Indonesie

Circuit Bali en 14 jours : Gili Air & Nusa Dua (partie 2)

plage sur gili air

Suite et fin de mon circuit de 2 semaines à Bali, commencé par Seminyak et Ubud (lire ici la 1ère partie de l’article). J’ai consacré une petite semaine à la découverte des îles Gili (et principalement Gili Air) et de la pénisule de Bukit avec notamment Nusa Dua.

3- GILI AIR (4 jours)

Après Ubud, direction les îles Gili : j’ai choisi Gili Air, à mi-chemin entre la très sauvage et presque désertique Gili Meno, et la fêtarde et bien plus touristique Gili Trawangan (appelée couramment Gili T). C’est aussi la plus proche de Lombok.

Le point fort des îles Gili ? De très belles plages, la possibilité de faire de la plongée sous-marine (beaucoup de gens passent leur PADI – Professional Association of Diving Instructors) et du snorkeling (nager avec des tortues ça vous tente ?).

Gili-Islands-Dive-Map

Comment s’y rendre ?

Pour m’y rendre, j’ai réservé sur Internet mon billet aller-retour de ferry sur la compagnie Marina Srikandi, depuis Bali. Le pickup se fait à notre hôtel et le dropoff peut se faire à différents endroits, mais j’ai choisi Kuta Beach pour trouver plus facilement un chauffeur pour la dernière partie de mon voyage. La traversée dure (en théorie) 1h. Le port de départ est Padangbai (côte Sud-est de l’île). A bord, c’est festif : vente de bières locales, la célèbre Bintang, musique à fond, ambiance exaltée sur le pont extérieur (pour info, vous serez trempés !). C’était pour moi un changement d’ambiance et au final un bol d’air, où l’on fait de super rencontres. Votre ferry a certes une heure de départ mais… ne soyez pas trop impatient ! C’est rare qu’il parte à l’heure et stresser ou s’énerver ne sert à rien ! A Bali, il y a toujours une solution ! Peace !

Le port de Gili est une plage ! Vous allez débarquer les pieds dans l’eau. Vos bagages seront passés par-dessus bord, mais le staff a l’habitude (c’est un peu stressant tout de même !!). A Gili, pas de scooter, pas de voiture… Le calme !! Pour vous déplacer avec vos valises sur les chemins ensablés, pas de panique : il y a des ânes qui vous transportent dans une charrette 🙂

Enfin, notez que les îles Gili, comme le reste de l’Indonésie (exception faite de Bali), sont musulmanes. On ne marche donc pas en maillot de bain dans les rues mais les habitants sont néanmoins très ouverts d’esprit et agréables.

Où dormir sur Gili Air ?

Je conseille à tous ceux qui veulent aller sur les Gili Islands de réserver bien à l’avance leur hôtel ! En juillet-août, les îles sont fully booked à 95% ! Les 5% restants sont soit des logements pourris et chers soit bien et excessivement chers ! Je ne l’avais pas fait car peur de ne pas avoir de place sur les compagnies maritimes mais j’ai regretté car  je n’ai trouvé mon logement que par relation et c’est le guesthouse que je vous conseille vivement ! Il a ouvert en 2014 et est tenu par un jeune couple de Français qui sont tombés amoureux de l’île (et de la plongée sous-marine !). Ils se sont associés au patron de 3W Dive pour créer ce nouvel ensemble. Son nom est le 3W Cottages and Villas dont vous trouverez le lien direct vers Booking en cliquant ici. Il faut compter environ 50 € la nuit. La salle de bain est à ciel ouvert, vous pourrez observer le ciel devenir violet en fin de journée. J’en rêve encore…

Je vous conseille de séjourner sur la côte Est de Gili Air. C’est là où vous trouverez les plus belles plages et le gros de l’activité (restaurants, bars, clubs de plongée, ATM…). Si vous séjournez dans l’Ouest, ce sera plus calme et plus sauvage et vous vous émerveillerez devant de magnifiques couchers de soleil.

Que faire sur Gili Air ?

Prenez une journée pour faire le tour de l’île à pied ! Je pense qu’en 1h c’est fait. L’idée est de découvrir les spots qui vous plaisent le plus. Arrangez-vous pour vous retrouver dans l’Ouest au coucher du soleil. Attention par contre, l’île est peu éclairée le soir. Mangez dans les petits warung. Un soir, faites-vous un poisson grillé et buvez-vous une bière Bintang.

Pour faire du snorkeling : plusieurs petits guesthouses proposent cette activité. Vous partez généralement pour une demie-journée à bord d’une grande pirogue avec d’autres touristes. J’ai payé 100.000 Rp (6,5 €), masque et palmes inclus et j’ai pu faire 4 plongées autour des 3 îles Gili.

