La Réunion

La Réunion : 7 bonnes raisons d’y aller

la-reunion-plage-ermitage-vue-helicoptere

L’automne commence à peine, et déjà, vous en avez marre du froid, de la grisaille environnante et de porter trois couches de vêtements ? Vous êtes nostalgiques de vos vacances au soleil, vous rêvez de cocktails au bord de l’océan, de vous baigner dans des cascades fraîches, de randonner dans une nature époustouflante ?

Ne cherchez plus, je connais l’endroit qu’il vous faut !

Située dans l’océan Indien, La Réunion (environ 1/3 de la Corse) est un département français. Ile volcanique au climat tropical, elle est inscrite depuis 2010 au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Cette petite île, je la connais bien … C’est chez moi !

Je m’appelle Aurélie et je suis réunionnaise. A part quelques années passées en Métropole après le Bac, je n’ai jamais quitté mon petit bout de paradis. Suivez le guide ! Et pour mieux vous convaincre, je vous donne 7 bonnes raisons de boucler vos valises et de réserver le prochain vol pour La Réunion.

La Réunion, c’est facile

Même si ce n’est pas tout-à-fait la porte à côté (11 heures de vol au départ de Paris), il n’y a que 2 à 3 heures de décalage horaire avec la Métropole. Pas de jet-lag à l’arrivée, pas de fatigue excessive à gérer, ni de journée gâchée à comater sous la couette : autant de temps gagné à profiter des vacances !

Un autre avantage à voyager dans un département français, c’est qu’il n’y a pas de change à faire, ni de langue étrangère à essayer de comprendre. Et niveau sanitaire, rien à signaler. Facile, on vous dit 😉

la-reunion

La Réunion, c’est métissé

A l’heure où les conflits s’enlisent aux 4 coins du monde, il est bon de savoir qu’il y a un petit bout de terre où le métissage est devenu la norme. Les réunionnais de différentes origines (chinois, zarabes (musulmans d’origine indienne), malbars (hindous), yabs (blancs), cafres (blacks) cohabitent et se mélangent, dans une belle harmonie. A Saint-Pierre, par exemple, églises, mosquées, pagodes chinoises et temples hindous se partagent l’espace sans que personne n’y trouve à redire.

La Réunion, c’est bon

Forcément, ce métissage se retrouve aussi en gastronomie. Chaque culture a apporté son petit grain de sel, et le résultat est unique. Si, comme moi, vous trouvez que la gastronomie fait partie intégrante du voyage, vous ne serez pas déçues ! Perso, je suis une vraie fan du canard à la vanille de Mme Annibal qui tient une ferme-auberge à Bras-Panon, ou encore du poulet palmiste (chou comestible que l’on trouve dans un palmier endémique) du restaurant Cap Méchant dans le Sud Sauvage. Un régal, à déguster avec une bière Dodo !

La Réunion, c’est sportif

La Réunion est connue pour être le paradis des randonneurs : et c’est vrai ! Mafate est l’endroit préféré des sportifs et des moins sportifs. Aucune route n’y mène, et pour y accéder, il faut marcher (au minimum 3h) ou prendre l’hélicoptère. Des pitons à perte de vue, des falaises escarpées, une masse végétale impressionnante : c’est un endroit unique ! Une petite dizaine de villages sont éparpillés sur les quelques plaines existantes. L’endroit est si isolé que certains enfants qui y habitent n’ont jamais vu la mer…

J’adore cet endroit, on a vraiment l’impression d’être hors du temps ! Ma randonnée préférée est Ilet à Bourse au départ du Col des Boeufs. La vue est vraiment à couper le souffle ! Le gîte est une charmante petite case créole au toit rouge, et le jardin est un écrin de verdure, arboré de fleurs tropicales (plutôt pour bons marcheurs : compter 4 à 5 heures de marche l’aller).

La Réunion, c’est fort en sensation

Les activités sont nombreuses et variées. Parapente, plongée, surf, paddle, rafting, canyoning, golf : il y a l’embarras du choix ! Le canyoning est une activité que j’ai adoré pratiquer : je l’ai fait au Bassin Boeuf à Sainte-Suzanne. Ca a été un vrai bonheur de crapahuter dans les cascades !

