Bien-être Décider d'être heureuse Evènements Réaliser ses rêves Surmonter les difficultés Voyage Intérieur

WanderHumanity, des rencontres inspirantes pour révéler son potentiel

wanderhumanity des rencontres inspirantes pour révéler son potentiel et booster sa vie

Si vous suivez depuis longtemps Les Exploratrices, vous savez peut-être déjà qui je suis ! J’avais dévoilé une partie de mon parcours ici. J’ai beaucoup parlé de mon parcours entrepreneurial sur les réseaux sociaux et je pense qu’il est important de vous en dire un peu plus sur WanderHumanity, la société que j’ai créée fin 2018 et qui organise des rencontres inspirantes !

WanderHumanity, des rencontres inspirantes ? Kézako ?

WanderHumanity c’est une société, mais c’est avant tout une communauté : la Wander Community, créatrice de lien social et de rencontres bienveillantes ! WanderHumanity organise des rencontres inspirantes, de quelques heures à plusieurs jours, pour se reconnecter à soi, rencontrer de nouvelles personnes et révéler son potentiel. Le slogan « Tout est possible », qui me caractérise et que j’incarne au quotidien, me donne la force de vous transmettre tout cela, en présentiel et en ligne. J’ai une idée à la minute et j’embarque la communauté WanderHumanity avec moi qui est toujours partante !

wanderhumanity des rencontres inspirantes pour révéler son potentiel et booster sa vie

A qui s’adresse WanderHumanity ?

A toute personne qui souhaite amorcer un changement dans sa vie, femme ou homme, jeune ou vieux, Parisien.ne ou Provincial.e. Le point commun c’est l’envie de rencontrer de nouvelles personnes, d’évoluer dans son quotidien et de trouver un sens à sa vie !

Quel est l’objectif de WanderHumanity ?

Qui êtes-vous vraiment, au fond de vous ? Au-delà des étiquettes que votre environnement vous colle ? Pour vous éviter de vivre une vie pleine de regrets, et si cela vous était possible, souhaiteriez-vous répondre à cette question ? Si vous me lisez, je dirais que oui ! Votre âme (ou curiosité ou tout autre mot que vous voudrez employer !) m’a trouvée. Que vous l’ayez conscientisé ou pas, vous êtes au bon endroit pour oser amorcer ce changement, pour évoluer dans votre vie et en devenir maître, pour choisir un métier qui ait du sens pour vous, pour apprendre à vous aimer, pour oser dire non. Pour VIVRE, tout simplement. Vous avez tout ce qu’il faut pour réussir votre vie. Vous n’avez pas besoin de vous comparer aux autres. Vous êtes libre !

wanderhumanity des rencontres inspirantes pour booster sa vie
Crédit photo : Wafaa El Yazid

Concrètement, comment ça fonctionne ?

Le plus simple est de me suivre sur les réseaux sociaux, Instagram étant mon média favori ! Je vous conseille aussi de vous inscrire à la newsletter, qui parait une fois par mois environ.
Je propose 2 types d’offres : en présentiel et en ligne, que je vais vous décrire ci-après.

WanderHumanity, des rencontres inspirantes en présentiel :

  • Les Meetup : les discussions bienveillantes qui sèment des graines

Les Meetup WanderHumanity, format que j’ai lancé un peu « par hasard » sans me rendre compte de leur impact, sont le format le plus court : 2h à 2h30 d’échanges et de discussions bienveillantes en petit groupe (12 personnes maximum) pour révéler et réveiller ce qui est en vous, créer du lien social, semer des graines que vous cultiverez par la suite ! Ils ont lieu partout où je vais : France ou international ! Pour être informé.e des prochaines dates, consultez mon site Internet !

  • Les WanderDays : des événements sur une journée qui ont lieu tous les mois ou tous les deux mois

Beaucoup d’énergie, des ateliers créatifs / reconnexion à soi / expression corporelle…, un Meetup et des good vibes ! C’est votre shot d’énergie ! Là j’accueille de 20 à 35 personnes dans un lieu privatisé. C’est un RDV incontournable ! Pour retrouver le documentaire du premier WanderDay qui n’était autre que le lancement de la première collection de tee-shirts WanderHumanity, c’est par ici.