J’ai quitté Sandy Beach (sur Gili Air) à 10h du matin en bateau. Le bateau a fait 3 stops pour faire du snorkeling entre Gili Trawangan et Gili Meno au cours desquels nous avons pu nager avec des tortues. C’était magique et tellement apaisant. Les coraux sont absolument magnifiques et les poissons multicolores. Sur Gili Meno, nous avons déjeuné dans un warung avec vue sur la mer. Le « olah-olah » (légumes cuits dans du jus de coco avec ail et piment) est succulent. Accompagnez-le de poulet grillé au barbecue. Sur cette même île, très sauvage, vous pouvez observer des bébés tortues. Un 4ème stop est prévu avant le retour sur Gili Air à 15h30 environ.

les-exploratrices-bali-gili-air-snorkelling-sous-leau

Les excursions, la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes. Ici, Anna, qui vit en Suisse.

4- NUSA DUA (3 jours)

Une fois rentrée à Bali, j’ai passé les 3 dernières nuits de mon séjour dans le Sud, à Nusa Dua. C’est la partie que j’ai le moins apprécié, car la moins nature. La côte est certes belle, mais certaines plages ont été créées par l’homme et, quand on a pas mal voyagé, on sait que ce n’est pas le point fort de Bali. Et surtout, après les îles Gili, c’était trop touristique d’un coup… Village clubs et resorts de grande taille s’enchaînent sur des kilomètres… Si vous deviez supprimer une étape du séjour (ou du moins la raccourcir), ce serait celle-ci. N’oubliez pas non plus que les distances sont petites d’un point à l’autre : vous pouvez visiter la péninsule de Bukit depuis Seminyak ou même Ubud !

les-exploratrices-bali-bukit-nusa-dua-plage

 

J’ai néanmoins séjourné dans un petit hôtel fort sympathique qui, depuis, s’est équipé d’une piscine ! Il s’agit du Kubu Garden. Made, le père, cuisine tellement bien que c’était un plaisir de prendre mes petits déjeuners et mes dîners chez eux.

Concernant les visites et activités testées :

Les plages :

  • Benoa Beach : située sur la côte Est de la péninsule de Bukit, non loin du golf de Bali, il s’agit d’une belle et grande plage, mais assez touristique, car bordée de grands resorts. Arrêtez-vous à la terrasse du Marriott Courtyard pour siroter un jus de coco frais.
  • Padang Padang Beach :  située dans l’ouest de la péninsule, elle est connue grâce aux compétitions de surf sponsorisées par Rip Curl qui ont lieu chaque été. Escaliers et chemin escarpé entre les rochers pour y accéder, joli décor, break de surf au loin, cailloux dans l’eau (moins top !). C’est celle qui m’a le plus rappelé la Thaïlande mais une fois encore : n’allez pas à Bali pour ses plages…
  • Pandawa Beach : c’est une plage récente, créée en 2013, et située au sud de la péninsule de Bukit. L’eau est magnifique, c’est très peu touristique. Par contre, dans l’eau c’est des cailloux et des coquillages ; portez des sandales en plastique.
les-exploratrices-bali-bukit-nusa-dua-benoa-fanny-lexploratrice-coconut-drink

Marriott Courtyard Benoa Beach

les-exploratrices-bali-bukit-pandawa-beach

Pandawa Beach

Autres visites et activités :

  • Pura Luhur Uluwatu : merveilleux ! S’il n’y en a qu’un seul à faire c’est celui-là. Situé en haut d’une falaise sur l’ouest de Bukit, je vous conseille d’y aller au coucher du soleil. Une énorme muraille suit un chemin ombragé et vous offre des vues à couper le souffle. Attention aux singes qui se promènent en liberté et sont chapardeurs !
  • Jimbaran : c’est le lieu connu pour manger du poisson frais en bord de mer. Vous le choisissez et payez au poids. Par contre, soyez prévenus, les balances ne sont pas bien réglées et votre poisson vous coûtera cher par rapport au coût de la vie à Bali ! Hélas, la plage ne présente aucun charme (dommage, pour le coup c’est bel et bien du sable dans l’eau !).

Ces 2 visites étaient improvisées : j’ai pris un scooter-taxi, sans casque (ne faites jamais ça… maman si tu me lis… ! Et surtout attention à ne pas vous prendre une amende !). Négociez le prix surtout ! Quant à Jimbaran, votre chauffeur vous emmènera sûrement là où il a ses entrées !