La Réunion est aussi un spot de parapente mondialement reconnu grâce à son relief idéal et ses microclimats : à tester absolument !

la-reunion-parapente

Avis aux amateurs : il y a des sorties bateau pour apercevoir les dauphins et des baleines peuvent se laisser admirer pendant l’hiver austral.

Le tour en hélicoptère est également un must ! En 45 minutes, on survole les merveilles du Parc National : reliefs majestueux des trois cirques, cascades somptueuses du Trou de Fer, volcan incroyable, mais aussi les champs de canne de sucre et le lagon de l’ermitage. Passez toutefois votre chemin si, comme moi, vous avez tendance à avoir le mal de l’air… L’activité est réservé aux budgets les plus extensibles : comptez 260 euros le tour de l’île.

La Réunion, c’est magique

Le Piton de la Fournaise est un des volcans les plus actifs de monde. Quand il rentre en éruption, parfois plusieurs fois/an (on dit « volcan la pété ! »), toute l’île se précipite pour assister au spectacle grandiose de la nature déchaînée.

Pour aller au volcan, au centre de l’île, il faut passer par la bien-nommée Plaine des Sables : un paysage lunaire qu’on croirait sorti d’un décor de cinéma. Un désert rouge et minéral, absolument unique, à faire de préférence le matin, le temps ayant tendance à se couvrir l’après-midi.

Dans l’est de l’île, on peut voir les coulées refroidies des dernières éruptions. D’immenses plaques de lave, noires et brillantes, recouvrent la végétation. On peut visiter les tunnels de lave à Saint-Philippe avec des guides qualifiés : c’est une véritable randonnée dans les entrailles de la terre. C’est armés de lampes, de casques et de grenouillères que l’on s’aventure dans un dédale de tunnels : c’est fun (on rampe dans les galeries), original et convivial ! Attention, claustrophobes s’abstenir !

La Réunion, c’est sympa de s’y baigner

Qui a dit qu’il n’y avait pas de plage à La Réunion ? C’est parfaitement erroné, même s’il est est vrai, que les lieux de baignade se trouvent majoritairement dans l’ouest et le sud de l’île, et que celles-ci ne collent pas forcément au stéréotype « sable fin – cocotiers – eau translucide », chères à de nombreux touristes.

Ma plage préférée est celle de l’Etang-Salé : immense étendue de sable noir, bordés de filaos. Elle est sauvage et authentique. Loin des clichés, et c’est tant mieux !

la-reunion-plage-etang-sale

Quant à la crise requins, massivement relayée par les médias, elle est grave et réelle. Il est vrai que le rythme des attaques de requins s’est soudainement intensifiée ces dernières années, sans que l’on en comprenne les causes. Les débats font rage à La Réunion, entre ceux qui prônent la pêche préventive, et ceux, plus écolos, qui refusent leur extermination. Sachez que les baigneurs et les plongeurs ne sont que rarement concernés par ces drames (les surfeurs représentent la très grande majorité des victimes. On pense que les requins les confondent avec des tortues marines).

Pas de paranoia excessive, il est tout à fait possible de se baigner à la Réunion, pour peu que l’on le fasse dans des zones surveillées et sécurisées, ou dans les lagons, qui sont protégés par des barrières de corail. Et, tous les réunionnais vous le diront, il faut respecter certaines règles de bon sens : ne pas se baigner après de fortes pluies (les ravines en crues « salissent » l’océan et cela attire les squales), ni à la nuit tombée, et ne pas aller à l’eau si on a une plaie (les requins sentent l’odeur du sang).

La Réunion, mon île intense, a de nombreux arguments pour convaincre même les voyageurs les plus blasés. Laissez vous séduire par son charme indéniable, ses paysages grandioses, sa nature variée, sa douceur de vivre. Vous ne le regretterez pas !

Vous devriez aimer

20 Commentaire

  • Répondre
    lemondequimentoure
    25 novembre 2017 at 17 h 50 min

    Encore merci Aurélie pour cet article et ces informations très précieuses ! Concernant la rando sentier scout, est-ce qu’il s’agit ce ce parcours https://randopitons.re/randonnee/1318-grand-place-sentier-scout-partir-col-boeufs-retour ?

  • Répondre
    Gwendoline
    11 septembre 2017 at 19 h 29 min

    Je valide, La Réunion c’est magique !

    https://danslavalisedegwen.com/2017/08/11/ile-de-la-reunion/

    • Répondre
      Aurélie l'exploratrice
      17 septembre 2017 at 16 h 13 min

      Yeahh ! Merci Gwendoline !

