Maurice

L’île Maurice balnéaire : les côtes nord et ouest, de Grand Baie au Morne

les-exploratrices-maurice-tamarin-sunset-kids

Si vous ne restez qu’à Grand Baie, alors vous n’aurez rien vu de Maurice… Voilà comment j’ai envie de commencer cet article. Cela ne veut pas dire que le nord est inintéressant, mais tout simplement qu’il faut vadrouiller dans l’île ! Ses côtes nord et ouest sont magnifiques et les lieux qu’elles abritent sont fonction de vos envies !

Retour sur mes visites, rencontres, découvertes, hébergements, activités coups de cœur dans cette région plus touristique de Maurice, le nord et l’ouest de l’île !

les-exploratrices-maurice-mont-choisy-mauritiens

Plage de Trou aux Biches

1. La côte Nord

>> Les visites incontournables

Le Nord, de Goodlands à Cap Malheureux

Depuis Belle Mare (côte Est), j’ai loué un taxi pour une grosse demi-journée (12h-17h ; 1.500 Rs après négociation), me permettant de visiter toute la côte Nord de Maurice. Nous avons commencé par Goodlands. C’est clairement la plus indienne des villes mauriciennes ! Amateurs de saris colorés, de vêtements en tous genres, d’étoles et petits souvenirs, mais également de contrefaçons (hélas), vous serez servis. L’avantage est que ce marché local est davantage fréquenté par les Mauriciens que par les touristes, qui vont plutôt à Port Louis.

Ne manquez pas de boire un alouda, cette boisson lactée et parfumée très rafraîchissante, qui tire son origine du « falooda » indien. Vous trouverez une jolie recette d’alouda à la rose en cliquant ici.

les-exploratrices-maurice-goodlands-alouda

Alouda, la boisson mauricienne

En remontant le long de la côte, nous sommes passés par Grand Gaube et Anse La Raie, deux villages de pêcheurs assez authentiques. Il n’est pas possible de se baigner à Anse La Raie.

Le clou du spectacle reste pour moi Cap Malheureux, qui n’a de malheureux que le nom ! Sa petite église au toit rouge, son eau cristalline dans laquelle jouent les enfants et ses flamboyants en fleurs lui donnent un air pittoresque ! Le stop photo vaut le détour !

les-exploratrices-maurice-cap-malheureux-eglise

Cap Malheureux

les-exploratrices-maurice-cap-malheureux-snack

Snack local à Cap Malheureux

Grand Baie

Je ne voulais pas aller dans le nord et encore moins à Grand Baie ! J’y ai pourtant passé deux jours, pour voir par moi-même ! Et j’ai vu ce que je m’attendais à voir : une ville très touristique (touristes de passage et Européens ayant investi à Maurice), avec beaucoup de circulation, de restaurants / bars / clubs, de magasins de souvenirs… Je n’ai pas non plus aimé la plage de Grand Baie qui ressemble plus à un petit port. Préférez les plages des alentours, que vous pouvez rejoindre en bus local : Péreybère, Mont Choisy ou encore Trou aux Biches.

les-exploratrices-maurice-grand-baie-sunset

Grand Baie

Les plages de Grand Baie

  • Péreybère

Située à l’Est de Grand Baie, la plage de Péreybère est toute petite et remplie de transats… Je n’ai pas accroché ! J’ai néanmoins repéré une adresse sympa pour boire un verre au plus près de l’eau : le Palm Beach Café.

les-exploratrices-maurice-plage-pereybere

Plage de Péreybère

  • Mont Choisy et Trou aux Biches

Ce sont les deux grandes plages de l’Ouest de Grand Baie, qui alternent zones publiques et plages « privées » d’hôtels. L’avantage : de grands espaces, de jolis palmiers et du sable blanc et doux !