Documentaire réalisé par Hekris Production – Montage : Quintillions Production
  • Le parcours #333 : 3 journées pour aller à la rencontre de son Soi

Le parcours #333 est unn ensemble de 3 journées de workshop pour aller à la rencontre de son Soi, définir sa vie rêvée et mettre en place des actions, comprendre les clés pour mieux vivre au quotidien. Les journées ont lieu toutes les 3 semaines, sur 3 journées et 3 thématiques principales : coeur, mental et corps !

  • Les séminaires et séjours : des formats plus longs pour vivre une aventure humaine inoubliable

Ce sont des formats sur 2 à 3 jours pour aller plus en profondeur et de tisser des liens inaliénables avec les personnes du groupe.

wanderhumanity des rencontres inspirantes pour booster sa vie
Crédit photo : Wafaa El Yazid

WanderHumanity, des rencontres inspirantes en ligne

Le programme en ligne de 21 jours baptisé #WH21 est un outil puissant qui vous permet de révéler votre potentiel et passer à l’action : 21 emails, des audios, des exercices, une visioconférence de groupe, un groupe Facebook privé pour échanger tous ensemble… C’est la clé vers votre autonomie et votre liberté !

Sur la partie en ligne, j’anime également un groupe Facebook privé dédié aux WanderHumans qui est accessible à toutes les personnes ayant participé à un événement WanderHumanity ou au programme en ligne. Les informations arrivent en avant-première sur ce groupe. Enfin, je poste du contenu quotidien inspirant sur Instagram et Facebook. Si vous ne me suivez pas, abonnez-vous à mes pages ! Instagram / Facebook

Qui est la fondatrice de WanderHumanity ?

wanderhumanity des rencontres inspirantes pour booster sa vie
Crédit photo : Myriam Céleste

Je m’appelle Fanny Ricard. Quand j’étais petite, j’étais sensible et très bonne élève,  je faisais des vœux « pour que tout se passe bien », j’inventais des histoires rocambolesques avec mes poupées et j’entraînais ma sœur Caroline dans nos exposés loufoques ! A l’adolescence, j’aidais mes camarades à comprendre leurs cours, notamment en français et en langues. Je ne donnais pas les réponses : je leur offrais la possibilité d’apprendre, de progresser et de devenir autonomes !

De 20 à 30 ans, j’ai été dans un tunnel. Un tunnel qui « fait bien » sur le CV mais qui n’a pas d’odeur : école de commerce / CDI / poste « à responsabilités / déplacements professionnels. Tout le monde cherche à y rentrer, mais les plus clairvoyants trouvent une échappatoire dès que possible. J’ai voulu « faire bien » (enfin, je ne me posais pas la question il faut avouer) auprès des alumni de mon école de commerce, des personnes que j’ai rencontrées et que j’ai cherché à séduire par mon étiquette sociale, de mes parents. Mais un tunnel assez pauvre émotionnellement, spirituellement, relationnellement.

Et, depuis mes 30 ans, j’ai à cœur de devenir chaque jour une meilleure version de moi, de me reconnecter à ma sensibilité, de me faire passer en premier pour me sentir bien le plus souvent possible et aider les personnes qui ont envie mais ne savent pas vers qui se tourner. Ni coach, ni psy, je me présente comme une « apporteuse de mieux-être« , une fée-dératrice, quelqu’un qui peut utiliser ses compétences (observation, analyse, intuition, sensibilité, expression écrite et orale, organisation) pour les autres, pour leur permettre d’imaginer d’autres possibilités dans leur vie, les faire changer de perspective, amorcer un changement. J’aime l’énergie du groupe et c’est sur elle que s’appuient mes plus grandes satisfactions personnelles et professionnelles. WanderHumanity c’est le fruit de plusieurs années de réflexion, d’infusion comme dirait mon amie Ornella, afin d’extraire une recette unique qui est basée non pas sur la bardée de diplômes et de certifications (qui sont là la plupart du temps pour combler un manque de légitimité) mais sur mon expérience personnelle et mon talent unique. Si vous êtes familiers avec la notion de raison d’être, je vais vous partager la mienne : c’est d’inspirer les femmes à s’aimer inconditionnellement pour qu’elles ne doutent jamais de leur valeur. Plus récemment, je l’ai simplifiée et je dirais que c’est d’inspirer l’Humanité à s’aimer. Convaincue qu’on est la somme des 5 personnes qui nous entourent, mon cercle proche est bienveillant, boostant et aimant, et m’a appris à voir les qualités que j’appréciais le plus dans mes role models, et qui étaient finalement déjà en moi : amour, sagesse, créativité et résilience. Car les réponses sont en vous. Vous n’avez besoin de personne pour savoir, pour utiliser votre intuition et faire ce pour quoi vous êtes faits. Par contre, vous aurez besoin d’une personne qui vous fasse gagner du temps, vous reconnecte à vous-même et révèle votre potentiel. Je suis cette personne et j’ai hâte de vous rencontrer !
Pour retrouver les prochaines rencontres inspirantes WanderHumanity, cliquez ici.