  • Répondre
    Ludo
    4 avril 2017 at 12 h 31 min

    Un article dynamique rempli d’enthousiasme ! je valide!

  • Répondre
    tania
    5 novembre 2016 at 19 h 26 min

    la Réunion est sur ma wishlist j espere un jour y aller

    • Répondre
      Aurélie l'exploratrice
      7 novembre 2016 at 7 h 29 min

      Je te le souhaite Tania ! 😉

  • Répondre
    Phil
    30 octobre 2016 at 9 h 49 min

    Ça donne envie de voyager, de découvrir cette belle île et de suivre vos conseils ;).

    • Répondre
      Aurélie l'exploratrice
      31 octobre 2016 at 14 h 17 min

      Merci beaucoup Phil pour ce gentil commentaire !

  • Répondre
    Michelle
    28 octobre 2016 at 12 h 31 min

    Jolie carte postale ! C esr le coeur de la reunionnaise qui cause !
    C est tout ça la Réunion ! Et plus encore !
    Les couleurs, les saveurs, les sensations, le parler créole. ..
    Ces photos me donnent envie de m’aventurer sur les sentiers.

    • Répondre
      Aurélie l'exploratrice
      28 octobre 2016 at 22 h 03 min

      Merci beaucoup !

  • Répondre
    Trotteurs Addict
    27 octobre 2016 at 21 h 24 min

    Nous avons visité la Réunion pour notre voyage de noces et nous avons adoré !!! tellement de choses encore à découvrir car 10 j c’est bien trop court 🙂

    • Répondre
      Aurélie l'exploratrice
      28 octobre 2016 at 22 h 17 min

      Effectivement 10 jours c’est court ! Il faudra revenir alors 😉

  • Répondre
    Asmae
    27 octobre 2016 at 18 h 25 min

    J’y ai passé 2 ans, et il me reste encore tant à découvrir .. l’île intense porte bien son nom !!!
    Au de la du coté touristique, c’est une île qui t’adopte! peu importe d ou on vient ou qui on est, on s’y sent chez soi !

    bel article! <3

    • Répondre
      Aurélie l'exploratrice
      28 octobre 2016 at 22 h 15 min

      Merci beaucoup Asmae ! C’est une très jolie définition de La Réunion 😉

  • Répondre
    Gilles
    27 octobre 2016 at 18 h 15 min

    Oté La Réunion !
    je retrouve parfaitement les couleurs et les paysages variés de mon île !

    • Répondre
      Aurélie l'exploratrice
      28 octobre 2016 at 22 h 13 min

      Ça fait plaisir, merci beaucoup !

  • Répondre
    Catherine
    27 octobre 2016 at 15 h 30 min

    Ca a l’air vraiment génial 🙂 Et je n’avais jamais pensé qu’il y avait si peu de décalage en fait 🙂

    • Répondre
      Aurélie l'exploratrice
      28 octobre 2016 at 22 h 11 min

      Oui, ça l’est 😉 Il y a actuellement 2 heures de plus à La Réunion par rapport à la métropole. Et bientôt 3 heures de plus, quand vous allez changer d’heure 😉

  • Répondre
    M I L L A
    27 octobre 2016 at 13 h 50 min

    Ah mon île me manque quand je vois ces photos!!!! Elle a tellement de choses à offrir ! j’aurais rajouté lePiton des neiges à faire depuis cilaos dans la liste (faut avoir un bon niveau quand même).
    Pour les plages, les touristes ne connaissent souvent pas les règles de « bon sens » et c’est normal puisqu’ils ne vivent pas sur place : vaut donc mieux oublier toutes les plages sans surveillance! D’ailleurs la baignade n’a pas été interdite sur toute l’ile à part certaines plages ?

    • Répondre
      Aurélie l'exploratrice
      28 octobre 2016 at 22 h 02 min

      Tu as raison Milla, le Piton des Neiges est un site exceptionnel ! Il y a effectivement tant de choses à dire sur La Réunion qu’il faudrait un autre article 😉 Concernant ta question : l’arrêté préfectoral interdisant les activités nautiques et la baignade n’a pas été renouvelé depuis le 15 février 2016. Les lagons et les zones surveillées sont toutefois fortement conseillées pour la baignade.

    Laisser un commentaire

    error: Content is protected !!