Et pour conclure :

Je souhaite, pour finir, m’adresser à toutes les femmes qui se demandent si elles pourraient partir seules 2 semaines à 8.000 km de la France : allez-y ! N’ayez pas peur : Bali est très « safe » comme destination. Vous en sortirez grandie. Réservez vos vols et contactez-moi : si je peux vous rassurer ou vous aider d’une quelconque manière, je me ferai une joie de le faire !

Tout dans cette aventure m’a touchée et m’a laissé un souvenir intact, même deux ans plus tard. Les Balinais (et les Indonésiens en général) sont d’une gentillesse extrême. Ils sont d’un abord très facile, avec leur sourire perpétuellement accroché sur leur visage. Et ça devient contagieux

J’avais même oublié que souvent le ciel était souvent couvert à Ubud, même en plein août. Que j’avais passé presque une journée à rejoindre Gili Air à cause du chauffeur du minivan et du capitaine du ferry. Que tout est payant (même si peu cher pour notre pouvoir d’achat occidental). Qu’on m’a demandé 150 fois ma situation maritale et mon âge. Que j’ai pleuré la 1ère nuit en arrivant parce que je regrettais d’être partie seule (la fatigue…). Qu’il y avait des moustiques et surtout des chiens errants qui me faisaient peur. Qu’il y avait plein de touristes… Non, mon cerveau n’a retenu que l’essence même de ces vacances : les choses qui m’ont marquée ont effleuré mes yeux mais ont touché mon cœur. Je me suis ouverte à moi-même, aux gens, aux odeurs, aux saveurs. J’ai appris à me laisser porter, à ne pas faire de projets mais à vivre au jour le jour, à m’émerveiller pour une fleur ou un paysage… et j’en suis sortie grandie.

Lire également :

Vous devriez aimer

25 Commentaire

  • Répondre
    Marie
    29 septembre 2017 at 13 h 00 min

    Bonjour Fanny
    Un grand merci pour ton article c’est vraiment top d’avoir tes conseils notamment quand il s’agit de partir seule à l’aventure!

    J’envisage de partir à Gili Air également (3 jours pour faire le PADI) mais je serai au nord d’Ubud pour une retraite de yoga 😉
    D’où étais-tu partie pour te rendre au ferry pour Gili Air ?

    Merci beaucoup!

    • Répondre
      Fanny
      29 septembre 2017 at 13 h 06 min

      Hello Marie ! Ah la la… Ubud, retraite yoga (je veux bien les coordonnées d’ailleurs !!), Gili Air… tu me fais rêver !! Le mieux est de partir de Padangbai sur la côte est.

  • Répondre
    Fadila
    10 juillet 2017 at 8 h 52 min

    Merciiiiiiiiii et encore un grand en te lisant j’étais émue je part moi aussi demain à Bali seule j’en suis pas à mon 1?er voyage solo mais aussi loin oui je part pour 9 j peut être prolongée je vais essayer de suivre ton parcours sauf que avant de lire ton blog j’ai déjà réservé pour kuta 2 nuit pas grave vais en profité pour me remettre du décalage horaire lol en tout cas un grand et énorme Merciiiiiiiiii . Si je veux des renseignements supplémentaires je te contacte

    • Répondre
      Fanny
      10 juillet 2017 at 16 h 28 min

      Bonjour Fadila ! J-1 donc !! la chance ! Oui n’hésite pas si tu veux des infos, tu vas adorer ! Et pour Kuta, essaie de partir la journée plus au nord, vers Seminyak !

  • Répondre
    Anne
    6 juillet 2017 at 13 h 02 min

    votre blog est super, je ne sais plus où aller maintenant;-): Bali? Myanmar ? Merzouga-Maroc? oh la la, je crois que je vais craquer pour l’Asie. je voudrais plutôt me poser 7 jours, et faire des petites promenades au gré des envies, que me conseilles tu à Bali? bravo et merci d’avance.

    • Répondre
      Fanny
      7 juillet 2017 at 15 h 15 min

      Bonjour Anne ! Je te recommande Bali, sans hésiter !! Envoie-moi un email et on en discute en « off line » !

  • Répondre
    Pauline S
    15 avril 2017 at 18 h 00 min

    Bonjour Fanny ! ‘ton blog est vraiment top ! je me demandais juste si tu avais fait le trajet directement de Gili Air à Nusa Dua et si oui par quel moyen ? je me suis inspirée de ton trajet pour notre séjour mais j’ai du mal à trouver les infos sur les trajets entre deux étapes! Merci pour ta réponse et encore bravo pour tes articles!