les-exploratrices-maurice-mont-choisy-mauritiens

Plage de Trou aux Biches

Pamplemousses

Depuis Grand Baie, vous pouvez rejoindre très facilement et rapidement Pamplemousses, en empruntant le bus Express 215 (climatisé !) qui fait la liaison entre Grand Baie et Port Louis en une grosse demi-heure. Le départ se fait à côté du restaurant La Jonque tous les jours dès 6h30 et toutes les 30 minutes. Attention, les créneaux entre 8h et 9h sont très prisés par les Mauriciens qui vont travailler à Port Louis. Précisez au chauffeur que vous descendez à Pamplemousses ; cela vous coûtera 38 Rs. Il vous déposera sur l’autoroute (lol !), avant un rond-point. Vous aurez le Jardin botanique à votre gauche et L’Aventure du sucre à votre droite. J’ai visité ce dernier !

  • L’Aventure du sucre

Ne parlez pas de musée, Edwige, la directrice, vous reprendrait immédiatement ! Il s’agit d’un centre d’interprétation qui propose diverses thématiques sur 5.000 m² et des niveaux de lecture et d’information variés. Mon pavillon préféré a été celui sur l’histoire et la naissance de l’île, retranscrivant merveilleusement bien ce qui fait aujourd’hui de Maurice un pays si singulier. Mon conseil ? Lisez les pancartes « La leçon » qui vous permettent d’avoir des résumés des informations détaillées. Si vous voyagez avec des enfants, sachez qu’il existe un livret juste pour eux, avec des animations et des questions ! Toute la famille peut y trouver un intérêt. Coût de l’entrée : 380 Rs / adulte. J’ai également eu l’occasion de pratiquer la coupe de la canne à sucre sous un soleil de plomb, de réaliser un mojito revisité et de goûter plusieurs sortes de rhum (rajouter 460 Rs à l’entrée classique) ! Une belle expérience !

Enfin, je vous recommande de visiter L’Aventure du Sucre en deux temps, en entre-coupant la visite d’un déjeuner au restaurant le Fangourin (compter environ 1.000 Rs pour un déjeuner 3 plats). Cela permet de garder le côté ludique ! Ne manquez pas l’espace boutique qui propose de l’artisanat local et/ou mauricien, faisant vivre de nombreuses personnes. C’est aussi le seul endroit dans le monde où vous pouvez goûter 12 sortes de sucre non raffiné (je les ai tous goûtés !!!). Retrouvez toutes les informations pratiques ici.

les-exploratrices-maurice-pamplemousses-aventure-du-sucre-interieur

les-exploratrices-maurice-pamplemousses-aventure-du-sucre-coupe-canne-fini

les-exploratrices-maurice-pamplemousses-aventure-du-sucre-dejeuner-dessert

Déjeuner au restaurant Le Fangourin

Port Louis

Je n’ai pas pris le temps de visiter Port Louis, la capitale de Maurice. Le seul conseil que j’ai à vous donner, c’est d’y aller tôt le matin afin d’éviter les grosses chaleurs. De plus, les commerces ferment tôt.

>> Où loger et où manger à Grand Baie et sa région ?

  • Auberge Miko (Grand Baie)

J’ai passé 2 nuits dans ce guesthouse, un ensemble de studios disposant de balcons privatifs et situés à 5 minutes à pied du centre de Grand Baie.

Coût : 25 € la nuit sans petit déjeuner. Le petit déjeuner continental est facturé 120 Rs par personne. Site Internet

  • Blue Lagoon (Grand Baie)

Je vous recommande de prendre votre petit déjeuner à cette adresse, juste à côté de la station de police. Vous avez une carte variée, un décor sympathique et très marin, une terrasse ombragée par des plantes. Les nouveaux propriétaires ont repris l’affaire en novembre 2016.