La parole est à vous : les questions que vous m’avez posées sur WanderHumanity

1. Pourquoi venir à un Meetup ? Enfin plutôt : pourquoi payer pour venir discuter avec des personnes que je ne connais pas ? (Elodie)

C’est la raison pour laquelle mes six premiers Meetup étaient gratuits… Je me disais : « qui va payer pour parler à des inconnus« … mais je me suis vite rendue compte de la valeur ajoutée de ces rencontres bienveillantes.

En premier, je dirais, pour les rencontres que vous aller y faire ! Paul Eluard disait « il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous » et je le rejoins à 100% ! Les personnes présentes devaient se rencontrer et les Meetup sont des catalyseurs. Les rencontres sont plus sincères, authentiques, bienveillantes et donc utiles ! Les mots d’une personne vont résonner en vous, faire écho, et vous allez débloquer des choses en vous sans vous en rendre compte. On dit souvent que je crée du vrai lien social… venez voir par vous-même !

En deuxième, je dirais que si vous vous posez la question c’est qu’il n’y a pas de question ! C’est votre cœur (votre âme) qui a envie de participer car vous savez que vous allez trouver des réponses à vos interrogations, à vos problématiques et à vos passions. C’est par contre ensuite votre mental (votre ego) qui vous assène « moi je n’en ai pas besoin. C’est pour les gens déprimés, les sans amis. Pourquoi moi j’irais ? ». Je souris en écrivant cela car, bien sûr, je n’en pense pas un mot mais ces phrases sont bien arrivées dans ma tête à un moment lol ! Eh bien oui, très bonne question : Pourquoi pas vous ? Ce que vous rejetez le plus est en général ce qui vous nourrit le plus, dont vous avez le plus besoin pour évoluer… Et au pire, que sont 35 € à l’échelle de l’évolution d’une vie ?

En troisième, je vous dirais que 100% des personnes qui ont participé à un Meetup ont évolué. Je parle d’évolution et pas de changement brutal. Je sème des graines dans ces Meetup, je vous amène à vous poser les bonnes questions, je change votre perception de situations que vous trouvez bloquantes ou gênantes… et vous rencontrez vos miroirs. Je suis tellement heureuse et pleine de gratitude quand je vois l’évolution au fil des mois des personnes que j’ai rencontrées. Les rendre autonomes, indépendantes, fières d’être qui elles sont, leur faire voir leur force et leur douceur, leur potentiel, mettre en valeur leurs traits de personnalité, leur beauté intérieure et extérieure, voilà ce qui m’anime.

wanderhumanity des rencontres inspirantes pour booster sa vie

2. Comment ça se fait que toutes les personnes présentes à un événement (Meetup, WanderDay, séjour…) s’entendent aussi bien ? (Noémie)

Pour celles et ceux qui ont suivi le début de l’aventure WanderHumanity, j’avais créé un long questionnaire me permettant d’apprendre à vous connaître. J’étais persuadée que, sans ça, ça ne matcherait pas. A l’époque je voulais organiser des séjours entre femmes et ça me paraissait primordial… mais j’oubliais un facteur important : ma présence. Quand je vous dis que les personnes présentes aux événements, ou vos rencontres / relations au quotidien, sont vos miroirs, cela s’applique à moi ! Je pense attirer qui je suis et, d’une manière totalement invisible et inexplicable, je sais vous apaiser intérieurement, vous prendre par la main, faire tomber vos masques et je vous connecte à votre cœur. Ainsi, les échanges ne sont pas dans le jugement, le mental, l’égo, la comparaison. Les personnes se tirent vers le haut car elles comprennent qu’elles s’aident aussi en faisant ça. Et cela recoupe la question précédente sur le fait que je ne crois pas au hasard… Si vous êtes là, entouré.e de ces personnes, dans ce lieu et à cette date, c’est parce que vous avez des messages à transmettre les un.e.s pour les autres. Des amitiés sont nées de ces Meetup aux quatre coins de la France et dans le monde…