    • Répondre
      Fanny
      16 avril 2017 at 11 h 00 min

      Bonjour Pauline ! Merci beaucoup pour ton commentaire !! Alors non, la société par laquelle je suis passée pour le ferry proposait un pickup où tu veux du côté d’Ubud mais par contre le dropoff était plus « fixe ». J’ai préféré demander un dropoff à Kuta car je savais que je trouverais des « taxi meter » donc pas besoin de négocier les tarifs 🙂 Et c’est ce qui me rapprochait le plus de Nusa Dua ! J’espère t’avoir aidé et je te souhaite un très beau voyage !! Tu pars de quand à quand ?

  • Répondre
    Laure
    25 février 2017 at 23 h 56 min

    Salut ! Je suis tombée sur ton blog par hasard. J’ai comme projet de partir fin juin-début juillet 15 jours là-bas en solo. J’ai acheté un guide pour essayer de me prévoir un circuit (et aussi pour cadrer le séjour parce que ça me rassure). J’avais pensé a faire sanur, ubud et Jungutbatu (sûr !) mais après je ne sais pas trop où aller car plus je m’éloigne de l’aeroport plus le retour en sens inverse est long 🙂 Est ce que tu aurai des endroits à me conseiller à visiter au sud ? (j’ai envie de nature, d’aller à la rencontre des habitants). Et ce qui me stress le plus c’est les deplacements entre les différentes villes (le scooter cest pas pour moi 😉 ) voilà merci pour ton blog qui m’a beaucoup rassuré parce que oui j’ai hâte de partir et en meme temps j’appréhende un peu. Un granf merci

    • Répondre
      Fanny
      26 février 2017 at 20 h 46 min

      Bonjour ! Merci pour ton message. Alors Le sud c’est tout sauf typique… c’est pas mal dénature par Les resorts et y’a eu des plages artificielles creees… Les distances se sont relativement bien. 15 jours tu as Le Temps ! Je te conseille dans ce cas d’aller à Ubud directement depuis l’aéroport. De là, va au centre, au nord ou sur la Côte est. Puis redescends en faisant un peu Le sud et La côte ouest. Si tu restes uniquement sur Bali tu as Le Temps !

      • Répondre
        Laure
        1 mars 2017 at 10 h 10 min

        Ok merci je te remercie pour tes conseils 🙂

  • Répondre
    Elena
    22 février 2017 at 12 h 01 min

    Bonjour Fanny,
    Moi aussi, j’ai été réconfortée par ton article et j’ai sauté dans le vide: les billets sont pris, les deux premières étapes de voyage sont bookés (selon tes conseils) et après – c’est l’inconnu. Je compte retrouver à Bali la bienveillance et le sourire des locaux qui – j’espère – me guideront dans mon voyage de 3 semaines (départ mi-avril). Comme Véronique qui a écrit avant moi, je pars avec une peine de coeur pour une sorte de voyage initiatique à la découverte de soi… Mais voilà, les adresses des familles balinaises recevant les étrangers chez soi et souhaitant partager leur vie avec nous sont jalousement gardées par les agences de voyage, ne laissant pas vraiment de place à la spontanéité. Aurais-tu de telles (précieuses) adresses à conseiller? Je te remercie encore pour ton article qui m’a fait du bien!
    Elena

    • Répondre
      Fanny
      22 février 2017 at 12 h 34 min

      Bonjour Elena, ton message m’a beaucoup touchée… L’inconnu a du bon tu sais. Là-bas, surtout en avril, pas besoin de trop anticiper. Ca fait du bien de lâcher prise. Que peut-il arriver de mal ? Reconnecte-toi avec tes envies, accepte tes craintes, fie-toi à ton intuition et KIFFE A FOND !
      Je n’ai malheureusement pas séjourné dans des familles balinaises. Je t’envoie par email les coordonnées du guide Leo ; peut-être pourra-t-il te répondre !
      Enfin, je te laisse aussi lire le commentaire de Pauline, qui vient d’écrire (sur la partie 1 de l’itinéraire). Vous partez au même moment. Peut-être pourriez-vous à en moment vous voir ?
      A bientôt !

  • Répondre
    Gaelle
    17 février 2017 at 12 h 06 min

    Bonjour Fanny ,

    Super ton article ! Tu explique que finalement les distances ne sont pas énormes dans la péninsule . Je peux donc visiter la pointe sud, les plages et le temple d’uluwatu depuis mon hôtel sur nusa dua tous ça en une journée ?? ( pour écourter le plus possible mon passage à nusa dua )

    • Répondre
      Fanny
      20 février 2017 at 6 h 57 min

      Hello Gaëlle ! Alors oui sans problème ! Je l’avais fait en moto-taxi (comprendre scooter taxi !! attention, le port du casque est obligatoire pour les Occidentaux lol, sinon c’est amende ! J’y avais échappé mais je préfère le redire !).

