Colombie

Santa Marta & Randonnée au Parc National Tayrona

colombie-tayrona-park-santa-marta

Santa Marta

Santa Marta est la plus ancienne ville construite par les Espagnols en Amérique du Sud (1525) ! Aujourd’hui, il s’agit d’une station balnéaire très appréciée des Colombiens et de plus en plus des touristes étrangers. Vous y trouverez tout ce qu’il faut : de jolies ruelles avec des restaurants et bars, la mer, de superbes couchers de soleil, des centres commerciaux, etc. Pour autant, Santa Marta souffre d’une pénurie d’eau et de problèmes de canalisations, pas toujours très agréable…

Première impression : très chaud et très humide ! Bienvenue sur la côte Caraïbe !

Nous vous conseillons vivement de séjourner à La Casa del Patio, un hôtel boutique tout petit de seulement 6 chambres situé dans le Centro Historico. Le service est impeccable, nous nous sommes senties comme chez nous dans cette demeure. Vous serez aux petits oignons chez eux. Les chambres sont grandes, la propreté des lieux est au max. Il comprend une petite piscine extérieure (dans le patio) et une cuisine ouverte qui sert à concocter de succulents petits déjeuners à la carte : boisson chaude, petits toasts, jus d’orange puis choix parmi 8 plats différents, sucrés ou salés, faits à la demande. Site Internet de l’hôtel. Si l’hôtel est complet, allez les yeux fermés dans n’importe quel hôtel de la chaîne Xarm Hotels (cliquez ici pour tous les découvrir) !

santa-marta-casa-del-patio

Le Centro Historico regorge de façades colorées, idéales pour prendre de jolies photos.

santa-marta-facade-coloree-fanny

santa-marta-facade-coloree-ornella

Le soir, baladez-vous dans le Centro Historico. Il y a une grosse concentration de restaurants, cafés et bars autour du Parque de los Novios. Il y a aussi beaucoup de touristes, colombiens comme étrangers. Vous pouvez dîner chez Lulo (spécialités de jus de fruits et smoothies, pitas, salades géantes et arepas gourmet). Compter 34.000 COP pour 2 pour 1 pita, 1 grande salade mangue poulet avocat et 2 smoothies. Le personnel parle anglais.

santa-marta-centro-historico

Nous avons poussé jusqu’à la marina (10 minutes à pied à peine), c’est peu éclairé mais ça ne craint pas du tout ! Et là, nous nous sommes installées à un pub un peu roots qui jouait de la musique locale et internationale et nous n’étions qu’avec des Colombiens ! 2 bières + 1 portion de frites + le pourboire (= propina / 10% environ) : 14.000 COP !

En arrivant à Santa Marta en avion : attention : les taxis ne mettent pas le compteur ! Nous nous sommes fait avoir, en payant 2,5 fois le prix standard ! Négociez AVANT de monter dans le taxi, car après c’est trop tard. La course coûte entre 25.000 et 30.000 COP. Un conseil : réservez votre transfert avec l’hôtel quand vous arrivez de l’aéroport.

Excursion sur la journée au Parc National Tayrona

De Santa Marta, vous pourrez facilement aller pour la journée, ou même plus si vous souhaitez y dormir, au Parc National Tayrona.

Partez très tôt le matin, c’est-à-dire soyez au maximum à 7h du matin dans le bus.

2 options pour vous y rendre :

  • soit en minibus avec votre hôtel (50.000 COP aller-retour)
  • soit par vos propres moyens : en taxi pour le « mercado público » (5.000 COP) puis en bus commun pour rejoindre le parc en 1h à 1h30 (7.000 COP par personne pour l’aller). Nous avons choisi la 2ème option !

santa-marta-bus-parc-national-tayrona

Quand vous arrivez à l’entrée du parc, vous êtes obligé d’assister à une réunion d’information qui dure 20-30 minutes. S’il y a beaucoup de monde vous devez attendre que le(s) groupe(s) précédent(s) aient terminé. Pensez à l’anti-moustiques, même le matin ! Ensuite, vous payez votre entrée (42.000 COP par personne pour les étrangers) et devez présenter votre passeport. Information importante : le parc ferme à 17h et il y a des animaux dedans donc n’y passez pas la nuit en mode camping sauvage !

santa-marta-parc-national-tayrona-fanny

Depuis l’entrée du parc, prenez un colectivo jusqu’à Cañaveral (3.000 COP par personne) qui vous fera économiser 1h de marche sur une route goudronnée inintéressante. Puis marchez 🙂 Nous vous conseillons d’arriver au parc avant 9h du matin. Vous pourrez ainsi marcher jusqu’au Cabo San Juan. Un must ! Venez en maillot de bain et avec une serviette. Vous avez aussi la possibilité de dormir dans un hamac sur place, mais peu de places disponibles et il faut faire la queue pour trouver un logement.

santa-marta-parc-national-tayrona

La randonnée de 5h aller-retour de l’entrée du parc au Cabo San Juan est superbe, variée (mangrove, palmiers, sable, escaliers en bois, rochers…) mais il fait extrêmement chaud et humide. Anticipez bien cette excursion : eau en conséquence, crème solaire et casquette/chapeau. Nous n’avons jamais autant transpiré !

santa-marta-parc-national-tayrona-plage

Pour le retour depuis l’entrée du parc, nous avons repris un bus pour Santa Marta à environ 15h. Le prix est le même qu’à l’aller (7.000 COP par personne), puis un taxi pour notre hôtel.

Cette randonnée nous aura marqué : entre marche sportive, crises de fou rire, stop pour prendre des photos (qui fut aussi une excuse pour simplement se stopper), transpiration comme jamais, rencontres insolites avec des animaux et « bêtes » imaginaires… Ce fut une jolie journée « nature et découverte » ! Nous vous conseillons vraiment de vous y rendre.

santa-marta-vue-cabo-san-juan-parc-national-tayrona

santa-marta-trepied-ornella-parc-national-tayrona

santa-marta-fanny-parc-national-tayrona

Vous devriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!