  • Dalon (Grand Baie)

Pour dîner, j’ai adoré le restaurant Dalon, situé dans la rue de Grand Bazar. Il a ouvert en janvier 2015 et propose une cuisine mauricienne revisitée (salade d’ourites, rougail saucisse, currys en tous genres…), des pizzas et des burgers maison et des jus frais à tomber !! La décoration est hétéroclite, un brin vintage ! Si vous prenez la salade de dés de thon cuit aux pommes, sésame et cacahuètes avec un jus Kelly, pensez à moi !

les-exploratrices-maurice-grand-baie-restaurant-dalon

Salade chez Dalon, Grand Baie

les-exploratrices-maurice-grand-baie-restaurant-dalon-rougail

Rougail saucisse chez Dalon, Grand Baie

2. La côte Ouest

La côte Ouest c’est, en quelques mots, les plus beaux couchers de soleil, des plages plus abritées du vent que la côte Est, mais également une zone plus touristique et fréquentée que l’Est et le Sud.

>> Les visites incontournables

Tamarin

Ce village de pêcheurs est dans mes coups de cœur. Ici, tout le monde se connait ; il n’est donc pas rare d’avoir des locaux qui vous abordent en sachant où vous résidez 🙂 Il règne à Tamarin une ambiance particulière que je n’ai retrouvée que dans les coins moins touristiques de l’île. A la fois bohème et surfeur, c’est un spot idéal pour poser ses valises, 2 jours ou 2 mois ! Tamarin vous permet également d’observer les dauphins (et nager avec si vous le souhaitez).

les-exploratrices-maurice-tamarin-bracelet-coquillages

les-exploratrices-maurice-tamarin-sunset-kids

La Preneuse et Le Morne

Comme je l’ai indiqué dans mon article sur mon circuit itinérant en 13 jours, je n’ai pas eu l’occasion de séjourner au Morne ; mais je l’ai vu de différents endroit, que ce soit depuis la plage de La Preneuse ou depuis un catamaran !

les-exploratrices-maurice-le-morne

Le Morne

Une journée en mer : excursion pour nager avec les dauphins et journée sur un catamaran

Grâce à l’Ambassadeur de Maurice, j’ai pu rencontrer Jean-Pierre Henry, le fondateur de JPH Charters, spécialiste de la pêche aux gros, des croisières en catamaran et des excursions pour nager avec les dauphins. J’ai eu la chance de tester ces deux dernières activités ! Site Internet.

Les sorties dauphins prévoient d’être dans la baie de Rivière Noire et Tamarin à 7h / 7h30. C’est assez impressionnant de voir tous ces petits bateaux réunis autour des bancs de dauphins qui viennent pour jouer avec les vagues. Mieux vaut y aller tôt. Au début pas rassurée de sauter dans l’océan, je me suis laissée prendre au jeu et je ne regrette pas ! C’est assez magique ! Le retour à Rivière Noire se fait à 8h30 environ. Coût : 35 € par personne.

les-exploratrices-maurice-riviere-noire-fanny-bateau-dauphins

J’ai ensuite passé ma journée sur un catamaran, de 9h à 15h30, une excursion haut-de-gamme qui est souvent proposée. Les formules proposées incluent du snorkeling à La Preneuse, un open bar soft et alcool, un barbecue poisson / crevettes / poulet / saucisses très qualitatif et un temps d’arrêt à l’île aux Bénitiers. Un grand merci à l’équipe de skippers qui ont assuré ! Coût : 60 € par personne.

les-exploratrices-fanny-catamaran-jph-charters

les-exploratrices-maurice-journee-catamaran-barbecue

les-exploratrices-maurice-ile-aux-benitiers

Ile aux bénitiers

les-exploratrices-maurice-ilot-rocher

Ilot rocher

les-exploratrices-maurice-riviere-noire-JPH-charters

Fanny et Jean-Pierre Henry, fondateur de JPH Charters

Randonnée aux 7 cascades

Les chutes de Tamarin, plus communément connues comme « Les 7 cascades » (mais qui sont en fait au nombre de 10 ! Lol), sont une randonnée à faire absolument ! Le départ est assez simple depuis Tamarin. Comptez une grosse demi-heure de route jusqu’au début de la rando. N’y allez pas tout seul ; préférez passer par un professionnel. Je vous conseille vivement Wesley, qui vit à Tamarin (pour obtenir ses coordonnées, contactez-moi) et saura vous conseiller en fonction de votre forme physique. Nous avons fait 4 des 7 cascades, de 9h à 12h30 environ et avons pu nous baigner dans 2 d’entre elles. Coût : 1.000 Rs par personne incluant un petit snack.