3. Y aura-t-il bientôt d’autres voyages ? (Laura)

J’ai organisé le premier séjour WanderHumanity à Porto en avril 2019 pour un groupe de 6 femmes. C’était magique… des liens inaliénables se sont créés et les transformations dans les vies de chacune sont palpables. Cependant, ces séjours monopolisent beaucoup d’énergie de ma part, au-delà du temps passé. Je vais en proposer d’autres, c’est sûr, mais à de petits groupes, en priorité les personnes ayant suivi mon programme en ligne #WH21 et aux fidèles des Meetup, pour créer un vrai ancrage. Ces séjours auront un certain coût, mais je suis convaincue de leur utilité. Ils auront lieu en France et en Europe. Ce n’est pas des vacances mais vraiment un bon en avant dans votre vie au-delà de vivre une aventure extraordinaire…

4. Pourquoi « Wander » ? (Lucie)

En 2015, je voulais déjà créer une entreprise : ça s’appelait Wanderlust Jeans et je voulais créer des jeans sur mesure pour les femmes. Puis il y a eu le blog Les Exploratrices, où l’on a traité du voyage sous toutes ses formes, au bout du monde, au coin de la rue et intérieur… Et enfin WanderHumanity. Le mouvement et le voyage font partie intégrante de qui je suis. WANDER c’est le clin d’œil au terme allemand “wanderlust” qui désigne l’envie de flâner, de découvrir le monde, et par monde j’entends les contrées lointaines mais surtout son monde intérieur

5. Des personnes, des rencontres inspirantes, des moments-clés qui amènent à nourrir ta mission ? (Anaïs)

La première personne que j’aimerais remercier c’est moi. Pas dans un mode egotrip mais dans le sens où on avance quand on décide de le faire. On rencontre les bonnes personnes quand on est prêt. On évolue quand on ne s’accroche plus à notre vie bien rangée, au passé comme point de repère pour une projection future. Cela étant dit, mis à part mes parents et ma sœur qui m’ont aidée à m’accomplir en tant que femme, les personnes-clés qui sont entrées dans ma vie (et pas encore sorties lol) pour m’aider à évoluer sont, dans l’ordre :

  • Ornella en 2013. J’étais dans un moment sombre, je ne faisais plus confiance aux hommes, je voyais le mal partout… et j’attirais ça à moi ! Cette boule d’amour au sourire communicatif a rallumé la lumière qui s’était éteinte en moi ! MERCI
  • Mon homme, en 2013 également. Je l’ai rencontré au bon moment car je commençais le travail sur moi inconsciemment. Ce qui me convenait jusqu’à présent ne me convenait plus. Il faudra attendre un an et demi avant que nous ne nous mettions en couple, ce qui correspond aussi à mon année de crise la plus intense (2015) : maladies, insomnies, burnout, crise dans le couple, ras-le-bol au travail… MERCI
  • Maxime Aufrand en juillet 2018 (que je connais depuis 2015), lors de ma retraite à Palma « The Inner State Transcendance Retreat » me permettant de trouver ma raison d’être et de gagner un temps monstre. J’ai la conviction aujourd’hui que je serais arrivée par moi-même au même niveau… mais combien d’années plus tard ? Combien de temps j’aurais perdu ? Ma relation amoureuse serait-elle de cette qualité aujourd’hui ? Cet homme est un éveilleur et un sage et il est pleinement sur la voie de son cœur. MERCI
  • Nicolas Proupain en décembre 2018 lorsque j’ai pris la décision de devenir Ambassadrice des Nouveaux Droits de l’Homme à l’Académie The Inner Strate. MERCI
  • Toutes les personnes que je rencontre, avec qui j’interagis sur les réseaux sociaux, dans le cadre de WanderHumanity : j’apprends au quotidien en vous transmettant ce que je sais. Quand vous évoluez, j’évolue et on est en train de créer une très belle communauté de personnes bienveillantes…
wanderhumanity des rencontres inspirantes pour booster sa vie
Crédit photo : Wafaa El Yazid

6. Comment tu te sens avec WanderHumanity ? Qu’est-ce que ça t’apporte ? Des réussites ? Des choses à peaufiner ? (Anaïs)