  • Répondre
    Tanya
    10 septembre 2016 at 10 h 09 min

    Coucou Fanny!

    Ton récit me donne du baume au cœur, je pars la semaine prochaine pour 3 semaines sur Bali toute seule (ah ahaha) ! J’ai tellement hâte d’y être et en même temps peur d’être seule mais tes commentaires me réconfortent. A la différence de toi j’ai quasiment tout réserve à part 5 jours (cela me rassure pour une première fois) 🙂
    Est ce qu’il est possible de te contacter si j’ai quelques questions ?
    Merci et à peut être à bientôt !

    • Répondre
      Fanny
      11 septembre 2016 at 17 h 36 min

      Bonjour Tanya, merci beaucoup pour ton commentaire ! Si tu as Facebook et Instagram, tague-nous et utilise le hashtag #lesexploratrices. Tu peux tout à fait me contacter par email : fanny@lesexploratrices.com ! A bientôt et bon séjour en avance !

  • Répondre
    Stephanie
    27 août 2016 at 0 h 11 min

    Bonjour,
    Ton témoignage me conforte dans ma décision et ça fait du bien!
    Je pars à Bali le 24 octobre, jusqu’au 4 novembre.
    j’aimerai commencer par 5 jours à ubud puis 3 jours à gilli t (j’aime bien faire la fête moi! :))
    Mais je n’arrive pas à me décider pour les 3 derniers jours…
    Peut être pourrais tu me guider?
    Merci

    • Répondre
      Fanny
      27 août 2016 at 10 h 29 min

      Bonjour Stéphanie ! Tout dépend de ce que tu veux faire pour ta fin de séjour : resort / chill –> Nusa Dua ; calme –> plutot le centre du pays où du côté de Padangbai (idéal en revenant de Gili). Je n’ai jamais fait le nord donc ne saurai pas te conseiller ; Seminyak / Kuta pour le côté design / shopping / fête. N’hésite pas à m’envoyer un mail si tu as plus de questions !

  • Répondre
    Véronique
    5 août 2016 at 15 h 18 min

    J’en suis toute émue à lire ton récit en m’imaginant là-bas, seule, à me ressourcer et vivre des expériences inoubliables. Merci encore pour cette inspiration, je ne manquerai pas de m’inspirer de ton expérience pour tracer mon itinéraire. 🙂

    • Répondre
      Fanny
      19 août 2016 at 13 h 56 min

      Bonjour Véronique ! Merci beaucoup pour ces quelques lignes qui me touchent énormément ! Chaque voyage est différent mais celui qu’on fait seule avec soi-même reste à jamais gravé en soi !

      • Répondre
        Véronique Champagne
        27 janvier 2017 at 19 h 30 min

        Bonjour Fanny,

        Mes billets d’avion sont maintenant acheté, je pars en mai, et j’en suis très excitée. Je devais faire ce voyage en amoureux, mais l’amoureux n’étant plus d’actualité, je pars en solo pour me ressourcer.

        J’ai relu ton périple et itinéraire qui m’inspire énormément, mais j’ai une petite question technique : est-ce facile de se procurer des Rp un peu partout, en commençant à l’aéroport?

        Merci!

        Véronique

        • Répondre
          Fanny
          27 janvier 2017 at 22 h 04 min

          Bonsoir Véronique ! Un grand merci pour ton message qui m’a touchée et honnêtement bravo à toi de maintenir ce voyage qui te fera le plus grand bien ! Pas de souci pour trouver des roupies 🙂 Après c’est sûr qu’en fonction d’où tu seras dans l’île il te faudra anticiper ! Mais partout où il y a des touristes il y a des ATM ou bureaux de change. Change dès l’aéroport et après tu verras ! A bientôt, donne-moi de tes nouvelles !

  • Répondre
    Angela Sara
    2 juillet 2016 at 17 h 54 min

    Juste magnifique ton article, moi qui appréhende de voyager seule …je vais peu être me lancer

    • Répondre
      Fanny
      8 juillet 2016 at 20 h 37 min

      Bonjour Angela ! Ton commentaire me fait chaud au coeur ! Lance toi ! Il ne faut pas avoir de regrets dans la vie. Et si tu n’es pas trop sure, commence par une destination moins lointaine, sur moins de temps ! N’hésite pas à m’écrire pour échanger !

    Laisser un commentaire

    error: Content is protected !!