les-exploratrices-maurice-tamarin-falls-fanny-vue-paysage

Les 7 cascades

les-exploratrices-maurice-tamarin-falls-cascade-rapace

les-exploratrices-maurice-tamarin-falls-vue-paysage

Faire du golf

Il existe 10 parcours 18 trous à Maurice ! Enorme au prorata de sa taille ! Ils sont tous différents et, pour booster le trafic sur l’île, Maurice a mis en place en 2015 un « golf pass » : il permet d’économiser 40% sur les prix et donne accès à plusieurs terrains. J’ai eu la chance de m’initier au golf dans le tout nouveau terrain à Maurice, le Avalon Golf Estate, situé au milieu des plantations de thé de Bois Chéri, derrière Chamarel. Ce que j’apprécie dans ce nouveau projet c’est qu’il a pour objectif de cibler les Mauriciens et de démocratiser le golf en misant sur le côté sportif. Je remercie Jean-Patrick mon instructeur pour sa patience et son sourire, même quand mon swing ne ressemblait à rien !! Site Internet.

les-exploratrices-maurice-avalon-golf-estate-swing-fanny

>> Où loger et où manger dans l’Ouest de Maurice ?

  • Chez Jacques (Tamarin)

Ce guesthouse m’a tout de suite plu : l’ambiance qui y règne est indescriptible. C’est une bâtisse orange, entourée de verdure et décorée avec goût, située à 2 minutes à pied de la plage publique de Tamarin. Dès l’entrée, l’écriteau indique que la maison d’hôtes existe depuis 1967 (mais n’ayez crainte, elle a été rénovée en 2013 !). L’accueil et le service sont super et contribuent à faire de votre séjour un moment convivial. Vous pouvez demander à Ivan, le gérant, de vous réserver une excursion pour aller voir les dauphins en partant très tôt le matin.

Coût : 1.400 Rs € la nuit avec petit déjeuner pour une chambre en étage, avec balcon et climatisation. Le dîner n’est pas servi tous les jours, ça dépend du remplissage du guesthouse. Nous avons dîné un soir tous ensemble un excellent menu entrée / plat / dessert facturé 800 Rs. Site Internet.

les-exploratrices-maurice-tamarin-chez-jacques-restaurant

les-exploratrices-maurice-tamarin-chez-jacques-palmier

  • La Pirogue (Flic en Flac)

La ville de Flic en Flac ne présente, pour moi, que peu d’intérêt : exploitation au maximum du littoral, très touristique, pas ce que je recherche en vacances ! J’ai néanmoins eu l’occasion de dîner dans un lieu magique : le restaurant de la plage du luxueux hôtel La Pirogue. Ici, pas de gros building, mais une succession de petits bungalows dans le charme mauricien. L’accueil y est irréprochable et le service très attentionné. Le vendredi soir, c’est la soirée Seafood Barbecue. Il faut réserver à l’avance pour avoir les tables le plus proche de l’océan. Ce buffet haut-de-gamme est réputé notamment pour ses poissons, crustacés et langoustes cuits au grill devant les convives ! Je ne savais plus où donner de la tête ! De l’entrée au café créole, en passant par les desserts et mets variés, j’ai été conquise par lé qualité et le raffinement de l’offre. Un spectacle live de musique et danse sega est prévu. Coût : 3.500 Rs. Site Internet.

les-exploratrices-maurice-la-pirogue-seafood-barbecue

Seafood barbecue les pieds dans le sable à La Pirogue

les-exploratrices-maurice-la-pirogue-seafood-barbecue-langoustes

Grillades à La Pirogue

Vous devriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!