Je me sens divinement bien : puissante, lumineuse, alignée, reconnaissante, légère, vivante, utile. Quand tu suis ta raison d’être, ce pour quoi tu es fait.e depuis ta naissance, tout devient simple (pas forcément facile, mais simple, oui !) et évident. J’écoute mon corps et ses symptômes, je suis mes envies sans les juger (au pire, je sourirai et au mieux je déverrouille des choses en moi). Je rencontre de nouvelles personnes, j’explore de nouvelles pistes, j’apprends à maîtriser mes émotions. Ma plus grande réussite à ce jour c’est le lancement des tee-shirts WanderHumanity aux messages forts : « J’peux pas, j’ai Meetup », « Amour inconditionnel » et « Tout est possible » et le shooting photo géant à Paris le dimanche 29 septembre 2019 : 35 personnes étaient présentes, 3 lieux différents avec 3 photographes professionnelles, 1 maquilleuse et 1 styliste professionnelles, un studio photo, une artiste florale pour de belles couronnes de fleurs, un traiteur végétarien, des femmes et des hommes et une énergie tellement intense que j’ai mis 48h à m’en remettre et à atterrir ! Au-delà du shooting photo pour les tee-shirts et le site Internet, je voulais transmettre de l’amour, créer de nouveaux liens et de nouvelles possibilités, mixer les personnes qui me suivent depuis longtemps et moins longtemps pour d’autres et créer un ancrage puissant… Pari réussi et une magnifique galerie de portraits à découvrir sur mon Instagram et le vidéo reportage là. C’est également la conférence sur l’estime de soi au féminin que j’ai pu donner en compagnie de mon amie Karima Peyronie.

wanderhumanity des rencontres inspirantes pour booster sa vie
Crédit photo : Mélody Barabé

7. Comment vois-tu ton projet évoluer ? Vas-tu le gérer seule sur la partie opérationnelle ? Si non, comment vas-tu gérer la partie formation des Ambassadrices et la confiance que ta communauté te porte ? Est-ce que WanderHumanity est fait pour durer pour toujours ? (Charlotte)

Super intéressant, merci pour cette question🙂 Lorsque je souhaitais organiser des séjours pour les femmes principalement, se posait la question de la gestion du temps et comment j’allais faire pour être au four et au moulin ! Mon projet ne cesse d’évoluer, il est mon reflet ! Quand c’est trop figé, je m’ennuie. Alors je le nourris de mes idées et inspirations pour inspirer à mon tour la communauté WanderHumanity à faire de même ! De voyages à l’étranger je suis passée à des Meetup et des journées (les WanderDays) en France. D’un livre écrit je suis en train de proposer un livre audio. De Meetup en petits comités uniquement, je m’oriente vers des journées à plus grand nombre, des conférences, etc. D’un programme en ligne uniquement, je suis en train de créer son parcours en présentiel sur 3 journées (parcours #33). Alors il évolue et, tant qu’il m’inspire, il ne tarira pas, il changera juste de forme ! Il est tellement lié à ma raison d’être que j’utiliserai tous les moyens possibles pour me nourrir et vous nourrir, et remplir ma mission de vie. « Toute structure qui ne suit pas sa raison d’être s’autodétruit »… Quand tu comprends cela et que tu sais que tu suis ta raison d’être, tu n’as aucune raison d’arrêter !

Pour les Ambassadrices, j’en ai déjà repéré plusieurs. Je sais que je veux développer WanderHumanity car, sa raison première permet du lien social et des rencontres inspirantes, et que l’Humanité en a besoin. Cela prendra du temps car je ne veux m’entourer que de personnes alignées, inspirées et inspirantes… Je préfère le qualitatif au quantitatif !

wanderhumanity des rencontres inspirantes pour révéler son potentiel et booster sa vie

Merci de m’avoir lue jusqu’au bout, toi qui t’intéresses à WanderHumanity. Ne sois pas timide, si quelque chose te parle, envoie-moi un email : je réponds à toutes les personnes qui m’écrivent. Si je peux t’aider, si tu as envie de t’aider, fais le premier pas vers moi, tu ne le regretteras pas ! Et n’oublies pas : tu es une belle personne

Vous devriez aimer

1 commentaire

  • Répondre
    On parle de WanderHumanity dans la presse : on vous en dit plus ?
    11 novembre 2019 at 14 h 18 min

    […] personnelle et mon talent unique« . Pour découvrir l’intégralité de l’article, cliquez ici […]

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    error: Content is protected !!