vue splendide lors d’un coucher de soleil, avec une pina colada à tomber !). Nous avons adoré le confort des chambres proposées, la propreté des lieux, le personnel aux petits soins, toujours hyper attentionné et … la cuisine ! Avec deux restaurants et un bar, vous ne manquerez de rien ! Notre coup de cœur ? Le restaurant Belle Vue, qui donne directement sur la mer, et dont la qualité et la fraîcheur des plats est sans appel.

Le Labourdonnais Waterfront (Port-Louis)

Le Labourdonnais Waterfront est un hôtel 5 étoiles, qui a tendance a être davantage considéré comme étant un hôtel d’affaires, mais qui tend à se développer pour le tourisme local. Idéalement situé à Port-Louis juste à côté du fameux centre commercial Caudan Waterfront (et point de départ du tour gastronomique de Port-Louis !) cet impressionnant bâtiment offre tout le confort et le luxe grandiose auquel on peut s’attendre. Vue sur le port, avec un café, un bar très élégant et deux restaurants, vous ne serez pas déçues par la qualité des plats et des services proposés. Petit bonus ? Il possède une piscine en hauteur, ainsi qu’une salle de sport petite mais complète pour les plus courageuses mais aussi … des squales dans le bassin du hall de l’hôtel !

Shanti Ghar Guest House (Tamarin) 

Le Shanti Ghar, situé à Tamarin,a été un véritable coup de coeur : quel bonheur de pouvoir y loger, le temps s’arrête. Nous n’avions malheureusement prévu de n’y passer qu’une nuit, mais nous avons tout de même pu profiter de la superbe piscine extérieure, du jacuzzi, de la beauté des lieux. Tout est choisi avec goût, qu’il s’agisse des espaces communs comme des chambres. Le Shanti Ghar propose également un repas le soir, ce qui rappelle beaucoup la convivialité des tables d’hôtes, et un petit-déjeuner très complet.

10) Louer une voiture et faire le tour de l’île

Quel meilleur conseil pourrions-nous vous donner que celui de louer votre voiture sur place à votre arrivée sur l’île et de vous laissez aller à la découverte des nombreux paysages qui peuvent exister à l’île Maurice ? Car oui, ils sont nombreux et très diversifiés : nature verdoyante, villes, grandes étendues de plages, montagnes … Attention cependant à la conduite sur l’île, il vous faudra un petit temps d’adaptation ! Non seulement les mauriciens roulent à gauche, mais la conduite est un peu comme celle que nous avons pu observer en Sicile : premier arrivé, premier servi. N’hésitez donc pas trop longtemps à un rond-point, au risque de ne jamais passer ! Faites également attention aux piétons qui peuvent traverser sur des routes considérées comme étant des autoroutes, aux cyclistes, mais aussi aux nombreux chiens errants.

Nous avons pour notre part réussi à voir un panel très large de l’île en la parcourant du nord au sud et de l’est à l’ouest, durant seulement 10 jours. L’opportunité de se faire une assez bonne idée générale sur les choses magnifiques qu’offre l’île Maurice, et de se focaliser davantage sur une région si nous avons la chance de pouvoir y retourner un jour ! Grâce à ce circuit itinérant, nous avons pu définitivement mettre un terme à tous les préjugés que nous pouvions avoir sur l’île Maurice, et c’est notre plus belle leçon!

Maurice

On vous laisse découvrir et nous dire quels endroits vous avez préférés !

Et découvrez nos autres articles concernant l’île Maurice :

>> Voyager seule à Maurice quand on est une femme 

>> Ile Maurice : circuit itinérant en 13 jours et conseils pratiques 

>> L’île Maurice authentique : les côtes est et sud, de Belle Mare au Bouchon 

>> L’île Maurice balnéaire : les côtes nord et ouest, de Grand Baie au Morne

 

Vous devriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!